Je n'ai pas pu m'empêcher de relayer depuis le blog de Nicolas Humann ce petit article (en anglais) où l'on a posé une question toute simple à quelque personnes :
 
Qu'est ce qui se passerait, si demain, Microsoft disparaissait ?
 
 
J'aime particulièrement la conclusion :
"If Microsoft didn’t exist, we’d have to invent it."
 
A++