Un article intitulé "Ils ont abandonné Linux" est paru sur le JDN Solutions. Je profite de cet article pour en citer quelques parties qui reviennent régulièrement dans les retours d'expériences :

"J'avais décidé de consacrer deux jours à ce test. Au bout d'une journée, je n'avais toujours rien de fonctionnel. Il m'a manqué une certaine préparation d'une part, et une documentation expliquée point par point d'autre part."

"Je dirais que la principale raison qui m'a fait quitter Linux, c'est le manque de vision globale, de cohérence, d'homogénéité sur tout ce qui touche de près ou de loin à l'environnement de bureau sous Linux. Autant, je trouvais cela amusant au début, autant maintenant je vois cela comme un boulet qui sera de plus en plus lourd à traîner, et empêchera Linux de sortir de certaines niches (serveur notamment)."

"La fameuse diversité tant choyée par les aficionados du libre est à mon sens une lame à double tranchant."

"Cependant, quand j'ai voulu utiliser l'émulation Wine pour conserver certains logiciels Windows sous Linux, je n'ai jamais réussi à la paramétrer."

"Je voulais installer une connexion ADSL Wanadoo avec un modem USB ainsi qu'une mobile pc card 3G Orange. Il fallait aller dans les configurations avancées sous Linux alors que sous Windows, j'ai des CD d'installation du matériel. Je n'ai pas trop compris comment il fallait faire et je n'ai pas non plus insisté. Au bout d'un moment, on pense à la perte de temps... de plus, des programmes que j'utilise comme Dreamweaver ne sont pas compatibles."

http://solutions.journaldunet.com/0603/diaporama/abandons-linux/1.shtml

Enfin pour terminer je vous renvoie vers "l'avis de l'expert" à la page 5. Un avis relativement objectif que j'ai trouvé particulièrement intéressant.

Personnellement je ne pense pas qu'il n'y a que du mauvais dans Linux, je n'ai pas envie de donner mon avis, je le ferai peut-être un jour à travers ce blog. La seule chose que j'ajouterai c'est que je ne pense pas que la secrétaire du coin soit prêt à dompter le pingouin pour ses tâches de tous les jours.

Nb: J'ai laissé les commentaires ouverts, merci donc d'éviter les dialogues stériles...