Bienvenue à Blogs CodeS-SourceS Identification | Inscription | Aide

Le blog de Patrick [MVP SharePoint]

Partage d'informations sur SharePoint et d'autres technologies Microsoft (et à l'occasion non Microsoft)...

Actualités








  • Versions :
    14.0.4730.1010 SharePoint 2010 RC
    14.0.4762.1000 SharePoint 2010 RTM
    14.0.6029.1000 SharePoint 2010 SP1

    15.0.4128.1014 SharePoint 2013 Preview
    15.0.4420.1017 SharePoint 2013 RTM

    Les derniers CU pour SharePoint 2010...
    Les N° de version pour SharePoint 2013...



Etes-vous yOS compatible ? (2/3) : la nouvelle plateforme Yammer–Office 365–SharePoint

3. Qu’est-ce que la plateforme yOS ?

Suite aux évolutions en cours (détaillées dans la 1ère partie de cette série), je voulais également partager ici une vision d’architecture sur la nouvelle plateforme.

image

Tout d’abord il faut bien comprendre que l’on assiste à un passage progressif de la notion de produits à la notion de services en ligne.

Longtemps

  • Exchange,
  • SharePoint,
  • Lync

ont été les 3 piliers d’Office 365. Mais

  • Office Online,
  • OneDrive et
  • Yammer sont des briques additionnelles désormais mises fortement en avant.

En fait, au delà des produits techniques qui fournissent les fonctionnalités, il faut maintenant raisonner services et usages.

Voici une tentative de synthèse des usages permis par cette plateforme à ce jour :

image

Mais si l’on parle de la plateforme destinée à servir ces usages, on manque de mot précis pour la qualifier, c’est pourquoi j’utilise de plus en plus l’acronyme (non officiel) de plateforme yOS car :

  • Yammer s’impose de plus en plus comme le frontal de toutes les interactions sociales avec le contenu et les sites.
  • Office 365 est l’ensemble le plus large dans lequel tous ces composants/technologies/fonctionnalités viennent se fondre.
  • SharePoint s’efface de plus en plus comme outil frontal visible par l’utilisateur mais sa présence reste forte sur les aspects :

    • gestion de documents (où Yammer manque clairement de fonctionnalités tels que le versionning par exemple) et
    • gestion des contenus au sens plus large (avec par exemple l’apparition sur Office 365 uniquement du nouveau portail vidéo),
    • gestion des sites,
    • moteur de recherche (à quand l’indexation des conversations Yammer dans le moteur de recherche de SharePoint ?)
    • décisionnel (avec Power BI)
    • intégration de processus métier pré-existants

Pour mémoire, on rappellera les caractéristiques des principales offres entreprises :

image 

Si l’on considère les briques de base de la plateforme, on a :

Yammer

image

C’est un service disponible en version Cloud  uniquement. Ce service offre des fonctionnalités sociales avancées pour des usages tels que :
o La mise en relation des individus
o L’organisation de projets
o L’identification d’expertise

Du fait de l’intégration encore inachevée, on a en pratique accès à un deuxième Nuage, en parallèle du Nuage principal d’Office 365. Cela signifie par exemple que l’on devra avoir 2 synchronisations d’identités,avec un annuaire local (le cas échéant) :

o l’une avec Office 365

o l’autre avec Yammer

cf. Synchroniser et authentifier les utilisateurs de l’Active Directory local vers Yammer et Office 365) image

Office Onlineimage

image
Office 365 propose ce service dans le Nuage pour :
o Visualiser
o Editer
o Co-créer des documents en ligne
 
La version locale étant la suite Office bien connue
OneDrive entreprise
image
La version dans le Nuage vient d’être mise à jour. Elle fournit un service de partage de fichiers personnels accessibles de partout.

La version locale est la partie dédiée au stockage personnel du site personnel SharePoint. Le SP1 de SharePoint permet de l’”exporter” simplement vers Office 365.
SharePointimage Online La version en ligne (SharePoint Online sur Office 365)
qui a longtemps été limitée fonctionnellement par rapport à la version locale est désormais la version sur laquelle apparait les dernières fonctionnalités. (cf. le 1er billet de cette série) 
Une 3e option existe c’est de déployer la version locale dans des VM en mode IaaS dans Microsoft Azure. 

Avec l’arrivée de Yammer, les usages courants de SharePoint sont :
o gestion des sites Piblic
o gestion des sites Intranet
o gestion des sites Extranet
o gestion de portail vidéo (nouveauté annoncée mais non encore disponible)
o Le décisionnel (avec PowerBI)
o le moteur de recherche
o les processus métiers (via Workflow et BCS)
o la gestion des contenus (documents, images, vidéos)
Exchangeimage Online La version en ligne (Exchange Online) fournit les fonctionnalités de :
o Messagerie
o Calendriers
o Gestion de contacts
Lync Online
image + image
La version en ligne (Exchange Online) fournit les fonctionnalités de :
o Présence
o Messagerie instantanée
o Conférence Web

Concevoir une solution basée sur cette plateforme consiste donc à choisir pour chaque utilisation, la bonne brique de base. D’un point de vue utilisateur et en vue d’une bonne Gouvernance, on pourra synthétiser ce travail via une matrice des usages (cf. SPC264) :

image

Il est intéressant de noter également l’effort très important fait par Microsoft autour du stockage qui propose déjà pour chaque service des quantités très importantes voire illimitées de stockage :

image

Voici le tableau de synthèse des espaces de stockages offerts par type d’abonnement :

image

Les différents composants de la plateforme étant accessible via un service dans le Nuage, l’intégration des différents éléments entre eux est optimale, par rapport aux configurations hybrides possibles mais qui restent un pis aller par rapport à la solution totalement dans le Nuage. Par exemple pour la partie Collaboration, on aura donc comme scénario idéal, la cohabitation et l’intégration chaque jour plus effective des trois composants  SharePoint è Yammer – OneDrive (cf. Approfondissons la nouvelle architecture sociale de SharePoint 2013 et Yammer) :

image 

Ainsi la plateforme yOS présente désormais l’aboutissement de ce que Microsoft peut proposer de mieux en terme de :

  • simplicité de mise en œuvre : on peut penser à la fonction de partage d’un sites vers l’extérieur qui pour une solution standard déployée en locale nécessite la mise en place d’une infrastructure de sécurisation relativement complexe

image

 

  • d’intégration entre les différents services :

image image

 

 

 

 

  • d’évolutivité puisque la plateforme est mise à jour très régulièrement (plusieurs fois par semaine)

Ce sera d’ailleurs le sujet de la 3e partie de cette série : quelles sont les futures fonctionnalités annoncées sur cette plateforme yOS

Yammer – Office 365 – SharePoint

[ #Yammer ] [ #Office365 ] Quelques précisions sur l’activation de Yammer Entreprise

Depuis novembre 2013, les utilisateurs d’Office 365 avec des plans E1, E3 et E4 et SharePoint Online sont éligibles à la version Yammer Entreprise.

Les documentations officielles sont accessibles ici (uniquement en anglais) :

Il s’agit d’une suite de manipulations simples en 3 étapes :

  1. Ajout et vérification du domaine de votre société (par exemple abalon.fr – celui utilisé par Yammer) avec Office 365 (qui peut être préalablement enregistrée sous un autre nom : abalon365.onmicrosoft.com par exemple)
  2. Assignation d’un administrateur global pour votre domaine
  3. Activation de Yammer Entreprise dans le tableau de bord d’Office 365

L’ordre des étapes 2 et 3 n’est pas importante puisque Benoit dans son excellent article Office 365 : Activer Yammer Entreprise effectue l’étape 3 avant la 2. Vous y trouverez tous les détails et toutes les copies d’écrans nécessaires pour vous aider.

En résumé, voici les 3 étapes telles que je les ai suivies :

1. Ajout et vérification du domaine de votre société

On part de là : 2014-04-06 16_02_52-Domaines

puis : image

et on arrive à : image

2. Assignation d’un administrateur global pour votre domaine

image

image

3. Activation de Yammer Entreprise dans le tableau de bord d’Office 365

 image

image

image

Le moyen de vérifier que vous avez bien finalisé l’opération est de se connecter sur Yammer et de vérifier que le menu administration apparait bien (en bas à gauche) :

image

Nous reviendrons en détail sur les options disponibles.

Après Montréal, ce sera Barcelone, rendez-vous à la European SharePoint Conference 2014 !

image

La conférence SharePoint européenne ( ESPC European SharePoint Conference ) se déroulera dans moins de trois semaines à Barcelone du 5 au 8 mai 2014 !

Le programme de plus de 110 sessions est accessible ici :

clip_image001

J’aurais pour ma part le plaisir d’y présenter la session

Your SharePoint in the Cloud or Not, That is the Question!

image

En anglais dans le texte,

We will cover in this session: A quick reminder of what is the Cloud Computing and its flavors (mainly Iaas, Paas and SaaS). We will then cover SharePoint pro and cons to go on the Cloud. We will define which SharePoint workloads are better candidates for the Cloud. Last but not least, we will examine the major options which are:

· Office 365

· SharePoint on Microsoft Azure VM (or Amazon EC2 VM)

· and any hybrid scenarios between those

At the end, you will be able to define your own Cloud Strategy for SharePoint.

J’y développerai les sujets et scénarios présentés au SharePoint Summit de Montréal dans la session suivante :

 

SharePoint dans le Nuage toutes les options 2014-04-14 de Patrick Guimonet

Pour les francophones qui se retrouveront à Barcelone, nous avons créé un groupe Yammer “French speaking attendees”  sur le réseau ESPC14 pour se retrouver, partager ensemble et vivre au mieux ces moments ! Vous y êtes bien sûr les bienvenus.

image

image

image

La Conférence SharePoint Européenne se déroule sur 4 jours et déjà plus de 1000 participants sont inscrits !

Si vous voulez approfondir votre expertise SharePoint, comprendre les tendances du marché SharePoint, apprendre comment utiliser la force d’Office 365 pour développer vos affaires et surfer sur la vague de l’Entreprise Sociale, la Conférence SharePoint Européenne est le meilleur endroit où vous pouvez être en Europe pour 2014 !

Les prix commencent à 1150 €. Vous trouverez ici des réductions pour des groupes de 3 ou plus. Réservez maintenant et retrouvons nous à Barcelone en mai ! :-)

[ #Office365 ] Pb de connexion du flux Yammer ajouté à un site SharePoint

J’avais montré dans ce message comment ajouter un flux Yammer à un site SharePoint Online (Office 365) :

[ #Office365 ] Ajout du flux Yammer à un site d’équipe

image

Il peut se produire un problème de connexion qui fait que la zone de flux Yammer reste bloqué sur le message suivant :

image

Je n’ai rencontré ce problème qu’avec IE 11. et un clic sur le bouton “Login” ne résout rien puisque s’affiche alors une fenêtre blanche :

image

Il suffit pour résoudre le problème d’ajouter le site www.yammer.com dans la liste des sites

via Outils / Options Internet / Sécurité / Sites de confiance :

image

Alors, en cliquant sur le bouton Login, on obtient bien une fenêtre de connexion opérationnelle :

image

ce qui permet une fois celle-ci correctement rensignée de retrouver notre flux Yammer dans le site SharePoint Online :

image

image

Pensez-donc bien à mettre le site Yammer dans les sites de confiance (via GPO par exemple) lors d’un déploiement pour éviter de voir vos utilisateurs bloqués sur cette fenêtre de connexion fantôme ! Clignement d'œil

 

Par ailleurs, vous pouvez trouver ici : Yammer Browser and System Requirements la liste des sites à ouvrir sur votre pare-feu pour un fonctionnement optimal de Yammer :

  • *.yammer.com or 204.152.18.0/23
  • *.cloudfront.net
  • *.amazonaws.com
  • *.cotssl.net
  • *.edgekey.net
  • *.yammerusercontent.com
  • *.assets-yammer.com
  • yamalytics-receiver.cloudapp.net
[ SharePoint Summit Montréal 2014 ] Tests de montée en charge SharePoint

avec Julien Stroheker (@ju_stroh) Directeur Technique chez Victrix. Son blog est accessible ici : http://www.pimpmysharepoint.com/author/jstroheker/

Sa dernière mission : audit de performances de l’hébergeur de la Conférence SP24

image

Quelques slides sur les concepts :

  • Le contrôleur simule l’utilisateur virtuel. Pour simuler un grand nombre d’utilisateurs on devra avoir plusieurs contrôleur.
  • L’agent collecte des informations sur le serveur impacté (typiquement sur le frontal SharePoint) son installation est facultative mais donne plus d’informations s’il est installé.

image

Avec Visual Studio ultimate  250 utilisateurs virtuels + des packs de 1000 utilisateurs supplémentaires.

 

Il recommande l’utilisation du LTK (prévu pour SharePoint 2010) qui a générer des fichiers de tests basées directement sur l’analyse de l’utilisation de votre SharePoint  !

Load Testing Toolkit (LTK), which generates a Visual Studio Team System 2008 (VSTS) load test based on Windows SharePoint Services 3.0 and Microsoft Office SharePoint Server 2007 IIS logs. The VSTS load test can be used to generate synthetic load against SharePoint Foundation 2010 or SharePoint Server 2010 as part of a capacity planning exercise or a pre-upgrade stress test.

C’est prévu pour SharePoint 2010 mais cela devrait toujours fonctionner en SharePoint 20103 (à tester). C’est téléchargeable ici :

image

image

Il semblerait que le “think time” soit inutile pour SharePoint (mais il le laisse à 1 sec)

Puis passage à la démonstration.

image

Excellente session, sujet parfaitement maitrisé à l’évidence ! Clignement d'œil

[ SharePoint Summit Montréal 2014 ] Bâtir un site web public avec Office 365

Par Matthieu Desmarais et @NikCharlebois (nikcharlebois.com)

Il s’agit de créer un site d’entreprise pour des fêtes pour enfants : Nik & mat’s Fantasy Land

  1. Création & Administration
  2. Thèmes et pages maitres
  3. Navigation & Multilinguisme
  4. Multimedia : images et vidéo

3 principales versions d’Office 365. Chaque session permet de créer 1 collection de sites publique. La session se concentrera sur un plan E3.

Accès au grand public et à des partenaires.

Par défaut le site n’est pas accessible de l’extérieur

http://nikmatsfantasyland-public.sharepoint.com  il faut le rendre “online” pour qu’il devienne accessible :

image

30 cmdlets PowerShell sont disponibles pour l’administration.

Création de l’arborescence des sites et sous-sites en PowerShell via CSOM. La recommandation est de créer des pages.

Démonstration de l’utilisation du Design Manager et on arrive à ce résultat :

image

 

La navigation basée sur le magasin de terme de taxonomie n’est pas disponible sur le site publique d’Office 365.

Concernant le multilinguisme, on ne peut utiliser ni les variations, ni le service de traduction en standard.

Concernant le multimédia, la gestion de plusieurs versions d’images est disponible. De même l’intégration de vidéo est fonctionnelle.

image

Partage du site avec des clients externes

Contenu par recherche (pour invités seulement) : pas disponible pour le site public d’Office 365

Donc on basculer sur un site interne qui affiche un catalogue produit

image

 

Pour finir un exemple de site basé sur Office 365 :

http://www.whymicrosoft.com/

image

Autre possibilité : les apps sont supportées et permettent d’ajouter du contenu plus dynamique

Enfin, Serge Tremblay a fini la session par une démonstration de gonflage de “ballounes” :

image

Au final une session très instructive sur les limitations du site public d’Office 365 et comment contourner certaines de ses limites.

[ SharePoint Summit Montréal 2014 ] Une méthodologie simple pour concevoir vos applications OOTB SharePoint de A à Z

Franck Cornu de GSoft nous présente une méthodologie simple, complète et efficace pour faire les bons choix lors de l’implémentation d’une solution SharePoint.

Il s’agit d’analyse fonctionnelle et technique.

Cette méthodologie est la synthèse du ebook téléchargeable  gratuitement : http://www.gsoft.com/fr/blogue/ebook-reussir-son-analyse-sharepoint

GUIDE POUR RÉUSSIR SON ANALYSE SHAREPOINT

Nouveau eBook! Réussir son analyse SharePoint

Je vous recommande VIVEMENT ce livre qui est vraiment excellent pour vous aider à cerner les apports et contraintes de SharePoint.

Lorsque vous déployez un projet SharePoint vous faites des compromis. La méthodologie s’appuie fortement sur les méthodologies agiles.

La méthode recommande les étapes suivantes :

image

image

image

Conformément à la méthodologie Agile, les histoires utilisateurs sont à la base de la définition du besoin :

image

Rappel sur l’accès à l’information en SharePoint

image

Lorsque l’on a défini la structure des types de contenus, on peut représenter la structure SharePoint de la manière suivante :

image

ou d’une autre façon :

image

On va donc devoir tenir compte des contraintes imposées par les différents composants SharePoint qui sont reprises dans ce tableau :

image

image

Ainsi en appliquant cette méthodologie, vous devriez éviter d’en arriver là :

image

Bref une excellente méthodologie selon moi, à utiliser sans restriction.

Une culture de la donnée pour tous…

Traduction du message de Satya Nadella, CEO de Microsoft en date du 15 avril 2014

Dans un monde où le téléphone mobile et le Nuage priment, l’une des vérités les plus fascinantes est que les la donnée est non seulement consommée mais aussi produite à un rythme accéléré et en quantité qui augmente de manière exponentielle

Alors que  l’Informatique s’insinue partout, les ingénieurs et les développeurs créent de nouveaux terminaux et des nouveaux services  qui vont se nicher dans tous les coins et recoins de la vie de tous les jours. Tableaux de bord de voitures, interrupteurs, systèmes de chauffage et de ventilation, chaussures de sport, etc. Presque toutes les interactions entre être humains, entre êtres humains et ordinateurs et entre ordinateurs sont numérisées. L’opportunité que nous avons dans ce nouveau monde est d’utiliser cette production permanente de données et de la convertir en intelligence créatrice. Ce sera le carburant pour de nouvelles expériences, compréhensions et interactions. Quand les systèmes qui nous entourent disposent de la capacité à nous écouter, à nous répondre, à nous comprendre et d’agir à notre place, nous entrons dans une ère totalement nouvelle. L’ère de l’intelligence ambiante.

Développer la capacité de convertir les données en carburant pour développer l’intelligence ambiante est un défi ambitieux. Cela nécessite de la technologie pour comprendre le contexte, déduire l’intention et séparer le signal du bruit. Construire une plateforme complète qui puisse permettre l’avènement de cette intelligence ambiante est une initiative menée à l’échelle de l’entreprise que nous sommes uniquement qualifiés pour mener à bien. SQL Server, Décisionnel, l’apprentissage automatique, Bing, Azure ont chacun un rôle vital à jouer pour construire un monde dans lequel nous terminaux, nos services et notre environnement anticipent et comprennent vraiment nos besoins. Cela n’arrivera pas dès demain, mais la bonne nouvelle est qu’avant d’atteindre cet objectif il y aura des bénéfices immédiats dont bénéficieront nos clients et nos partenaires. SQL Server ira plus vite, Notre offre décisionnelle sera plus intuitive, les algorithmes d’apprentissage automatique seront plus efficaces, Bing sera plus utile et Azure pour monter en charge plus XXX. Tout le monde a à y gagner dans ce voyage pour créer la plateforme de la véritable intelligence ambiante.

Nous croyons qu’avec les bons outils, les informations utiles peuvent venir de n’importe qui, n’importe où, à n’importe quel moment. Quand cela se produit, les organisations développent une culture de la donnée.

Cependant, cette culture de la données ne signifie pas simplement déployer une technologie. Il s’agit de changer la culture, la façon d’aborder les problèmes afin que chaque organisation, chaque équipe, chaque individu soit en mesure de faire de grandes choses parce qu’il a accès à des données aux bouts de ses doigts. Cela signifie faire travailler ensemble les gens de l’Informatique, administrateurs et développeurs, pour initier le changement culturel qui sera aussi important que les systèmes informatiques à mettre en place. Dans ce monde de la culture de la donnée, tout le monde tire profit du fait que plus de personnes peuvent poser des questions et recevoir des réponses. Dans ce nouveau monde, l’efficacité globale de l’organisation peut s’améliorer. Cela est particulièrement vrai quand chaque employé peut exploiter la puissance des données qui était jadis réservée à quelques experts en utilisant le langage naturel, des services décisionnels en accès libre et des capacités de visualisation accessibles à partir des outils familier comme Office.

Ce mardi, j’ai parlé de notre ambition visant à permettre l’avènement de cette culture de la donnée pour tous et comment notre plateforme de données qui s’appuie sur Office 365, Azure et SQL Server est renforcée par les annonces que nous avons faites :

  • SQL Server 2014. Cette version apporte la possibilité d’exécuter en mémoire tous les types de traitement – transactionnel, décisionnel et entrepôts de données

  • Système de Plateforme Analytique (ou APS – Analytics Plateform System)  APS combine le meilleur des technologies SQL Server et Hadoop en une offre unifiée et peu cher pour fournir le traitement de grosses volumétries de données dans une boite : “big data in a box”

  • Azure Intelligent Systems Service – un service dans le Nuage pour connecter, gérer, capturer et transformer les données générées par les machines quelque soit la plateforme ou le système d’exploitation. C’est notre service dans le Nuage destiné à l’Internet des objets qui entre en beta limitée aujourd’hui.

Nous vivons tous l‘explosion des données générées par une Informatique omni-présente. Nous aspirons tous à accéder à des moyens plus rapides et faciles d’obtenir de l’information utile à partir des données élémentaires. Nous cherchons tous à réaliser le potentiel de l’intelligence ambiante, pour chaque individu et chaque organisation. Aujourd’hui marque un grnad pas en avant et nous allons continuer à avancer rapidement dans cette direction pour concrétiser cette vision.

[ SharePoint Summit Montréal 2014 ] L’utilisation de SharePoint 2013 pour la mise en place d’un site Internet Grand Public

#SPSummit

Une session de retours d’expérience sur la mise en place du site internet de la ville de Laval (au Canada, 3e ville du Québec) sous SharePoint 2013 : http://www.laval.ca

Le projet a été mené par la société GSoft.

image

Effectivement un beau site démontrant le côté dynamique de SharePoint.

4 volets :

  • Charte graphique corporative
  • Plan de Gouvernance
    • 2 plans : l’un pour la publication de contenu, l’autre pour
  • Architecture et infrastructure
  • Développement et réalisation

Réalisation en 8 mois 1/2

Budget de 250000$

Equipe IT 2 dev + 1 Chef de Projet à temps plein

Equipe Communications : 1 pilote d’affaires + des intervenants à temps partiel

 

Fonctionnalités SharePoint 2013 utilisées :

Recherche + Design (Display Templates)

pour le multilangues, un module propriétaire a été utilisé : Polyglot

Non utilisées : navigation par méta-données, publication intersites + variations

Choix d’un design adaptatif (via Device Channels) plutôt que responsive.

Ils ont développé un système de caching spécifique pour optimiser les performances. Peu de sites web Public avec des temps de réponse inférieurs à 1 – 2 secondes.

Problématique de saisie des évènements qui doit être accessible à des utilisateurs lambda, sans formation.

image

Méga- menus :

image

Accès possible soit via le grands menus, soit par le moteur de recherche, soit par la “clientèle” (les personnes ciblées)

image

Chaque page est indexée avec une thématique et une information “clientèles” qui apparaissent dans l’onglet de raffinement à gauche : 

image

Pas de formulaires à ce stade.

A traiter au cours du projet : 2 fois la démission du maire ! Clignement d'œil

 

Au final des retours très intéressants !

[ SharePoint Summit Montréal 2014 ] Mes présentations sont en ligne

Vous pourrez trouver mes deux sessions en ligne sur SlideShare :

  • Approfondissons la nouvelle architecture sociale de SharePoint 2013 et Yammer

Approfondissons la nouvelle architecture sociale de SharePoint 2013 et Yammer
de Patrick Guimonet

 

  • SharePoint dans le Nuage, toutes les options !

SharePoint dans le Nuage toutes les options
de Patrick Guimonet
[ SharePoint Summit Montréal 2014 ] L'intelligence d'affaire dans O365 : enfin facile et économique grâce aux dernières évolution de la Power BI

#SPSummit

Une session très intéressant et didactique par nos amis de ShareQL : Isabelle et Serge.

On (re)parcourt le Décisionnel avec les nouveaux outils de  PowerBI !

image

  • Power Query  pour récupérer des données et les nettoyer (ETL qu'il disait grand Papa)

Utilise le langage M pour la manipulation des données.

On peut y faire le nettoyage des données.

Toutes les manipulations génèrent du code et sont stockées dans le Data Catalog. Accès au Data Catalog via Excel ou le Web.

Sur ce sujet, voir par exemple : Getting started with Power Query and Power Map

 

  • Power Pivot  propose depuis 4 ans et permet de créer des liens entre des informations directement dans Excel.

“On se rapproche de SharePoint”.

“Le langage ca sent Excel mais c’est du DAX”.

Voir à  ce sujet le blog d’Isabelle : http://thesqlgrrrl.wordpress.com/tag/power-pivot/

image

  • Power View pour visualiser les données modélisées précédemment.

Sur ce sujet voir par exemple : Didacticiel : Créer un exemple de rapport dans Power View

Rapport Power View que vous créez dans le didacticiel

  • Office 365 : pour partager nos rapports

Sur ce sujet, voir Présentation du Centre d’administration Power BI pour Office 365

Lien Centre d’administration sous le menu Administration

  • Power Q&A : pour explorer les données sous forme de questions et de réponses

Produit très puissant à base de questions en langage naturel mais malheureusement toujours en anglais. Le français devrait arriver sans qu’aucune date n’ai été communiquée.

Voir : Qu’est-ce que Power BI Q&A Preview ?

 

  • Power Map : pour faire du “story telling” avec des représentations cartographoques
  • image
  • Au final, 4 rôles à prévoir :

      • IT
      • Créateur de rapports
      • Data Steeward
      • Le consommateur de rapports

    Et plus de détails dans l’article paru sur : SharePoint Pro Magazine

    image

     

    Pour conclure une excellente session d’introduction sur ce sujet très en vogue : voir Power BI pour Office 365 - Présentation générale et formation

    Power BI pour Office 365

    [ SharePoint Summit Montréal 2014 ] Kit de démarrage rapide pour de la collaboration en mode Intranet avec SharePoint

    #SPSummit

    Dans cette session Alain Lord nous propose une méthodologie de démarrage pour bien lancer un projet SharePoint dans une entreprise.

    Il fait le constat que malgré les bonnes intentions affichées, le lancement d'un nouvel Intranet n'est en général pas complètement accompagné.

    Le manque d'architecture de l'information est un facteur clé d’échec.

    Il est important de présenter aux utilisateurs une offre de services.

    L’article suivant reprend un grande partie des éléments couverts dans cette session :

    image

    1 – Atelier de découverte

    Se focaliser sur les problèmes existants, pas sur les solutions.

    2 – Besoins

    Ne pas se focaliser tout de suite sur les solutions mais plutôt prendre le temps de bien cerner les problèmes.

    3 – Gouvernance

    On ne doit pas gouverner SharePoint, on doit gouverner ce 4 - que l’on fait

    4 – Structuration en 4 grandes parties :

    • Comités et unités administratives - Sites dédiés aux divers comités et unités administratives
    • Communautés de pratique et centres d'expertise - Sites dédiés aux ressources en fonction d'un centre d'intérêt ou d'une thématique commune
    • Projets - Sites dédiés aux projets et à la fonction de support aux projets
    • Référentiel documentaire - Un site contenant la documentation permanente de l'organisation

    On peut aller sur le site : http://spsummit2014.cloudapp.net pour retrouver les différents éléments mentionnés actifs sur un site modèle :

    image

    Au final une session très intéressant et riche de contenu à réutiliser dans la vraie vie de SharePointeur !

    [ SharePoint Summit Montréal 2014 ] Une conférence francophone majeure autour de SharePoint

    #SPSummit

    2014-04-14 09_27_27-Windows Store

    Je suis donc présent cette année pour les 3 jours à la Conférence SharePoint de Montréal.

    Malgré son titre de conférence bilingue, la plupart des conférences sont en français avec tous les meilleurs conférenciers québécois :

    Serge Tremblay, Alain Lord, Benjamin Niaulin, Vlad Catrinescu, Vincent Biret, Sébastien Levert, Julien Stroheker notamment

    Vous pouvez consulter le programme des 3 jours ici :

    image

    Je ne manquerais pas de vous faire quelques comptes-rendus de sessions ! Sourire

     

    image20140414_083359

    [ #Yammer ] Comment basculer l’interface en français ?

    C’est une question que me posent régulièrement mes clients.

    Par défaut, l’interface de Yammer est en anglais :

    image

    Il faut aller sur son profil, en cliquant sur les trois points en haut à droit :

    image 

    Puis out en bas de la page :

    image

    image

    image

    Se trouve le lien permettant de changer la langue de l’interface :

    image

    Il y a 30 langues disponibles :

    Anglais (des Etats-Unis) & Anglais (du Royaume-Uni) Arabe Japonais
    Chinois Traditionnel
    & chinois simplifié
    Hébreu Indonésien
    Portugais (du Portugal)
    & Portugais (du Brésil)
    Turc Thaï
    Français   Coréen
    Allemand Suédois  
    Néerlandais Danois Russe
    Espagnol Norvégien Polonais
    Italien Finlandais Roumain
    Catalan   Ukrainien
    Grec   Tchèque
        Hongrois

    L’interface est alors basculée dans la langue choisie :

    image

    image

    Etes-vous yOS compatible ? (1/3) : les tendances en cours

    Pour faire suite

    image

    image

    je voulais partager ma compréhension de ces évolutions et quelques analyses à la fois personnelles et partagées par la communauté.

    1. Quelles sont les principales évolutions en cours ?

    1.1 Nexus of Forces

    Tout d’abord, nous sommes à un point de convergence entre plusieurs tendances fortes du marché ces dernières années. La tendance actuelle est à la combinaison et au renforcement mutuel de ces forces.

    C’est ce que le Gartner appelle le Nexus des forces :

    • Social,
    • Mobile,
    • Cloud et
    • Information (comprendre ici décisionnel et Big Data)

    1.2 Déploiement continu du Cloud dans les entreprises

    Malgré des contraintes, des limitations et des réticences, les offres Cloud se répandent chaque jour un peu plus dans les entreprises. Cela implique, en particulier, que la DSI voit son rôle traditionnel bousculé car la simplicité de mise en œuvre des offres Cloud permet souvent aux métiers de se passer de la DSI lorsque celle-ci impose des contraintes trop fortes aux Métiers. On pourra lire à ce titre l’article suivant : IT's Losing Battle Against Cloud Adoption qui montre que beaucoup d’applications Cloud sont tout simplement ignorées des DSI.

    image

    1.3 “Cloud First”

    La stratégie globale de Microsoft est bien maintenant “Cloud first”.

    Après quelques années de stratégie “Software + Services” qui mettait au même niveau les produits traditionnels et les nouveaux développements dans le Cloud (commercialisés sous forme de Services), la stratégie de Microsoft a clairement basculée vers le Cloud. (Signe des temps nouveaux, l’URL www.microsoft.com/softwareplusservices ne répond plus).

    Cela se décline de nombreuses façons, en particulier :

    • Le 1er discours de Satya Nadella en tant que CEO de Microsoft promettait  

    une stratégie “Mobile first, Cloud first”. La partie mobile n’est pas non plus à sous-estimer. Toutes les nouvelles applications, par exemple Oslo (voir le 3e billet de cette série), étant proposée en ligne et accessibles nativement sur les 3 environnements mobiles majeurs (cf. par exemple SPC245)

    image

    • Cette évolution n’est pas nouvelle et dès mars 2010 Steve Ballmer indiquait que 75% des salariés de Microsoft travaillaient sur le Cloud et que d’ici un an, ce taux serait de  90%. On doit désormais être à près de 100% ! source : Wikipedia ).

     

    2. Quelles conséquences pour SharePoint ?

    Au niveau de SharePoint, cela se concrétise par des évolutions fortes que nous allons nous attacher à décrire d’un point de vue stratégie puis architectural.

    2.1 SharePoint Online –Yammer dans Office 365

    L’offre Cloud SharePoint Online – Yammer dans Office 365 devient le service de référence. L’offre logicielle SharePoint à installer localement est désormais l’offre « legacy » c’est-à-dire historique du produit.

    image

    • Le rachat de Yammer et le fait que ce service soit disponible uniquement en mode Cloud a été le point d’inflexion vers cette stratégie “Cloud first”. Pour mémoire, le rachat de Yammer date de juin 2012. La force de cette nouvelle approche est d’autant plus importante qu’elle regroupe trois des 4 dimensions du Nexus of forces, à savoir le Social, le Cloud et le Mobile. Oslo apportera la 4e dimension, via le Big Data et l’analyse informationnelle.

    image

    • Les nouvelles fonctionnalités de SharePoint seront développées et déployées en premier dans le Cloud. C’est ce que dit Mark Kashman :

    image

    image

    • Et en allant plus loin encore, il a été annoncé très clairement que les fonctionnalités sociales de SharePoint 2013 n’évolueront plus. Donc dans ce domaine, il n’y a que deux approches possibles :
    1. Utiliser Yammer dans le cloud
      • Soit en intégrant du SharePoint local avec Yammer : c’est l’une des principales innovations du SP1 de SharePoint 2013
      • Soit en basculant tout ou partie des activités SharePoint locales vers Office 365 et SharePoint Online
    2. Utiliser d’autres extensions de type réseaux sociaux implantées sur un SharePoint local
      • Parmi ces extensions, Sitrion (ex-NewsGator) se présente comme le leader du marché. Mais même son PDG reconnait que le Cloud est la voie de l’avenir.
      • Cela s’est vu dans la mention quasi exclusive à Office 365 et à Yammer dans la plénière de la SharePoint Conference.
      • L’annonce de l’engagement  de Microsoft à fournir une prochaine version locale (on-premises) a été vécue comme un soulagement par certains.
      • Yammer se transforme de plus en plus en une sorte de frontal pour SharePoint, ce qui sera d’autant plus vrai lorsque les fonctions de stockage de SharePoint seront totalement utilisées et intégrées par Yammer.

    image

      • Cependant la technologie SharePoint ne disparait pas et reste même directement visible sur la partie Site :

    image

    Ainsi donc plus qu’une disparition du produit, c’est plutôt à une dissolution de la notion de produit à laquelle nous assistons. Le service fournit est global et peu importe le produit technique qui sert la fonctionnalité.

    o Un exemple de nouvelle fonctionnalité annoncée autour de SharePoint est le portail vidéo Office 365 (cf. plus de détails ici : Introducing the New Office Video Experience )

    image

    2.2 Architectures hybrides

    Les architectures hybrides seront de plus en plus nécessaires et répandues.

    Microsoft ne veut/peut cependant pas se couper de sa base installée et de plus en plus comme je l’ai déjà souligné de nombreuses fois depuis au moins octobre 2011 dans ce message : Architectures hybrides avec SharePoint… , nous serons dans un monde hybride où une partie des infrastructures seront dans le Cloud et le reste en local.

    • Le SP1 de SharePoint 2013 est une nouvelle illustration concrète des efforts faits dans le sens des architectures hybrides :

    image

    imageimageimage

    Ce sera le thème du 2e billet de détailler les impacts de ces changements en terme d’architecture.

    3. Quelles conséquences à prendre en compte pour les organisations ?

    Il s’agit d’une vague de fond que nul ne saurait ignorer. Et à part quelque cas isolés, je ne trouve pas que l’ensemble des parties prenantes (DSI et Directions métiers) avec qui j’ai des contacts, aient pris la mesure de ce changement majeur dans l’informatique.

    En effet, ces évolutions présentent quelques implications fortes qu’il convient d’intégrer au plus vite dans les organisations (sous peine d’être distancées et ringardisées à la vitesse du Web) :

    • Transfert des investissements d’un mode CAPEX (Investissements) en mode OPEX (Frais de fonctionnement).

    Cela a déjà était largement dit mais un effet secondaire est qu’il est désormais possible de lancer très facilement des projets sans investissement lourds au départ. La montée en charge par contre en cas de succès peut se révéler problématique (par manque d’intégration avec le SI existante, manque de contrôle ou de surveillance, …) même si le Cloud apporte sa flexibilité de déploiement sur ce point.

    • Les métiers sont de plus en plus autonomes par rapport aux DSI pour mettre en œuvre ces nouveaux outils.
    • Les produits évoluent désormais à un rythme beaucoup plus rapide que par le passé.

    image

    2014-03-24 14_34_02-Office 365 technology _ Office Blogs

      • et où Yammer fait des analyses d’utilisation en temps réels et des ajustements journaliers. Voir sur ce point la feuille de route publique de Yammer,  success.yammer.com/product/releases  :

    image

    Sur ce sujet, vous pouvez également lire le très instructif message : From SharePoint to Yammer: Designing in Redmond vs. Designing in San Francisco

    • Le temps du paramétrage à outrance des sites et des interfaces est terminé. Les Apps apportent la personnalisation souhaitée pour certains usages sans nécessiter de modifier la plateforme sous-jacente.

    image

    Mais rien ne sert de réinventer la roue : une bonne connaissance du Store (cf. SharePoint 2013 App Store)  est un préalable à tout développement. (Cf. SPC232 Everything you need to know about the Office Store )

     

    En conclusion de cette 1ère partie, je voudrais citer la déclaration d’Adam Pisoni (en allemand ici : “Wir haben Microsoft stärker verändert als sie uns verändert haben.” ) :

    “Nous avons plus changé Microsoft qu’ils ne nous ont changé.”

     

    Voici les principaux retours de la SharePoint Conference qui m’ont inspiré ce billet :

    [ #Office365 ] Comment créer un formulaire Excel ?

    La possibilité de créer une enquête Excel est accessible depuis la mise à jour d’août 2013 sur Office 365. C’est l’une des 5 solutions (avec InfoPath !) de formulaires disponibles en natif sur SharePoint /Office 365.

    Vous trouverez tous les détails publiés à ce jour ici : [ #Office365 ] [#SharePoint 2013] Quelles solutions de formulaires pour remplacer InfoPath ?

    Pour y accéder il suffit très simplement de se positionner sur une bibliothèque de documents et de cliquer sur le lien “nouveau document” :

    image

    une boite de dialogue permet alors de préciser le nom que l’on souhaite donner au fichier de résultats :

    image

    On arrive alors directement dans l’interface de création du formulaire qui est en fait une boite de dialogue apparaissant sur un tableau Excel Online :

    image

     

    Il est alors très simple de modifier les 2 premiers champs : ainsi que la 1ère question :
    image image

    Le lien : image  permet d’ajouter une nouvelle question et le champ correspondant.

    Il est possible de revenir à tout moment sur un champ à l’aide de l’engrenage apparaissant à droite : Les types de champs disponibles sont les suivants :
    image
    image
    avec pour les nombres :  
     

    avec pour les nombres les options supplémentaires suivantes :

    image image

    Pour les heures :  image

    Une fois complété, le formulaire se présente ainsi :

    image

    On a alors deux possibilités (boutons en bas à droite) : image

    1°) partager l’enquête (elle est alors automatiquement sauvegardée)

    image

    L’URL complète est la suivante : https://abalon365.sharepoint.com/myteam/_layouts/15/guestaccess.aspx?guestaccesstoken=grZZJWdJvRSw15AHMPn7AbvpCOAAPSp1uIL6N7gv2vo%3d&docid=1_13db94946908f4883ab6dad5da5155954&wdFormId=%7B2FAF32DD%2DC213%2D4CBE%2DB9CD%2D4897B4197DA5%7D

    une petit passage par bit.ly (ou équivalent) est donc le bienvenu : http://bit.ly/1i8PsIj 

    2°) enregistrer et afficher :

    Le formulaire est alors affiché tel que le verront les utilisateurs

    image image

    En cliquant sur fermer dans ces différentes boites de dialogue on arrive sur le tableau Excel sous-jacent où seront stockées les résultats du questionnaire :

    image

    On notera dans le ruban un outil spécifique pour gérer l'enquête :

    image

      Il est à noter que ce menu n’est pas disponible si l’on ouvre le fichier dans Excel

    Une fois votre formulaire confectionné, il ne vous reste plus qu’à partager votre lien http://bit.ly/1i8PsIj  et à attendre que les réponses arrivent !

    Quelques temps plus tard, votre tableau Excel peut ressembler à cela :

     image

    Donc voilà comment mettre en œuvre de cette solution très simple et rapide.

    Voici quelques précisions supplémentaires :

    • Ce type de formulaire s’utilise sans problème sur n’importe quel périphérique. Par exemple, ici  :
    sur Android (Galaxy S4) ou iOS (iPad)
    image image
    • Si l’option de création d’une enquête n’apparait pas dans le menu, comme ci-dessous :

    image  il faut activer l’option avancée de partage externe. On la trouve à 2 niveaux :

    • Au niveau du Centre d’administration SharePoint (pour l’ensemble des collections de sites) :

    image

    • Au niveau de chaque collection de site :

    image

    • Ce type de formulaire s’utilise sans live ID ou connexion quelconque au site O365, en effet, on s’appuie sur un lien anonyme.
    • Une fois l’option ci-dessus activée, tout document dans la collection de sites peut être partagé via un lien anonyme. Bien vérifier que l’on souhaite cela. Sinon une collection de sites dédiée aux partages peut-être une solution.

     

    En conclusion, il s’agit d’une solution de formulaire

    • très pratique pour une utilisation à l’extérieur de l’entreprise,
    • très facile à mettre en œuvre

    Avec cependant quelques limitations :

    • pas de possibilité d’alimenter une liste SharePoint (le résultat de l’enquête se trouve forcément dans un fichier Excel)
    • pas de possibilité de modifier l’apparence graphique du formulaire (pas de logo ou de photo par exemple)
    • elle n’est disponible que d’'ans Office 36( (et OneDrive mais elle est sans équivalent dans SharePoint on-premises)

     

    image

    Sources :

    Every survey response is a row in your spreadsheet

    [ #Office365 ] [#SharePoint 2013] Quelles solutions de formulaires pour remplacer InfoPath ?

     

    image

     

    Pour faire suite à l’annonce officielle de la fin du support d’Infopath (cf. Update on InfoPath and SharePoint Forms) de nombreux clients et utilisateurs s’interrogent sur les besoins de formulaires dans SharePoint et SharePoint Online.

     

    image

     

    Les annonces de la SharePoint Conference 2014 (voir sur ce point la très bonne synthèse de Serge Luca : SHAREPOINT CONFERENCE 2014 : WHAT’S NEW ?) ont a ce titre été assez claires : il y aura plusieurs solutions disponibles pour faire des formulaires dans l’environnement SharePoint/Office.

     

    La feuille de route a été publiée lors de la session #SPC348 et mise en ligne par exemple sur le site de @Jesscollicott :

    image

    On y voit donc les 4 options proposées par Microsoft et leurs disponibilités respectives :

    • Enquêtes Excel
    • Formulaires de listes (SharePoint ou en anglais FoSL pour Forms on SharePoint Lists)
    • Documents structurés (dans Word)
    • Application avec des formulaires (via Access)

    Le slide peut être traduit en français et adapté de la façon suivante :

    image

    Les principales questions ont reçu une réponse à travers ce slide que j’ai également traduit :

    image

    La présentation complète est téléchargeable sur le site Infopathdev : http://www.infopathdev.com/files/folders/examples/entry96310.aspx

     

    Nous allons dans une suite d’articles tester ces différentes options au fur et à mesure de leur disponibilité.

    1°) [ #Office365 ] Comment créer un formulaire Excel ? 

    image

    2°) Application Access de gestion de formulaire

    3°) Formulaires de listes SharePoint

    4°) Documents structurés Word

     

    Enfin la présentation se termine par un rappel des partenaires proposant une solution dans le domaine des formulaires :

    image

    [ #Office365 ] Les faits et les chiffres de la plénière #SPC14 !

    Tout d’abord quelques chiffres impressionnants :

    image

    • 250 000 requêtes par seconde
    • 400 000 cores
    • 400 Po de stockage

    mais aussi :

    • 20 centres de données dans le monde
    • 10 à 20% de stockage supplémentaire, par mois !
    • Déploiement de nouvelles fonctionnalités chaque semaine !
    • Des dizaines de milliers de serveurs
    • Des centaines de milliers d’organisations clientes
    • Des dizaines de millions d’utilisateurs
    • Un taux de disponibilité de 99,98% sur le dernier trimestre

    image

    Et également :

    • Microsoft ne peut pas accéder à vos données
    • Des collections de sites jusqu’à 1To
    • et capacité illimitée pour un tenant

    Grâce au Windows Azure Storage sur lequel s’appuie Office 365

    Démonstration du Centre de Conformité (Compliance Center) centralisé d’Office 365 à 1h08 du début de la vidéo :

    image

    Audit activé dans SharePoint 2013 :

    image

    et l’annonce de OneDrive for Business en tant qu’offre indépendante (d’Office 365)

    image

    OD_04

    source : Keynote SPC14 (à partir de 1h01min du début de la vidéo)

    [ #SharePoint 2013 SP1 ] Où retrouver tous les éléments nécessaires à l’installation ou à la mise à niveau ? (mis à jour)

    Mise à jour le 1er mars 2014 avec la disponibilité du package “slipstream” SP2013 + SP1 disponible sur MSDN : https://msdn.microsoft.com/fr-fr/subscriptions/securedownloads#searchTerm=&ProductFamilyId=492&Languages=fr,en&PageSize=10&PageIndex=0&FileId=0

    et l’excellente FAQ de Stefan Gossner : https://blogs.technet.com/b/stefan_gossner/archive/2014/02/27/sp2013-sp1-faq.aspx

    ____________________________________________________________________________________________________

    Comme cela est annoncé sur le blog Office (ici : Office 2013 Service Pack 1 now available) le SP1 d’Office 2013 est disponible. Les détails sont précisés sur le Blog Office Updates (ici : Announcing the release of Service Pack 1 for Office 2013 and SharePoint 2013 )

     image image[9] 

     

    Comme souvent Sourire, il est parfois un peu difficile de s’y retrouver donc voici ci-dessous les pointeurs directs comme pour la version RTM (cf. [ #SharePoint 2013 ] Où trouver tous les éléments nécessaires à l’installation ? ). Ce message constitue une mise à jour de ce précédent message.

     

    image[13]

    Et également comme d’habitude, le blog de Stefan Gossner est un bon résumé des informations disponibles pour la partie serveur.

    Voir en particulier  la
    SharePoint 2013 SP1 FAQ (updated)SharePoint 2013 SP1 FAQ (updated)
    image
    image

    ____________________________________________________________________________________________________

    Pour mémoire, les pré-requis logiciels pour SharePoint 2013 sont décrits ici :

    Configuration matérielle et logicielle requise

    Hardware and software requirements

    On cherchera d'abord la version principale du serveur.

     

    1°) SharePoint Server 2013 :

    2 cas de figure ici :

    2013 + SP1
     

       

    SharePoint Server 2013 + SP1

     Sur MSDN : https://msdn.microsoft.com/fr-fr/subscriptions/securedownloads
    image


    Puis :

    image

    Les langues disponibles sont au nombre de 25 (contre 14 lors de la RTM) :

    image image

    image


    SharePoint Server 2013

    Sur MSDN : https://msdn.microsoft.com/fr-fr/subscriptions/securedownloads

    Puis :

    Les langues disponibles sont maintenant au nombre de 25 (contre 14 lors de la RTM) .

    Evaluation SharePoint Server 2013

    Version d'évaluation 180 jours   

    http://technet.microsoft.com/fr-fr/evalcenter/hh973397.aspx

    Disponible dans les langues suivantes : allemand, anglais, arabe, chinois (simplifié), chinois (traditionnel), coréen, espagnol, français, hébreu, italien, japonais, néerlandais, portugais (Brésil) et russe

    A noter que la version d'évaluation proposée sur MSDN correspond en fait à un abonnement Office 365

    SharePoint Server 2013 SP1

    Service Pack 1 pour Microsoft SharePoint Server 2013 (KB2817429)

    image

    2°) et les modules linguistiques pour SharePoint Server 2013 :

    Modules linguistiques pour SharePoint Server 2013

    Sur MSDN : https://msdn.microsoft.com/fr-fr/subscriptions/securedownloads

    Puis :

    image

    Les langues disponibles sont au nombre de 40 :

    image  image

    SP1 des Modules linguistiques pour SharePoint Server 2013

    Service Pack 1 pour Microsoft SharePoint Server 2013 Language Pack (KB2817438)

    image

    Il y a 41 langues disponibles :

    image  image image

    Il s’avère donc que certaines langues n’ont pas de SP1 (ce qui peut se comprendre) mais ce qui est plus inexplicable que certains SP1 n’ont pas de versions initiales…

    Ou bien la version intégrée avec Windows,

    3°) SharePoint Server Foundation 2013 :

    Téléchargeable directement sur http://www.microsoft.com/fr-fr/download

     

       

    SharePoint Foundation 2013

    Téléchargement libre : http://www.microsoft.com/fr-fr/download/details.aspx?id=35488

    image

    Il y a 14 langues disponibles :

    image 

    SP1 de SharePoint Foundation 2013

    Service Pack 1 pour Microsoft SharePoint Foundation 2013 (KB2817439)

    image

    Il y a 41 langues disponibles : (ce qui implique que l’on doit trouver au même endroit les SP1 des versions principales et les SP1 des Langages packs)

    image image image

     

    4°) et les modules linguistiques pour SharePoint Foundation 2013 :

     

    Modules linguistiques pour SharePoint Foundation 2013

    Téléchargement libre : http://www.microsoft.com/fr-fr/download/details.aspx?id=35492

    image

    Il y a 44 langues disponibles :

    image image

    SP1 des modules linguistiques pour SharePoint Foundation 2013

    Service Pack 1 pour Microsoft SharePoint Foundation 2013 Language Pack (KB2817442)

    image
     
    Il y a 44 langues disponibles (ce qui implique que l’on doit trouver au même endroit les SP1 des versions principales et les SP1 des Langages packs)

    image image

    5°) et les mises à jour pour SharePoint 2013 :

    Il faut faire une recherche "Mise à jour pour Microsoft SharePoint 2013" sur le Centre de téléchargement :

     

       

    Mises à jour pour Microsoft SharePoint 2013

    Téléchargement libre : http://www.microsoft.com/fr-fr/download/search.aspx?q=Mise%20%c3%a0%20jour%20pour%20Microsoft%20SharePoint%202013&p=0&r=10&t=&s=availabledate~Descending

    image

    6°) Office Web Apps 2013

      Il s'agit d'un serveur distinct.

       

         

      Office Web Apps 2013

      Sur MSDN : https://msdn.microsoft.com/fr-fr/subscriptions/securedownloads

      Puis :

      Il y a 32 langues disponibles :

      image

      SP1 pour Office Web Apps Server

      Service Pack 1 pour Microsoft Office Web Apps Server (KB2817431)


      image

      Il y a 41 langues disponibles :

      image image image 

      Microsoft Office Web Apps Server

      Version gratuite, en téléchargement libre :

      http://www.microsoft.com/fr-fr/download/details.aspx?id=35489

       

      image

      Il y a 14 langues disponibles :

      image

      Le SP1 est le même.

      7°) et les modules linguistiques pour Microsoft Office Web Apps Server

       

      Modules linguistiques pour Microsoft Office Web Apps Server

      Téléchargement libre : http://www.microsoft.com/fr-fr/download/details.aspx?id=35490

      image

      Il y a 44 langues disponibles :

      image image

      Par contre pas de SP1 pour les modules linguistiques d’Office Web Apps Server. Il faut donc aller appliquer les SP1 de la langue correspondante.

      Service Pack 1 pour Microsoft Office Web Apps Server (KB2817431)

      8°) Outil complémentaire : SharePoint Designer 2013

       

         

      SharePoint Designer 2013

      Téléchargement libre : http://www.microsoft.com/es-es/download/details.aspx?id=35491

      image

      SP1 de SharePoint Designer 2013

      Il existe en 2 versions : 32 et 63 bits :

      image

      image

      En 41 langues :

      image image image 

       

      9°) Outil complémentaire : System Center Monitoring Pack pour SharePoint Server 2013

       

         

      Management Pack SharePoint 2013 pour System Center

      Téléchargement libre : http://www.microsoft.com/fr-fr/download/details.aspx?id=35590

      Management Pack SharePoint Foundation 2013 pour System Center

      Téléchargement libre : http://www.microsoft.com/fr-fr/download/details.aspx?id=35591

      10°) Outil complémentaire : Outils de développement Microsoft Office pour Visual Studio 2012

       

      Outils de développement Microsoft Office pour Visual Studio 2012

      Lien direct : http://aka.ms/OfficeDevToolsForVS2012 

      A partir du site : http://msdn.microsoft.com/fr-fr/office/dn448479

      image

      Attention le site FR propose le lien vers la version RC et non la version GA

      Téléchargement direct : http://www.microsoft.com/web/handlers/WebPI.ashx?command=GetInstallerRedirect&appid=OfficeToolsForVS2012GA

      [ #SharePoint 2013 ] Configuration du Centre de recherche…

      C’est une question que l’on me pose assez fréquemment, quel centre de recherche faut-il choisir ?

      Cf. [ #SharePoint 2013 ] les modèles de sites standards…

      image_3C812F6F[1]

      La documentation Technet est claire et précise sur ce point :

      • Si vous utilisez SharePoint Foundation 2013, sélectionnez le modèle Centre de recherche de base.

      • Si vous utilisez plutôt SharePoint Server 2013, sélectionnez le modèle Centre de recherche d’entreprise.

      Cf. Créer un site Centre de recherche dans SharePoint Server 2013 http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/hh582314.aspx

      image

      Voilà donc qui vous permettra de ne plus vous tromper sur ce point.

      Plus de Messages Page suivante »


      Les 10 derniers blogs postés

      - Etes-vous yOS compatible ? (2/3) : la nouvelle plateforme Yammer–Office 365–SharePoint par Le blog de Patrick [MVP SharePoint] le 04-22-2014, 09:27

      - [ #Yammer ] [ #Office365 ] Quelques précisions sur l’activation de Yammer Entreprise par Le blog de Patrick [MVP SharePoint] le 04-22-2014, 09:03

      - Après Montréal, ce sera Barcelone, rendez-vous à la European SharePoint Conference 2014 ! par Le blog de Patrick [MVP SharePoint] le 04-19-2014, 09:21

      - Emportez votre sélection de la MSDN dans la poche ? par Blog de Jérémy Jeanson le 04-17-2014, 22:24

      - [ #Office365 ] Pb de connexion du flux Yammer ajouté à un site SharePoint par Le blog de Patrick [MVP SharePoint] le 04-17-2014, 17:03

      - NFluent & Data Annotations : coder ses propres assertions par Fathi Bellahcene le 04-17-2014, 16:54

      - Installer un site ASP.net 32bits sur un serveur exécutant SharePoint 2013 par Blog de Jérémy Jeanson le 04-17-2014, 06:34

      - [ SharePoint Summit Montréal 2014 ] Tests de montée en charge SharePoint par Le blog de Patrick [MVP SharePoint] le 04-16-2014, 20:44

      - [ SharePoint Summit Montréal 2014 ] Bâtir un site web public avec Office 365 par Le blog de Patrick [MVP SharePoint] le 04-16-2014, 18:30

      - Kinect + Speech Recognition + Eedomus = Dommy par Aurélien GALTIER le 04-16-2014, 17:17