La plateforme Bing Maps for Enterprise nécessite une licence qui doit être choisie ou qui est attribuée avec soin en fonction du type d’application dans laquelle on intègre la plateforme.

A travers cet article nous allons donc aborder le point des licences disponibles pour l’utilisation de la plateforme Bing Maps for Enterprise.

Licence Bing Maps - Transaction et session - description du fonctionnement de Bing Maps

imageCet article n’aborde pas les informations tarifaires et ne se veut pas être le remplacement des informations plus précises qu’il est possible d’obtenir directement auprès des équipes Microsoft.

Il fournit un premier niveau d’information qui saura vous aider et vous donner de bons indicateurs sur les types de licence disponibles et celle qui sera à choisir ou qui vous sera associée et le fonctionnement technique de la plateforme au niveau de la facturation qui est liée.

 

Système d’authentification

Chaque requête ou chaque chargement d’une carte effectue une requête vers les services de la plateforme Bing Maps qui permets de comptabiliser chaque opération de consommation des services ou d’utilisation du contrôle.

L’authentification est réalisé en utilisant une clé d’application qui indique le contrat lié, en complément de cette information, l’URL du site appelant (dans le cas d’intégration Web) est utilisé ainsi que l’adresse IP d’appel. Cela permets notamment à Microsoft d’identifier les appels illicites.

Transaction et session - description du fonctionnement de Bing Maps

Pour récupérer une clé d’authentification, il faut se rendre sur le portail Bing Maps for Enterprise (Account Center) et une fois identifié à l’aide d’un compte associé à un live ID, il est possible de générer des clés pour les applications : http://www.bingmapsportal.com/

Par défaut, il est possible de générer 5 clés associées par compte identifié et associé à un Live ID. Il est possible d’excéder cette limite avec les licences entreprise et selon les accords de licences et après avoir contacté Microsoft via mpnet@microsoft.com.

Bing Maps Account Center - Generation des clés Bing Maps (Bing Maps Key generation)

 

Sessions et transactions

Au delà même des types de licence, on retrouve une unité qui comptabilise les sessions et les transactions. Il est donc nécessaire d’éclaircir les points concernant ces 2 types d’intéractions.

  • La transaction

Une transaction correspond à un appel à la plateforme quel qu’il soit que ce soit le chargement d’un contrôle (AJAX ou Silverlight), l’appel aux Web Services ou à des services tiers.

Il existe des transactions facturables et non-facturables, le statut est défini en fonction du contexte d’utilisation. Voici le détail permettant de différencier les transactions facturables et donc comptabilisés et celles non-facturables qui ne sont comptabilisées que pour information.

Bing Maps licence et transaction facturable ou non facturable en fonction de l'utilisation
Détails complets disponibles ici : http://www.boonaert.net/documents/BingMaps/Bing%20Maps%20-%20Transaction%20information.xlsx

Source: http://msdn.microsoft.com/en-us/library/ff859477.aspx

 

  • La session

Une session correspond au chargement du contrôle AJAX ou Silverlight qui est donc généralement associé au chargement de la page.

Au sein d’une session, il est possible d’effectuer des déplacements sur la carte, des changements de niveaux de zoom mais également des appels au Web Services pour géocoder des lieux, calculer des itinéraires ou bien résoudre des adresses.

L’ensemble de ces intéractions réalisées dans le cadre d’une session est comptabilisé comme des transactions non-facturables car associée à une session et non incrémentées de manière individuelle.

 

Différents types de licencesLicence Bing Maps for Enterprise

Afin de s’adapter le plus facilement au besoin client, la plateforme propose plusieurs types de licences dont voici la présentation complète issue des informations disponibles sur le site officiel :
http://www.microsoft.com/maps/product/licensing.aspx

 

  • Licence développeur

Ce type de licence ne permet pas une utilisation dans une application mise en production quelle qu’elle soit. Elle permet d’assurer un développement dans les mêmes conditions que la réalisation finale.

Avec cette licence, le développeur ou l’équipe utilisant la même clé, possède une limite de 500 000 transactions ou 125 000 sessions pour une période d’un an.

Ce type de licence donne accès à l’ensemble de la plateforme et des contenus.

 

  • Licence entreprise

Licence entreprise par utilisateurs nommés

Dans cette configuration, il faut au préalable connaître le nombre d’utilisateurs de votre application exploitant la plateforme Bing Maps for Enterprise.

Avec ce type de licence, il est alors possible d’effectuer un nombre d’appels non-limités par utilisateurs ce qui permets d’afficher autant de cartes que souhaités ou d’effectuer autant d’appel que souhaité vers les Web Services.

Il s’agit d’un contrat à transactions illimitées pour un nombre fini et connu d’utilisateur, ce nombre doit être communiqué à Microsoft et c’est une informations determinant le coût associé à l’utilisation de la plateforme.

 

Licence entreprise par transaction

Cette licence correspond à un nombre fini de transactions / sessions établi pour une période de mois déterminés par le contrat (par exemple 500 000 transactions pour une période de 12 mois).

Les transactions sont comptabilisés comme expliqué précédemment.

 

Licence entreprise par équipement de suivi

Lors d’utilisation de la plateforme Bing Maps for Enterprise dans le cadre de suivi de flotte, il existe un modèle de licence adapté permettant d’exploiter parfaitement la plateforme pour effectuer des appels illimités aux services et de suivre les éléments sur une carte interactive.

Ce type de licence donne accès à l’ensemble de la plateforme ainsi qu’aux divers contenus sans restriction particulière.

  • Licence pour application mobile

Bing Maps iPhone, iPad, Android et WP7 licenceCette licence est dédiée aux applications mobiles publiques distribuées à travers les MarketPlaces ou AppStore.

L’exploitation de la plateforme peut être réalisée depuis une version mobile du site ou depuis les différents SDK :

Ce type de licence donne plein accès à l’ensemble de la plateforme et aux différents contenus disponibles à l’exception des contenus liés au informations de traffic routier.

 

  • Licence pour organisation à but non-lucratif

Les organisations à but non-lucratif ou les associations peuvent bénéficier d’une licence gratuite leur permettant d’accèder à la plateforme et au contenu disponibles excepté le contenu en vue oblique (Bird’s eye view).

L’implémentation doit être réalisé sur un site publiquement accessible, l’accès à la carte ne doit pas être protégé par un mot de passe.

 

  • Licence pour l’éducation

Cette licence est réservé aux institutions d’éducation telle que les collèges, les lycées ou universités qui souhaiterait l’utiliser pour des projets d’études à but non commercial (but d’éduction/formation).

L’implémentation doit être réalisé sur un site publiquement accessible, l’accès à la carte ne doit pas être protégé par un mot de passe.

Cette licence donne accès à l’ensemble des fonctionnalités et contenu de la plateforme exceptés les contenus de traffic et l’imagerie en vues obliques.

 

  • Licence pour les diffuseurs et annonceurs (Broadcast)

Les contenus et la plateforme peuvent être exploités et présentés en télévision ou cinéma de manière gratuite sous formes de vidéos et images.
Sous certaines conditions qu’il est nécessaire d’étudier aves les équipes de Microsoft, il est également possible d’utiliser cette licence pour intégrer les composants sur un site Internet.

Cette licence donne accès à l’ensemble des fonctionnalités et des contenus exceptées les informations de traffic.

 

Autres cas d’utilisation

Les autres cas d’utilisation sont rares mais peuvent intervenir, je pense notamment au cas des organismes publiques ou gouvernementales qui sont soumis à des conditions particulières : http://www.microsoft.com/maps/product/licensing_for_government.aspx

A noter que certains autres cas peuvent ne pas entrer dans les modes de licences décris plus tôt, il faut alors en discuter avec l’équipe Bing Maps qui pourra estimer si le cas présenté peut entrer ou non dans une des licences précédentes ou s’il faut convenir d’un contrat adapté au besoin.

En résumé, si votre utilisation n’entre pas dans les licences décrites plus haut, il ne faut pas hésiter à contacter l’équipe dédiée qui pourra vous accompagner et trouver une solution adaptée et même vous proposer une discussion technique au besoin.

 Informations sur les licences et droits d'utilisation de Bing Maps et les cas particuliers pour les organismes publiques

Remarques

Afin d’être cohérent et surtout efficace, il faut rester logique et utiliser au mieux la plateforme.

J’entends par là, dans le cas où par exemple, on souhaite géocoder un très grand nombre de point il faut considèrer l’utilisation du service de géocodage en masse (en batch) déjà présenté à travers l’article disponible via ce lien : http://blogs.developpeur.org/nicoboo/archive/2011/06/20/bing-maps-for-enterprise-presentation-technique-du-service-de-g-ocodage-en-batch.aspx

En effet, l’appel successif ou récursif de la plateforme de manière massive n’apportent aucun gain par rapport à cette méthode, et même si l’on se retrouve dans un scénario de possibilité d’appels sans limites aux Web Services, il est bien souvent plus intéressant d’optimiser ces appels pour réduire la charge globale de l’application.

Aussi, le cas particulier de l’utilisation du service Spatial de la plateforme n’est pas présenté ici. Il est soumis à une utilisation adaptée :

 Choisir sa licence Bing Maps - explication

Comment choisir ?

Afin de choisir le meilleur mode de licence adapté à votre solution, il est recommandé d’analyser plusieurs points que je choisis de regrouper ici :

  • L’implémentation technique

Il faut savoir que dans la plupart des cas c’est l’implémentation technique qui détermine le type de licence à utiliser. En effet, l’accessibilité du site, les solutions techniques utilisées présentent forcément des contraintes qui déterminent le modèle de licence.

  • Le profil d’utilisation

Il est cependant important de comprendre comment les utilisateurs vont utiliser votre application car au-delà du simple fait d’optimisation de l’interface ou de présentation au sein de la solution développée, on peut très facilement obtenir une estimation approximative concernant les statistiques d’utilisation.

Le profil d’utilisateur établi permet en effet de pouvoir faire des estimations plus précises quant à l’utilisation global de la plateforme et dans le même temps.

  • Les besoins et contraintes techniques, métiers et budgétaires

Les besoins exprimés et les contraintes que l’on applique à votre application implémentant la plateforme Bing Maps for Enterprise vont également guider le choix de la licence.

Les besoins sont la pièce maitresse de la décision car elle dirige en réalité les points précédents. Mais lors des phases d’analyse de ces besoins, on peut conserver certains points en tête afin de s’organiser de manière à garantir le meilleur résultat.

Le besoin principal lorsque l’on traite de cartographie interactive concerne bien évidemment l’interactivité finale de l’application que l’on souhaite maximiser, imaginons un instant que nous souhaitons réaliser une application Web à destination des partenaires externes.
Sur l’interface vous souhaitez présenter un nombre important de point de distribution. Il sera bien évidemment préférable d’effectuer le géoréférencement des éléments en amont de la présentation sur la carte et pourquoi pas utiliser le géocodage de masse pour aider à apporter de la pertinence aux résultats. L’affichage des points n’en sera que plus rapide.

Dans la plupart des cas, Microsoft et son équipe dédiée au produit saura vous assister dans la décision à prendre concernant la licence.

 Contact commercial, produit et technique de Bing Maps

Qui contacter ?

  • Les contacts commerciaux et produit

Microsoft, c’est aussi et avant tout une équipe dédiée au niveau France et Europe pour accompagner les clients dans les choix mais aussi dans l’implémentation technique.

Cette équipe accompagne les clients et informe les sociétés intéressées par la plateforme en fournissant en général une présentation adaptée.

Si vous souhaitez contacter les équipes commerciales directement via le formulaire de contact suivant : https://support.microsoft.com/contactus/emailcontact.aspx?scid=sw;en;1327&WS=virtualearth

D’une manière générale, pour les questions concernant la plateforme, vous pouvez utiliser les adresses communiquées suivantes :

Pour les informations concernant les licences et les droits d’utilisation, il est possible de contacter l’adresse suivante : maplic@microsoft.com

 

  • Utiliser votre contact existant avec Microsoft

Dans le cas où vous travaillez déjà avec Microsoft, il est possible de revenir directement via votre account manager (PAM) ou votre revendeur qui pourra faire suivre la demande d’information vers les équipes Bing Maps.

 

  • Le support technique en France

Je remplis avec mon équipe au sein de Wygwam, ce rôle de support technique pour les pays francophones européens et donc agis en tant que V-TSP – Technical Support Partner pour la France, la Suisse et la Belgique.

V-TSP Bing Maps - Support technique Bing Maps en France, Suisse et Belgique

Il est très fréquent que nous répondions aux questions techniques et nous intervenions régulièrement en assistance ou en réalisation pour un projet ou une implémentation spécifique.

Pour les entreprises, c’est un gage de temps et de qualité avec des possibilités de transferts de compétences, connaissances et bonnes pratiques afin de devenir à termes autonome sur la plateforme et les choix techniques étroitement liés.

 

Licence et droits d'utilisation Bing Maps en France, Suisse et Belgique

Conclusions

A travers cet article, l’objectif était de présenter et expliquer de manière plus précise et plus claire les différents types de licences de la plateforme Bing Maps for Enterprise.

Comme on peut le remarquer il existe plusieurs type de licence qui correspondent respectivement à des cas d’utilisation ou des types d’organisations associés.

Je ne saurai que vous recommander d’échanger avec les équipes dédiées pour obtenir une information officielle mais j’espère que les précisions sur le licensing de la plateforme Bing Maps for Enterprise apporteront un peu plus de compréhension dans un modèle qui se révèle en réalité commun à de nombreuses plateformes.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez une remarque ou une question à propos de cet article.