Bienvenue à Blogs CodeS-SourceS Identification | Inscription | Aide

Open XML

Des standards pour communiquer ensemble

Utilisation des schémas métier dans Open XML: retour sur un cas d'usage

J’avais fait récemment un petit article sur un cas d’usage intéressant d’Open XML par Dassault Aviation.

Alain Bianchina, directeur du knowledge management et des systèmes collaboratifs chez Dassault Aviation, explique ce choix dans une interview sur silicon.fr.

Pour plus de détails sur le principe d’utilisation des schémas métier au sein d’Open XML vous pouvez vous référer à ces 4 articles sur le sujet : partie 1, partie 2, partie 3 et partie 4 déja publiés sur ce blog.

Open XML ou IS 29500: les liens de la semaine

Analyse intéressante de Jan van de Beld ex secrétaire général de l’Ecma à propos de l’hypocrisie de certains farouches opposants à Open XML.

http://janvandenbeld.blogspot.com/2008/04/hypocrisy.html

Mise au point de Jason Matusow directeur Standard et interopérabilité chez Microsoft répondant aux  critiques  qui mettent en doute l' intégrité du processus de normalisation dans certains pays.

http://blogs.msdn.com/jasonmatusow/archive/2008/04/01/the-process-challenge-a-predictable-path.aspx

Réaction de Miguel De Icaza  VP développement chez Novell sur la ratification par l’ISO de IS 29500.

http://tirania.org/blog/miguel.rss2

Point de vue de Patrick Durusau éditeur de ODF à L’OASIS sur l’évolution du processus de standardisation à l’ISO.

http://www.durusau.net/publications/placeatthetable.pdf

C' est quelqu'un qui m'a dit…

 

Bon poisson d’avril de la part du site noooxml.

“Confidential sources says that President Sarkozy has intervened himself in the french position on Microsoft OOXML, asking members of the committee, especially members of the ministries DGME and DGE, to revert their position, and support an abstention. Our sources says he was approached by a lobbyist during his 3-days trip in England. The intervention has been made on Friday”

Et selon la même source confidentielle, Carla serait un agent infiltré et que c’est-elle qui a convaincu la reine Elisabeth d’en parler à Sarkozy pendant le dîner à Windsor.

Le problème c’est que c’est tous les jours le premier avril sur le site noooxml:

http://www.noooxml.org/forum/t-49525/limited-choice-at-german-din avec la réponse du DIN traduite en anglais ici.

Ressources Open XML

Point n’est besoin de s’attarder sur le résultat du vote ISO, l’actualité est déja ou sera largement commentée sur la blogosphère et par la presse.

En espérant que ce psychodrame laisse maintenant place à de vraies discussions techniques et à l’innovation que peut permettre ce que nous pouvons commencer à appeler IS 29500 (le D de draft disparaissant avec l’approbation par l’ISO de la spécification DIS 29500)

Pour ceux qui voudraient approfondir ou tout simplement découvrir Open XML, Doug Mahugh a compilé sur son blog un ensemble de ressources intéressantes.

http://blogs.msdn.com/dmahugh/archive/2008/03/31/open-xml-resources-for-developers.aspx

Thales Alenia Space améliore la traçabilité pour l’assemblage des satellites

 

Après les hôpitaux, les autoroutes, les avions,  les statistiques, voici un autre scénario d'utilisation d' Open XMl au service des satellites.

L’assemblage des satellites ne laisse pas droit à l’erreur. Thales Alenia Space, joint venture entre Thales et Finmeccanica, a choisi d’assurer une meilleure traçabilité des procédures en passant d’un processus manuel, où des données étaient inscrites à la main sur des documents ensuite scannés, à un processus automatisé par voie électronique utilisant Office System 2007, notamment les fonctionnalités de travail collaboratif. De plus, Open XML leur permet d’assurer la traçabilité et la préservation des données à long terme puisque l’ensemble des documents doit être conservé plusieurs dizaines d’années. Le témoignage complet accompagné d'une vidéo est en ligne sur le site de Microsoft qui regoupe les références Open XML documentées.

 

 

 

I.R.I.S supportera Open XML dans ses solutions

 

clip_image002 Les entreprises à intégrer Open XML dans leurs solutions sont de plus en plus nombreuses, comme le montre aujourd’hui l’annonce d’I.R.I.S.

En effet, I.R.I.S. Group, leader en capture, archivage et gestion de données de documents papier et de documents électroniques, a annoncé sa collaboration avec Microsoft pour le support d’Open XML d’ici la fin de l’année.

Concrètement, Open XML deviendra l’un des formats qu’il sera possible d’importer et d’exporter, permettant la conversion de n’importe quel format d’entrée supporté vers Open XML, et inversement.

I.R.I.S. sera donc capable d’ouvrir plus de 75 types de fichiers, comme AVS, DCM, EPDF, PostScript, FAX, HPGL, HTML, PCT, SUN, SVG, WK‐4, TIF, WPD, … et de les convertir vers le format Open XML, avec le support de nombreux attributs comme :

• Taille de police et styles,

• Colonnes,

• Listes à puces et numérotées,

• En-tête et pied de pages,

• Images,

• Tables.

OpenOffice.org 3 supporterait nativement Open XML

Vous allez me dire, ce n’est pas un scoop ! Certes, mais la nouvelle mérite de retenir notre attention car c’est un exemple intéressant de l’interopérabilité permise par les formats ouverts.

Sur OpenOffice .org Ninja, on peut voir un premier test de conversion d’un document .docx avec OpenOffice.org 3.0 DEV300_m3. Comme vous pouvez le voir si les images ci-dessous, il reste quelques problèmes sur les commentaires, colonnes, images, et documents inclus d'Excel.

clip_image002

clip_image004

Ces problèmes devraient être réglés d’ici la sortie de la version finale en septembre. Notons aussi que Microsoft Office, suite à l’annonce des principes d’interopérabilité, comprendra également de nouvelles interfaces de programmation pour Word, Excel et Powerpoint permettant aux développeurs de créer des extensions capables de gérer des formats de leur choix comme ODF.

Ipsos Szonda utilise Open XML pour automatiser la génération de rapports pour ses clients

clip_image002

Encore un exemple intéressant d’utilisation d’Open XML dans un scénario métier par Ipsos Szonda, une filiale du groupe IPSOS basée en Hongrie. La société utilisait une solution à base de macros Excel pour générer à partir des données collectées lors de leurs enquêtes d’opinion les différents rapports remis à leurs clients. Ces rapports doivent être crées fréquemment avec des détails par géographie pour des volumes importants de données. Les macros Excel n’étant pas adaptées pour des traitements de volumes importants de données et des changements fréquents de la structure de reporting, la solution manquait d’agilité et d’efficacité.

Une nouvelle solution plus efficace, robuste, agile a été créée en tirant partie de l’architecture modulaire d’Open XML qui permet de manipuler des documents par lecture écriture de fragment de code XML par des processus automatiques.

Plus de détails sur cette solution et les bénéfices apportés par Open XML :

http://www.microsoft.com/casestudies/casestudy.aspx?casestudyid=4000001636

D’autres exemples de scénarios d’utilisation sont disponibles sur:

http://www.openxmlcommunity.org/casestudies.aspx

Microsoft publie la roadmap du SDK Open XML

Le SDK Open XML permet aux développeurs d’ouvrir et de manipuler des fichiers au format Open XML simplement avec une API .NET. La version 1.0 est déjà disponible en téléchargement depuis juin 2007 sur MSDN et Microsoft a annoncé hier sur OpenXMLDeveloper.org la roadmap pour les mois à venir.

clip_image002[4]

La CTP2 est donc imminente ! Dans la vidéo suivante, Eric White (Open XML Technical Evangelist) et Zeyad Rajabi (Office Program Manager) présentent le SDK et sa roadmap et en font une démo, où l’on voit que créer un document au format .docx « Hello World » ne prend que quelques lignes de code.

 

Informations complémentaires sur les résultats du BRM

Jan van den Beld ex secrétaire général de l’Ecma vient de publier un article sur son analyse des résultats du BRM: “Consensus prevailed in the BRM and the specification became better.” L’article apporte notamment des précisions sur les dispositions adoptées.

Rick Jelliffe qui faisait partie de la délégation Australienne présente au BRM apporte également des précisions sur les changements techniques  validés lors du BRM.

Open XML: Liens de la semaine

 

“I wish my neighbor's cow would die,"

Je trouve ce nouveau post de Patrick Durusau particulièrement pertinent.

http://www.durusau.net/publications/russianpeasant.pdf

Certains mettent en effet plus d’énergie à essayer de barrer la route à Open XML qu’à essayer de faire progresser globalement le débat sur l’interopérabilité des formats de document.

 

 

Le comité technique vote pour l'approbation ISO du DIS 29500

 http://blogs.msdn.com/dmahugh/archive/2008/03/07/us-v1-technical-committee-votes-to-recommend-approval-of-dis-29500.aspx

Silverlight 2.0 + OOXML = TextGlow.

clip_image002

TextGlow est une application Silverlight 2.0 qui lit des documents Word .docx et les affiche dans un navigateur. TextGlow télécharge les documents Word de manière asynchrone, ouvre le zip,  parse le contenu Open XML en utilisant les APIs LINQ-to-XML et affiche le contenu en utilisant le APIs WPF de rendu texte et graphique.

http://james.newtonking.com/archive/2008/03/06/silverlight-2-0-ooxml-textglow.aspx

clip_image004

 

Nouvelle série de vidéos Open XML sur youtube

11 nouvelles vidéos enregistrées lors de la dernière conférence ODC 2008 de San Jose.
clip_image006

• Bill Creekbaum, Mindjet - http://youtube.com/watch?v=_IVKB-iIYtY

• Steve Buxton, Marklogic - http://youtube.com/watch?v=blr1r2VMBAc

• Jeff Mills, Bluespring - http://youtube.com/watch?v=SEhyKiDgmGM

• Francois Dion, xpertdoc - http://youtube.com/watch?v=LKLmAKpsrsQ

• Wouter van Vugt, Code Counsel - http://youtube.com/watch?v=HX-Rh5jTVNw

• Raphael Londner, rl.soft - http://youtube.com/watch?v=Lktv3whS_Ic

• Stephen Peront, Xinnovation - http://youtube.com/watch?v=H3ZLtOcuRm8

• Ken Getz, MCW Technologies - http://youtube.com/watch?v=2P60MARlQS0

• John Juback, Component One - http://youtube.com/watch?v=PX-Yn3EPzK0

• Alejandro Vanegas, Hyland Software - http://youtube.com/watch?v=NL5T5EfDUok

• Peter O'Kelly Burton Group - http://youtube.com/watch?v=v3-sVA5Jca4

Communiqué de presse de l’ISO suite au BRM

L' ISO vient de publier un communiqué de presse concernant le BRM qui s' est déroulé la semaine dernière à Genève

http://www.iso.org/iso/pressrelease.htm?refid=Ref1117

 

Brian Jones  qui était un représentant de Microsoft  au BRM donne dans son blog des précisions sur certains  points techniques discutés  pendant ce meeting.

http://blogs.msdn.com/brian_jones/archive/2008/03/04/more-thoughts-on-last-weeks-brm.aspx

L'éditeur d' ODF à l'OASIS recommande la normalisation d' Open XML à l'ISO.

Patrick Durusau qui vient d’être reconduit dans son rôle d’éditeur de la version 1.2 de la norme ISO/IEC Open Document Format (ODF) en cours de développement à l’OASIS vient de publier un nouveau billet dans lequel il recommande l’approbation de DIS 29500 en tant que standard ISO.

http://www.durusau.net/publications/onbeingheard.pdf

On The Importance Of Being Heard

As a non-attendee to the BRM on DIS 29500, I have been trying to sort out fact from fiction in the highly imaginative accounts of the meeting. I have been able to isolate only one common point of agreement in all the published and unpublished reports that I have seen.

That point of agreement is that everyone at the table was heard. That may not seem like a lot to an Oracle or IBM, but name the last time Microsoft was listening to everyone in a public and international forum? At a table where a standard for a future product was being debated by non-Microsoft groups?

So, now that Microsoft is listening (something we should encourage), in an international and public forum, what are our options?

Reject DIS 29500? The cost of rejection is that ordinary users, governments, smaller interests, all lose a seat at the table where the next version of the Office standard is being written.

Approve an admittedly rough DIS 29500? That gives all of us a seat at the table for the next Office standard. Granting that I wince at parts of DIS 29500, it is hard for me to argue with that rationale.

Because approval of DIS 29500 insures an effective international and public forum whose members will be heard by Microsoft I recommend approval of DIS 29500 as an ISO standard.*

 

Ce nouveau billet fait suite à une série d’articles déjà publiés sur son blog :

BRM : péril en la demeure ?

C’est ce que l’on pourrait croire à lire la déferlante de titres négatifs sur les blogs et sites des opposants à la normalisation d’Open XML.    On pourrait se demander si le volume et l’agressivité de ces publications provenant de personnes qui pour la plupart n’ont pas assisté en personne au BRM ne masqueraient pas  justement une avancée positive du processus de normalisation qui entre en effet dans sa dernière ligne droite. Pour ceux qui souhaiteraient de se faire opinion en essayant de revenir sur des faits pour avoir une autre facette de ce qui aurait pu se passer pendant cette semaine.

La première source d’information est l’ECMA :

http://www.ecma-international.org/news/TC45_current_work/BRM%20Results.htm

“The BRM proceedings this week have been very constructive and cooperative.” said Dr. Istvan Sebestyen, Secretary General of Ecma International. “We are heartily encouraged by this effort, and also grateful for the input provided by those National Body delegations who were so positive and dedicated to contributing to the DIS text. The resulting document embraces a notably enhanced specification standard we feel confident is worthy of acceptance by ISO/IEC National Bodies.”

Deuxième lien intéressant est la réponse d’ Alex Brown responsable du BRM à un post d’Andy Updegrove sur le processus de  vote concernant les réponses à commentaires

http://www.consortiuminfo.org/standardsblog/comment.php?mode=view&cid=18819

Post d’un des représentants Danois:

http://idippedut.dk/post/2008/03/BRM-aftermath.aspx

Deux Délégations, la Norvège et le Danemark ont publié des communiqués de presse

http://www.standard.no/imaker.exe?id=18477

http://www.ds.dk/4196

que Jason Matusow de Microsoft  a relayé  sur son blog et traduit en anglais (pour ceux qui ne lisent pas le Norvégien et Danois dans le texte):

http://blogs.msdn.com/jasonmatusow/archive/2008/03/03/standards-norway-comments-on-the-brm.aspx

http://blogs.msdn.com/jasonmatusow/archive/2008/03/03/positive-comments-on-the-brm-from-the-denmark-nsb.aspx

L’objectif du BRM n’était pas de voter pour ou contre la normalisation d’Open XML.  C’est une  étape  majeure du processus  Fast track visant à améliorer la qualité technique de la spécification en obtenant un consensus sur les changements à apporter au texte sur certains points techniques remontés par les organismes de normalisation nationaux.  De ce point de vue là,  une vaste majorité des propositions de modifications ayant été approuvées, le BRM semble avoir rempli sa mission ne présageant en rien du résultat final.   Reste maintenant  bien sur aux différents comités de se prononcer  quant à la modification de leur vote initial du 2 septembre.  L’histoire n’est donc pas terminée.

Démonstration d’interopérabilité entre Zoho Writer , thinkfree, Microsoft Office 2007 et Open Office

Zoho Writer est un des traitements texte disponible sous forme de service et accessible depuis un navigateur. Ils viennent juste d’annoncer le support d’Open XML en mode import. Le mode export devrait être rapidement disponible également.

http://blogs.zoho.com/writer/zoho-writer-update-docx-support-thesaurus-group-sharing-more/

clip_image002[4]

Une démonstration d’interopérabilité entre Zoho Writer beta, thinkfree Online beta, Word 2007 et Open Office writer est disponible sur yourtube:

http://www.youtube.com/watch?v=0bTEDc-9NZM

 

 

Un groupe de développeurs Open Source a testé et repackagé pour Ubuntu le traducteur OpenXML ODF  :

http://lifehacker.com/360503/open-office-2007-documents-in-openoffice-with-openxml-translator

Novell avait livré la dernière version du traducteur pour SuSe Linux :

http://download.novell.com/Download?buildid=GuM6LMM9SR4

 

Qui a dit que personne n’implémentait Open XML ?

Pourquoi Gnumeric n’envisage pas d’utiliser pour l'instant ODF comme format natif?

http://www.gnome.org/projects/gnumeric/announcements/1.8/gnumeric-1.8.shtml

The Gnumeric team does not envision using the OpenDocument Format as its native format.

The spreadsheet part of ODF, in its current form, is ill defined and has many, many problems.

For example:

(1) there is no meaningful discussion of what functions a spreadsheet should support and what they should do. Without that, there is little point in trying to move a spreadsheet from one program to another;

(2) there is no provision for sharing formulas between cells;

(3) there is no implementation -- writing an ODF exporter consists of reverse-engineering OpenOffice to see what parts of the standard it can handle.

(Note: the preceding comments relate to the spreadsheet part of ODF only; we do not have an informed opinion on ODF for word processing documents, for example.)

We may revisit this decision in the future, should the situation improve. In the meantime, we will strive to maintain a reasonable importer and exporter.

 

Ce n’est pas vraiment la définition de l’interopérabilité !

Open XML Package Editor

Open XML Package Editor est un add-in à Visual Studio 2008 permettant le parsing et l’édition de fichier OPC ( Open Packaging Conventions) incluant des documents Word, Excel et PowerPoint. Les fonctionnalités suivantes sont proposées:

· Ouvrir n’importe quel package Open XML (fichier Office 2007 ou XPS ) directement depuis Visual Studio.

· Vue arborescente intuitive du package.

· Ouvrir n’importe quelle part XML part directement dans l’éditeur XML de Visual Studio.

· Interface facile pour ajouter et retirer des parts et des relations.

· Import et  export des contenus vers et depuis les fichiers.

· Créer des nouveaux packages Office depuis une série de templates en utilisant le menu File > New dialog.

Vue arborescente d’un package.

clip_image002

En double cliquant sur une part, celle ci s’ouvre dans l’éditeur XML de Visual Studio.

image

L'éditeur de ODF plaide pour une co-évolution de ODF et d' Open XML

Patrick Durusau, l’éditeur du projet ISO pour ODF encore connu comme ISO/IEC 26300 plaide dans une nouvelle lettre ouverte pour une co-évolution des deux standards Open XML et ODF.

"If we had a co-evolutionary environment, one where the proponents of OpenXML and OpenDocument, their respective organizations, national bodies and others interested groups could meet to discuss the future of those proposals, the future revisions of both would likely be quite different," a écrit Durusau.

"Peaceful co-evolution will mean better standards at lower costs in a more timely fashion," précise t-il.

"Why am I advocating such cooperation? The answer is fairly simple. The difficulties we face today are the result of not talking to each other in the past and we can't change the past. But we can decide to act differently today," rajoute t-il.

 

Cette coopération pourrait elle commencer par une participation du groupe de travail ODF d' OASIS aux travaux du DIN sur l’interopérabilité entre les deux formats comme le  suggère ce mail ?

OpenXML pour tous?

Oui ! http://www.openxmlpourtous.com/

Le site OpenXMLpourtous.com a ouvert ses portes pour répondre aux questions que tout le monde (ou presque) se pose :

- Open XML, à qui et à quoi ça sert ?

- Quelle différence avec les formats existants ?

- D’autres éditeurs que Microsoft utilisent-ils déjà Open XML ?

- …

En plus des réponses à toutes ces questions, les experts, DSI, développeurs ou encore éditeurs viennent apporter leur témoignage sur leur expérience avec le format.

Ce site présente un point de vue pragmatique sur l’actualité du format Open XML et son marché, en montrant des cas d’utilisations concrètes dans des entreprises ou des administrations comme le CHU de Grenoble et la ville d’Angers.

Six bénéfices que vous pouvez attendre de la normalisation ISO/IEC d’Open XML

Article intéressant de Jan van den Beld sur les bénéfices que l’industrie peut attendre de la normalisation ISO/IEC d’open XML. Jan van den Beld a été de 1991 à Avril 2007 le secrétaire général de l’Ecma International à Genève. Il est depuis consultant en standardisation.

http://janvandenbeld.blogspot.com/2008/02/six-benefits-you-can-get-from-isoiec.html

Je me suis permis de traduire  et de synthétiser les grandes lignes de son article .

1. Transfert du contrôle.
Microsoft a déjà fait le premier pas pour mettre le contrôle du développement et de l'évolution future de la norme Open XML entre les mains de  l’Ecma en décembre 2005.    Le processus Ecma est ouvert, non seulement à ses propres membres, mais au monde entier, en particulier à des experts d'organismes nationaux de l'ISO/IEC. En juin 2006, les comités de normalisation nationaux JTC 1 SC34 réunis en séance plénière à Séoul ont été invités à envoyer leurs délégués aux réunions de l’Ecma. Aussi, le premier projet de la future norme ECMA-376, a été distribué par le SC34 et mis à disposition sur le site de l'Ecma. Ecma a également fourni un canal de commentaire par courrier électronique. Le jalon marquant l'achèvement de la première étape a été la publication de l'ECMA-376 en décembre 2006, la première publication d'un standard international pour Open XML.

La deuxième étape du processus Ecma a été le transfert de contrôle dans les mains des pouvoirs publics de l'ISO/IEC. Après son approbation en décembre 2006 le standard ECMA a été soumis à la procédure Fast-Track de l'ISO/IEC JTC 1, un processus qui prend de 10 à 18 mois.
L’objectif clair de Microsoft est de renoncer au contrôle exclusif de l'évolution d’Open XML: un changement très significatif de la part de Microsoft qui a démarré ce siècle par la normalisation de ISO / CEI 23270 - ECMA-334 pour le langage C # et ISO / CEI 23271 - ECMA-335 pour le Common Language Infrastructure (CLI).

Ecma a essayé il y a quelques années de développer une norme ouverte pour Java sur demande de Sun Microsystems après que leur effort pour le réaliser par l'intermédiaire de la procédure PAS du JTC 1 ait échoué. En fin de compte Sun ne voulait pas renoncer à son contrôle de l'évolution de Java malgré les efforts importants faits par IBM et d’autres pour cela. C'est pourquoi le monde ne dispose pas encore d'un standard ouvert pour Java. Cela souligne encore plus l'importance de l'objectif pour Microsoft.

2. Transfert de gérance.
Les normes telles que celles pour ODF et Open XML normes évoluent. Concernant Open XML, Microsoft veut que cela se produise dans un processus ouvert en transférant le contrôle à une communauté de plus en plus large. Le transfert de la gouvernance à l'ISO/IEC est un transfert à un très large groupe d'utilisateurs intéressés, des fabricants et les gouvernements du monde entier.
D'une certaine manière, il est dommage que certains membres de l’Ecma comme IBM n'ont pas commencé plus tôt à participer activement à ce processus. IBM a beaucoup de critiques sur Open XML et si IBM avait fourni ses commentaires à l’Ecma au lieu d’attendre le Fast-Track, IBM aurait prolongé leur temps pour exprimer la critique dans un esprit constructif et de manière efficace d’au moins sept à douze mois.
Mais l'ouverture et le transfert de contrôle habituellement progresse étape par étape, comme cela a été démontré par Patrick Durusau, le rédacteur en chef d'ODF, dans un article récent (6 février 2008) sur OpenXML. Voir: http://www.durusau.net/publications/OpenXMLPosterChild.pdf

Dans la situation actuelle autour d’Open XML, ce ne serait pas un problème majeur si tous les commentaires remontés par les organismes nationaux n’étaient pas intégrés dans la publication de la première édition. De tels commentaires ne sont pas perdus à jamais dans un processus évolutif, car ils forment un point départ naturel pour la deuxième édition, qui sera développé au sein JTC 1 SC34. Et en juin de cette année, ils seront déjà inclus dans la deuxième édition d'ECMA-376.

3. Chance pour l'industrie et les implémenteurs.
L'industrie et d'autres implémenteurs ont désormais la possibilité de fabriquer de nouveaux produits qui entrent sur le marché où opère également Microsoft et qui peuvent s'appuyer sur la technologie de Microsoft sans être dépendants de la bonne volonté de Microsoft - et cela est particulièrement vrai pour les PME et les start-up qui explorent des marchés de niche pour des applications spécifiques sur le poste de travail, tout en sachant que la norme garantit la stabilité de l'interface et qu'ils peuvent être associés à sa maintenance et son évolution. Ils peuvent aussi profiter du fait qu’ODF soit également une norme.
Il y a déjà 300 entreprises actives dans ce domaine en utilisant ECMA-376 pour leurs applications, par exemple, Altova, Altsoft, Apple, Adobe, Corel, Google, IBM, Microsoft, Novell, OpenXML / ODF Translator, QuickOffice.  Une liste plus complète est disponible à Http://www.openxmlcommunity.org/applications.aspx . Et quelques démos et vidéos peuvent être trouvées sur  Http://www.youtube.com/openxml

En outre, la concurrence des normes dans le domaine des TIC sont plus la règle que l'exception: voir l'étude réalisée en aout 2007 par le professeur Blind en Allemagne: Une analyse économique des normes multiples illustrée en utilisant l'exemple de la norme ECMA Open XML et de l'ISO / IEC standard ODF. Des exemplaires gratuits sont disponibles en anglais et en allemand.  Contact: Knut.Blind @ TU-Berlin.de

Les utilisateurs et les fabricants peuvent non seulement tirer parti de la norme aujourd'hui, mais peut aussi fortement influencer son développement futur au sein de l’environnement ouvert de l’ISO/IEC JTC 1 SC34. Il faut espérer que l'évolution de la norme ODF va bientôt passer de l'OASIS à SC34 ainsi parce que c'est une condition essentielle pour le cinquième bénéfice de la normalisation ISO /IEC d’ Open XML.

4. Evolution de la norme.
Le plus tôt le standard est là, le plus tôt son évolution peut commencer. Le monde ne va certainement pas être arrivé à la fin du développement des formats de document avec la publication d'ODF et d’Open XML. D'autres sont même déjà au coin de la rue, comme UOF et CDF.
Il ne faut pas oublier que les choix sur le marché ne sont pas fondées sur des normes, mais sur des produits, qui sont mises en œuvre de préférence en respecter les normes. La cinquième raison est justement liée à cette preuve de conformité.
Un rôle très important pour les normes est leur utilisation dans la diffusion de la technologie en agissant comme catalyseurs dans le marché en faveur de l'utilisation de produits conformes à ces normes.

5. Interopérabilité
Il s'agit là d'une condition essentielle pour la réussite des produits supportant ODF et Open XML. Les travaux dans ce domaine ont une chance raisonnable de commencer une fois que les deux normes sont là, c'est-à-dire, en SC34. La première base pour un tel effort proviendra très probablement du DIN NIA 34, c'est-à-dire que comité miroir allemand du JTC 1 SC34, qui a lancé une étude sur l'inventaire de toutes les différences et similarités entre les deux technologies en mai 2007. Les exigences d’interopérabilité et ses possibilités dépendront des besoins des utilisateurs et de faisabilité architecturale. Cet effort pour donner une chance au développement à la fois ODF et Open XML doivent être mis dans les mains de SC34. Pour Open XML cela a déjà été promis publiquement, en suivant les directives JTC 1.
Une nouvelle série d'intéressantes contributions à promouvoir l'interopérabilité a été annoncé par Microsoft le 15 février 2008 par la publication de la documentation de l'Office des formats binaires et de la mettre sous leur Open Specification Promise (OSP), et en annonçant le lancement d'un projet de traducteur sur Sourceforge. Voir:
Http://www.microsoft.com/interop/docs/OfficeBinaryFormats.mspx
Http://www.microsoft.com/interop/osp/default.mspx
Http://b2xtranslator.sourceforge.net/
Juste pour être complet, Microsoft a également publié le même jour de Windows Compound File Format, le Windows Metafile Format (. Wmf) et de l'encre Numéroté Format Specification (ISF), et les mettre ainsi dans le cadre OSP. Voir:
Http://www.microsoft.com/interop/docs/supportingtechnologies.mspx

6. Les tests de conformité et d'interopérabilité.
Enfin, une dernière raison a trait à déterminer si des produits sont conformes à une norme. Jusqu'à ce qu'il y ait une norme, il n'y a pas de possibilité de développer une suite de test qui peut être utilisé pour vérifier si un nouveau produit est conforme aux exigences de la norme. Le standard est le point de référence pour les tests de conformité. Normalement, les tests de conformité ne se font pas par les mêmes experts qui ont rédigé la norme, mais leur support aux laboratoires de test est généralement très apprécié.
Tout aussi important peuvent être les tests d'interopérabilité.
Certains NBs pensent aussi à une implémentation de référence même si cela ne peut que donner des orientations pour le développement de nouveaux produits qui ont l'intention d'être conforme à la norme: une telle mise en œuvre est utile pour montrer, comme un modèle, la façon dont la norme peut être appliquée, mais laisser de la place pour l'amélioration des performances, de personnalisation, etc
Une implémentation de référence ne joue pas un rôle dans les tests de conformité.
Les séries de tests, à proprement parler, ne sont pas un sujet de l'ISO / IEC, ni les tests de conformité ou les tests d'interopérabilité. L’objectif de l’ISO/IEC est de produire des standards. Les suites de tests, les tests de conformité, les tests d'interopérabilité sont des sujets extrêmement importants sur lesquels d'autres organismes tels que des

Plus de Messages Page suivante »


Les 10 derniers blogs postés

- Merci par Blog de Jérémy Jeanson le 10-01-2019, 20:47

- Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage des Office Groups de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-26-2019, 11:02

- Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage de Microsoft Teams de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-26-2019, 10:39

- Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage de OneDrive for Business de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-25-2019, 15:13

- Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage de SharePoint Online de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-27-2019, 13:39

- Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage d’Exchange Online de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-25-2019, 15:07

- Office 365: Script PowerShell pour auditer le contenu de son Office 365 Stream Portal par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-21-2019, 17:56

- Office 365: Script PowerShell pour auditer le contenu de son Office 365 Video Portal par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-18-2019, 18:56

- Office 365: Script PowerShell pour extraire les Audit Log basés sur des filtres fournis par Blog Technique de Romelard Fabrice le 01-28-2019, 16:13

- SharePoint Online: Script PowerShell pour désactiver l’Option IRM des sites SPO non autorisés par Blog Technique de Romelard Fabrice le 12-14-2018, 13:01