Apple a annoncé le 22 Octobre dernier la sortie d’iWork 2013 et notamment de Pages 5.0.

Un petit coup de gueule après plusieurs jours d’utilisation des nouveaux logiciels d’iWork et plus particulièrement de Pages 5.0.

Apple veut marquer d’un grand coup la bureautique sous Mac en offrant l’ensemble de sa suite iWork gratuitement et plus particulièrement le grand public avec son traitement de texte, Pages.

L’idée de base avec Pages est bonne, concevoir simplement des documents texte avec une interface légère et attractive.

Malheureusement les idées ne font pas forcément la réussite d’un logiciel, surtout quand on connait la qualité du principal concurrent en matière de traitement de texte, Microsoft Word.
Même si la version Mac de Word est en dessous de la version PC, il faut reconnaitre qu’elle possède une sacrée longueur d’avance par rapport à Pages.
Le seul inconvénient avec Word, c’est sa lourdeur ! Mais en finalité, ce n’est pas un problème car on trouve vite ses marques.

L’interface de cette nouvelle mouture de Pages ne me déplait pas tant que ça, c’est un peu déroutant au début mais on finit par s’habituer assez vite.
Le bonheur nous envahit lorsque l’on comprend que l’ensemble des documents sera compatible avec les iDevices.

Mais le cauchemar n’est pas très loin…

Vous allez vite comprendre qu’il vous faut conserver votre ancienne suite iWork’09 car des incompatibilités entre vos versions de document sont bien là !
Et cela se lit à travers le web: impossible d’ouvrir des documents, perte de mise en page, absence de mise en forme, etc

C’est la première qu’Apple sort un logiciel qui n’est plus capable d’ouvrir correctement des fichiers crées avec une version précédente !

L’ensemble des fonctionnalités ont disparues, suffit de voir le panneau d’option :

Panneau d'option Pages 5.0

Et ce n’est pas tout, des fonctions de base comme la majuscule automatique en début de phrase ou la possibilité de mettre une image dans une en-tête/pied de page n’existent plus !

A ce niveau là ce n’est plus simplifier la conception d’un document, mais la ralentir ! Voir de l’empêcher...

Ceci est est dommage car Apple a fait de vrais efforts sur certains points comme l’amélioration du support d’iCloud au sein d’un environnement Apple.
Apple est probablement conscient de ses problèmes car le logiciel est maintenue en Beta.

Microsoft devrait sortir une nouvelle version de sa suite Office for Mac en 2014, si le prix n’est pas exorbitant, il est certain que Microsoft va encore augmenter son avance face à Apple.