Un titre provocateur mais parfaitement réaliste.

On a tous le droit de dire ce que l'on pense, c'est un droit, vous avez déjà entendu parler de liberté d'expression ?

Et bien moi je vais vous parler de Nay Phone Latt qui n'a pas eu ce droit.

Il s'agit d'un célèbre blogueur birman qui défend ses propos contre le régime militaire dictatorial du général Than Shwe.

Je suis choqué ! Certes il fait partie d'un mouvement de rebélion, mais tout s'explique une fois que l'on est sur place !

20 ans et 6 mois de prison ferme ! Certains opposants ont même jusqu'à 65 ans de prison !

Vous croyez que demain on aura toujours le droit de supporter une cause comme les logiciels libres (il s'agit d'un exemple !) ? Moi je reste perplexe !