Solution: Trouver les driver GeForce Go pour Vista
21 septembre 06 12:33 | warning | 3 commentaire(s)   

Le titre n'est pas exact parce qu'à défaut de trouver, on va "débloquer"...

J’ai dernièrement acheté un portable Asus, le F3JM-AK005H dont les caractéristiques sont impressionnantes pour un portable à 1600€ : Intel Core Duo T2500 2GHz, Carte graphique GeForce Go 7600 (512), 2Go de ram, écran 15.4’’ (1680*1050), 120go HD, sacoche et souris comprises attention mais voila: comme beaucoup d’entre vous, j’ai installé Windows Vista RC1 sur la bête en dual boot avec XP, et a ma grande surprise la résolution ne pouvait dépasser les 1280*1024 alors que mon portable est prévu par défaut pour du 1680*1050. Je vais donc voir la configuration matérielle, et c’est en fait le driver graphique par défaut de Vista RC1 qui était installé, limitant ainsi la résolution. Par ailleurs, mon score « Windows Experience Index » ne dépassait pas 1.0, justement à cause du driver.

Je recherche donc sur le site de nVidia le driver ForceWare pour les GeForce Go pour Vista RC1, mais celui-ci n’existe malheureusement pas. Malheureusement nVidia ne met pas à jour assez souvent les drivers pour ses nouvelles cartes graphiques, et donc n’a pas encore mis à disposition les drivers pour les cartes graphiques GeForce Go. Cela fait presque 1 moi  que je cherche et que je ne trouve rien, mais j’ai enfin trouvé la solution il y a quelques minutes, que je vous partage car je pense ne pas être le seul dans ce cas.

Donc si vous êtes possesseur d’une des dernières cartes graphique GeForce Go et que vous voulez profiter pleinement de votre résolution, ainsi que d’Aero, voici la solution :

Dans mes recherches je suis tombé sur un site http://www.laptopvideo2go.com/ qui explique tout, et propose des solutions pour les nouvelles cartes graphique nVidia n’ayant pas de driver disponible officiellement.

En fait les drivers nVidia sont construits sur un modèle UDA (Unified Driver Architecture), ce qui fait qu’il y a un seul et même driver pour toutes les cartes graphiques nVidia.

La liste des cartes graphiques supporté par ce driver est contenu dans le fichier « nv_disp.inf » de l’installation. Il suffit donc d’y rajouter votre carte graphique afin de pouvoir lancer l’installation sans erreurs :

Pour installer le driver de votre GeForce Go sur Vista RC1 :

1.       Télécharger le dernier driver pour Vista (v96.33) des cartes graphiques GeForce (pas Go :p) :

2.       Extraire les fichiers d’installations (procédure normale avant l’installation).

3.       Remplacer le fichier « nv_disp.inf » à la racine du dossier d’installation par celui-ci (afin de supporter les geforce go): http://www.laptopvideo2go.com/infs/95series/9633inf_lh/nv_disp.inf

4.       Lancer l’installation « setup.exe » à la racine du dossier d’installation.

5.       Redémarrer.

On a donc déverrouillé l’installation afin d’installer ForceWare pour les cartes graphiques GeForceGo.

Voilà j’espère que ça pourra aider certains d’entre vous (si je ne suis pas le seul à avoir eu ce problème - la carte graphique GeForce Go 6800 de Cyril à été installé correctement par Vista sans cette astuce, donc je pense que ce problème ne concerne peut-être que les séries 7).

 Sylvain Bruyere (MSP)

Loi DADVSI > Développeurs en DANGER
15 mai 06 10:07 | warning | 2 commentaire(s)   

     Bonjour à tous le monde, je suis un peu étonné de n'avoir pas encore vu un article dans les blogs codes-sources sur la loi DADVSI qui nous concerne tous, et particulièrement les développeurs.

    Je vous alerte non-seulement car cette loi est dangereuse culturellement parlant, mais aussi parce qu’elle va permettre l’interdiction de d’éditer, de distribuer, ou encore d’utiliser tout logiciels de débogage, de désassemblage, de décompilation, donc les logiciels de reversing (Reflector, Deblector, OllyDbg, Win32Dasm, VBReFormer :( ) et tout logiciel qui pourrait permettre le détournement de ces petits logiciels espions (même si ce n'est pas le but) ou de limitation de copies privées que vont pouvoir installer les majors de la musique. Cela ne concerne pas que les logiciels de reverse-engineering bien sur mais aussi les logiciels de gravure (Nero), de P2P (Emule), et encore le logiciel libre puisque l’interopérabilité sera quasi-inexistante après le passage de cette loi.

Petit extrait du texte de loi :

« Art. L. 335 2 1. - Est puni de trois ans d’emprisonnement et de 300 000 € d’amende, le fait :
« 1° D’éditer, de mettre à la disposition du public ou de communiquer au public, sciemment et sous quelque forme que ce soit, un logiciel manifestement destiné à la mise à disposition du public non autorisée d’œuvres ou d’objets protégés ;
« 2° D’inciter sciemment, y compris à travers une annonce publicitaire, à l’usage d’un logiciel mentionné au 1°. »

Bref, je vous invite à prendre plus de renseignement sur cette loi (j’avoue ne pas avoir tout compris) .

Voici quelques liens :

Bonne soirée !

Sylvain Bruyere
Most Valuable Student (Microsoft MVS)
http://www.decompiler-vb.net/

 

Mystèrieux bugs dans le compilateur VB6...
25 avril 06 10:29 | warning | 8 commentaire(s)   

Dans le cadre du développement de mon décompilateur pour Visual Basic j'ai rencontré quelques limitations assez étonnantes du casting implicit de Visual Basic 6.0. 

Je vous présente donc un morceau de code qui me posais problème et que j'ai pu reproduire. Mon problème est qu'à l'éxecution, sous l'IDE de Visual Basic 6.0 tout marche parfaitement, mais une fois compilé (mode optimisation de la rapidité d'execution)... c'est autre chose.

Comment trouver un bug qui n'apparait qu'a la compilation alors que tout se passe bien lors du débogage sous l'IDE ? A vrai dire j'ai mis la journée a trouver d'ou venait le problème donc si vous avez des idées (a savoir que j'avais quand même Numega Smartcheck sous la main que je conseil d'ailleurs à tous le monde).

Voici le bout de code mystère que j'ai pu reproduire:

1
2
3
Dim ClassLenght As Long
classlenght = -2147483599 'J'ai mise cette valeur car c'est celle qui apparait lors du bug
classlenght = classlenght - &H80000000


Essayer le d'abord sous l'IDE en debugage puis directement en executable après compilation (mode optimisation de la rapidité).
Le message suivant apparait: Dépassement de capacité.
Je désassemble pour comprendre en me disant qu'en optimisant VB à peut être mal fait son travail en n'utilisant pas des instructions assembleurs appropriées. Même pas! Le compilateur a directement interprété le code VB comme érroné et le code pointe directement sur un message d'erreur.

Bizarrement ça ça passe:
Dim ClassLenght As Long
classlenght = -2147483599 - &H80000000

Si quelqu'un à la solution à ce problème, ou une explication du pourquoi de la chose je suis interessé.

Sylvain Bruyere

Gadget Live TV: Le programme du soir
10 avril 06 07:04 | warning | 2 commentaire(s)   

Nix l'a annoncé il y a peu, le concours gadget live est terminé avec pas moins de 37 gadgets déposés !

Comme l'ont fait Cyril, Guillaume ou Aurelien je vous présente le gadget que j'ai déposé hier pour le concours (eh oui un de plus !).

Url du gadget: http://microsoftgadgets.com/forums/4957/ShowPost.aspx

Petite description: Voici un gadget pour les accros de la télé: un programme télé du soir simple d'utilisation. Quand arrive le soir, que vous en avez marre de développer, laissez donc votre bon veil ordinateur pour vous détendre devant la TV, mais avant jetez donc un oeil sur le programme du soir !

Vous avez 3 choix sous forme d'onglets:

  • Chaines Herziennes
  • Chaines de la TNT
  • Chaines du cable

Enfin, quand vous passez la souris sur un programme vous en avez la description, plus complète encore si vous cliquer dessus (car pointant vers http://www.programme-tv.net/).

J'ai passé pas mal de temps sur ce gadget étant donné que j'ai un peu appris le javascript sur le tas.

Ce gadget fonctionne via un WebService de ma création et Atlas, j'ai beaucoups appris grâce à ce concours (Ajax, Atlas, Javascript) et j'en remercie Microsoft.

Petite précision: je n'utilise pas de flash (ça se voit :) et je ne savais même pas que c'était autorisé) et pas d'iframe ou autre contournement.

Bonne chance à tous les participants !!!

Sylvain Bruyere

Photos Open Days 2005
30 juin 05 12:09 | warning | 3 commentaire(s)   

Un peu tard, mais jamais trop... :) Voici quelques photos prisent lors de la soirée qui a suivi les Open Days 2005.

Photos Open Days 2005

VBReFormer: Comment traduire une application réalisée avec Visual Basic 5.0/6.0 ?
08 juin 05 05:23 | warning | 3 commentaire(s)   

L'une des plus importante fonction de VBReFormer est la possibilité d'éditer le design de vos applications Visual Basic même une fois compilé.

J'ai donc réalisé ce petit webcast pour montrer que l'on peut facilement éditer un exécutable écrit en Visual Basic 6 avec l'aide de mon semi-décompilateur VBReFormer Professional Edition.

Pour plus de renseignements à propos de VBReFormer: http://www.decompiler-vb.net/ .

D'ailleurs, pour ceux que la traduction d'applications intéresse, je vous conseille d'aller visiter le site de la communauté des traducteurs francophones (http://www.toutfr.com/) qui est une communauté de passionnés très sympathique .

Read this post in English
Visual Basic 6 n'est pas mort ! La preuve chez Microsoft !
04 juin 05 12:28 | warning | 11 commentaire(s)   

Le nouvel AntiSpyware de Microsoft, encore en version beta, nous montres qu'une fois de plus, Visual Basic 6.0 n'est pas mort et enterré.

En effet, j’ai remarqué quelque chose d’amusant lors d’un scan sur mon PC avec l’antispyware de Microsoft (http://www.spynet.com/) : l’icône de celui-ci est celle des applications Visual Basic lorsqu’on y laisse l’icône par défaut.

Pour vérifier mon impression, avec un certain intérêt pour la découverte, je décide d’ouvrir les exécutables de l’antispyware avec VBReFormer, et tous sans exceptions se sont révélé être des exécutables Visual Basic 6.0.

Ne clamait-on pas haut et fort la mort du Visual Basic 6 ? C’est avec amusement que l'on ne peut que constater que celui-ci est toujours très d’actualité en entreprise, que ce soit pour réaliser des phases de test, des prototypes, ou même parfois des distributions grand public.

Classé sous :
Créer des applications Flash avec Visual Studio .NET
07 avril 05 10:53 | warning | 0 commentaire(s)   

Ce n'est peut-être pas nouveau pour vous, ça l'est pour moi en tout cas donc je souhaite vous faire partager ma découverte du jour: NeoSwiff, un logiciel très sympa et très complet pour créer des applications flash avec Visual Studio .Net ! 

Plus d'infos:

http://www.globfx.com/products/neoswiff/

Le reverse-engineering ...
23 mai 04 04:26 | warning | 0 commentaire(s)   

Le reverse-engineering ...

Qu'est-ce que c'est ?

En théorie, le reverse engineering consiste à analyser le fonctionnement d'un programme ou d'un périphérique (typiquement en analysant la communication qu'il a avec le reste du système), ou alors en examinant pas à pas les résultats de son exécution (débogage).

En pratique ?

Comprendre le fonctionnement d'un programme permet de comprendre également sa sécurité. Dans de nombreux cas, le reverse-engeneering est utilisé dans un cadre illégal afin de détourner la sécurité d'un système (logiciel, systèmes automatiques, etc) et de produire un crack à cette occasion.

Cependant dans certains domaines, le reverse-engeneering est toléré, comme pour l'interoperabilité d'un système, il peut parfois être nécessaire de reverser un logiciel, voir de le modifier afin de permettre sa compatibilité avec un nouveau système, ou même à l'occasion de la traduction du logiciel (cf: http://www.toutfr.com/).

Dans le cadre du débogage, le reverse-engeneering est aussi toléré dans certaine conditions, en effet cette pratique qui permet de comprendre l'execution d'un programme en temps réel permet au developpeur de saisir la partie du programme qui genère une erreur en cas de bug, puis de le corriger. Il n'est de toute manière pas interdit de reverser un programme qui nous appartient. En revanche, vous devez vous en tenir à la législation si vous n'êtes pas l'auteur du programme. En général le texte de license (EULA) associé à un logiciel en interdit la décompilation ou l'ingénierie inverse. 

Qu'en dit la loi ?

A rt. L. 122-6. Sous réserve des dispositions de l'article L. 122-6-1, le droit d'exploitation appartenant à l'auteur d'un logiciel comprend le droit d'effectuer et d'autoriser :
            La reproduction permanente ou provisoire d'un logiciel en tout ou partie par tout moyen et sous toute forme. Dans la mesure où le chargement, l'affichage, l'exécution, la transmission ou le stockage de ce logiciel nécessitent une reproduction, ces actes ne sont possibles qu'avec l'autorisation de l'auteur ;
            La traduction, l'adaptation, l'arrangement ou toute autre modification d'un logiciel et la reproduction du logiciel en résultant ;
            La mise sur le marché à titre onéreux ou gratuit, y compris la location, du ou des exemplaires d'un logiciel par tout procédé. Toutefois, la première vente d'un exemplaire d'un logiciel dans le territoire d'un Etat membre de la Communauté européenne ou d'un Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen par l'auteur ou avec son consentement épuise le droit de mise sur le marché de cet exemplaire dans tous les Etats membres à l'exception du droit d'autoriser la location ultérieure d'un exemplaire.

A rt. L. 122-6-1 I. Les actes prévus aux 1° et 2° de l'article L. 122-6 ne sont pas soumis à l'autorisation de l'auteur lorsqu'ils sont nécessaires pour permettre l'utilisation du logiciel, conformément à sa destination, par la personne ayant le droit de l'utiliser, y compris pour corriger des erreurs.
            Toutefois, l'auteur est habilité à se réserver par contrat le droit de corriger les erreurs et de déterminer les modalités particulières auxquelles seront soumis les actes prévus aux 1°. et 2°. de l'article L. 122-6, nécessaires pour permettre l'utilisation du logiciel, conformément à sa destination, par la personne ayant le droit de l'utiliser.
            II. La personne ayant le droit d'utiliser le logiciel peut faire une copie de sauvegarde lorsque celle-ci est nécessaire pour préserver l'utilisation du logiciel.
            III. La personne ayant le droit d'utiliser le logiciel peut sans l'autorisation de l'auteur observer, étudier ou tester le fonctionnement de ce logiciel afin de déterminer les idées et principes qui sont à la base de n'importe quel élément du logiciel lorsqu'elle effectue toute opération de chargement, d'affichage, d'exécution, de transmission ou de stockage du logiciel qu'elle est en droit d'effectuer.
            IV. La reproduction du code du logiciel ou la traduction de la forme de ce code n'est pas soumise à l'autorisation de l'auteur lorsque la reproduction ou la traduction au sens du 1°. ou du 2°. de l'article L.122-6 est indispensable pour obtenir les informations nécessaires à l'interopérabilité d'un logiciel créé de façon indépendante avec d'autres logiciels, sous réserve que soient réunies les conditions suivantes :
            Ces actes sont accomplis par la personne ayant le droit d'utiliser un exemplaire du logiciel ou pour son compte par une personne habilitée à cette fin ;
            Les informations nécessaires à l'interopérabilité n'ont pas déjà été rendues facilement et rapidement accessibles aux personnes mentionnées au 1° ci-dessus ;
            Et ces actes sont limités aux parties du logiciel d'origine nécessaires à cette interopérabilité.
Les informations ainsi obtenues ne peuvent être :
            Ni utilisées à des fins autres que la réalisation de l'interopérabilité du logiciel créé de façon indépendante ;
            Ni communiquées à des tiers sauf si cela est nécessaire à l'interopérabilité du logiciel créé de façon indépendante ;
            Ni utilisées pour la mise au point, la production ou la commercialisation d'un logiciel dont l'expression est substantiellement similaire ou pour tout autre acte portant atteinte au droit d'auteur.
            V. Le présent article ne saurait être interprété comme permettant de porter atteinte à l'exploitation normale du logiciel ou de causer un préjudice injustifié aux intérêts légitimes de l'auteur.
            Toute stipulation contraire aux dispositions prévues aux II, III et IV du présent article est nulle et non avenue.

Art. L. 122-6-2 Toute publicité ou notice d'utilisation relative aux moyens permettant la suppression ou la neutralisation de tout dispositif technique protégeant un logiciel doit mentionner que l'utilisation illicite de ces moyens est passible des sanctions prévues en cas de contrefaçon.
Un décret en Conseil d'Etat fixera les conditions d'application du présent article.

Warning's Blog
29 janvier 04 05:16 | warning | 0 commentaire(s)   

Bonjour à tous,

Je suis actuellement étudiant, passionné des technologies de développement (orientée Microsoft), et membre actif de VBFrance.

Dans ce blog je vais vous parler des expériences que j'ai eu au cours du développement de mon décompilateur pour Visual Basic, que je développe depuis 1999: VBReFormer.

Je tiens donc à remercier Nix pour l'ouverture de ce blog parmi ceux de la communauté Codes-SourceS.

Sylvain Bruyere
(alias Warning)

 



Les 10 derniers blogs postés

- Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage des Office Groups de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-26-2019, 11:02

- Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage de Microsoft Teams de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-26-2019, 10:39

- Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage de OneDrive for Business de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-25-2019, 15:13

- Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage de SharePoint Online de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-27-2019, 13:39

- Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage d’Exchange Online de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-25-2019, 15:07

- Office 365: Script PowerShell pour auditer le contenu de son Office 365 Stream Portal par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-21-2019, 17:56

- Office 365: Script PowerShell pour auditer le contenu de son Office 365 Video Portal par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-18-2019, 18:56

- Office 365: Script PowerShell pour extraire les Audit Log basés sur des filtres fournis par Blog Technique de Romelard Fabrice le 01-28-2019, 16:13

- SharePoint Online: Script PowerShell pour désactiver l’Option IRM des sites SPO non autorisés par Blog Technique de Romelard Fabrice le 12-14-2018, 13:01

- SharePoint Online: Script PowerShell pour supprimer une colonne dans tous les sites d’une collection par Blog Technique de Romelard Fabrice le 11-27-2018, 18:01