Après quelques semaines depuis l’événement, je propose une rapide analyse des quelques présentations auxquelles j’ai assisté.

Pour débuter la seconde journée de l’événement, Navteq propose une session plénière regroupant de nombreux professionnels clients ou partenaires tous concernés par le domaine de la cartographie.

Navteq Directions 2010 Session plénière et avenir de la cartographie

Le contenu des présentations ont été publiées sur leur site mais n’est pas publiquement accessible, cependant nombre de ces informations étaient d’ores et déjà accessibles en ligne à travers différentes sources.

Ici le but n’est pas de rendre disponible ces contenus privés mais le principal objectif est de partager autour de ces derniers afin de décrire les prochains axes prioritaires de Navteq et de connaître l’évolution qui sera rencontrée sur ce domaine spécifique.

Lors de cette session plénière et dans une salle remplie, ce sont succédés plusieurs speakers de qualité présentant respectivement leur domaine de compétence ou d’action avec une précision technique et un message clair et adapté pour les profils décisionnels.

 

Les prochains axes de la cartographie

Evolution de la cartographie Navteq MapTP

Parmi les domaines présentés sur le salon ou à travers la plénière, on peut distinguer plusieurs axes qui seront à coup sûr les priorités de Navteq et des autres acteurs du marché :

  • Meilleure expérience :
    Renforcer et enrichir l’expérience à travers l’exploitation de données de qualité est une priorité pour Navteq. Ainsi en utilisant les nouvelles technologies et techniques de traitement des données, Navteq peut proposer l’expérience la plus intégrée du marché.
  • Apporter de l’information utile et fiable :
    Navteq s’appuie sur une expérience forte en termes d’acquisition des données et sur un retour client lui permettant de connaître et répondre au mieux au besoin. Navteq choisit également d’investir dans les domaines qui font réellement la différence comme l’acquisition des données de trafic en temps réel ou l’intégration fiabilisée des données utilisateurs.
  • Proposer le bon outil au bon moment :
    Avec toujours plus de périphériques, c’est une course sans fin qui s’engage pour un développeur de périphérique (PND, Mobile App…), Navteq est depuis de nombreuses années, un facilitateur d’intégration et d’utilisation des ces données et s’entoure pour cela d’un éco-système de partenaire robustes pour répondre à l’ensemble des besoins.
  • Publicité géo référencée (Location Based Advertising) :
    Ce domaine regroupe à lui seul un pilier de ce que sera la cartographie dans les prochaines années. Très simplement, c’est diffuser de l’information locale aux bonnes personnes sélectionnées à partir de plusieurs critères mais surtout en fonction de la proximité.
    Navteq investit sur ce domaine depuis des années mais améliore sans cesse son offre à travers des produits comme Navteq LocationPoint Advertising dédié à cet utilisation.

 

Place à l’innovation

Navteq est le leader mondial de la donnée géographique et améliore sans cesse ses procédés d’acquisition ou d’exploitation.

  • Acquisition des données

Dans cette optique on peut dès à présent parler de ses voitures que certains pourraient trop rapidement associer aux “Google StreetView cars” mais qui sont en réalité bien plus évoluées avec notamment le système LIDAR embarqué sur chacun de ses véhicules.

Navteq Directions 2010 LIDAR Car image

Le systèmes LIDAR (Light Detection And Ranging) capture 1.3 millions de points par seconde ce qui permets d’obtenir la restitution du monde réel en trois dimensions au sein d’une interface dédiée qui n’est pour le moment pas disponible.

Cette information 3D est ensuite combinée à un système camera haute définition, à des équipements de mesures GPS très précis et une centrale inertielle (IMU : Inertial Measurement Units) qui rend alors possible la récupération d’une information plus que précise permettant de représenter les façades, lieux ou les caractéristiques particulières de terrain ou d’environnement.

Cette expérience et l’ensemble du processus d’acquisition entre dans ce qui est appelé Navteq True.

LIDAR

Navteq s’appuie également sur un éco-système riche qui lui permets d’acquérir les données pour des zones particulières afin de garantir la meilleure couverture peu importe la région ou pays concerné.

 

  • Traitement des données

L’acquisition des données intervient à travers plusieurs formes mais c’est près de 6 milliards de points qui sont traités chaque jour par Navteq au niveau mondial.

En Europe, ce sont 2 milliards de points qui sont analysés et processés chaque jour, un volume de données gigantesques qui permets de réaliser de nombreuses analyses en termes de statistiques ou d’habitude de déplacement.

imageA travers la présentation, le responsable du trafic et le responsable du contenu cartographique nous ont exposé des visualisations permettant de se rendre compte de la quantité d’information que cela représente ainsi qu’une vision en temps réel pour de nombreux cas d’exemple notamment l’environnement de Paris.

 

  • Visualisation des données

Avec une acquisition plus précise et plus riche, viens le point de la restitution sur l’écran. A ce jour, il n’existe pas encore de version 3D permettant de profiter de l’ensemble des informations capturées.

Cependant, cette information est d’ores et déjà utilisée notamment à travers leur nouvelle API dédiée qui devrait arriver en version accessible par les développeurs appelée JourneyView.

Je reviendrai dans le détail sur cette API lorsqu’elle sera publiquement communiquée mais ce qu’il faut noter, c’est que celle-ci utilise les données issues de LIDAR et propose notamment les vues en couches de profondeur (Z-Depth) permettant d’information sur la distance par rapport à la prise de vue.

Z-Depth sample LIDAR

 

  • Exploitation des données image

L’exploitation des données propose également des aspects innovants avec des utilisations qui résultent directement des tendances actuelles.

On retrouve par exemple, tout ce qui concerne l’environnement ou la gestion intelligente de l’énergie à bord d’un véhicule ou pour un itinéraire particulier.

L’idée principale de Navteq autour de l’acquisition de l’ensemble de ces données est de fournir un service permettant la considération de nombreux paramètres comme la hauteur ou le poids du véhicule, le type de motorisation…

Selon Navteq, l’utilisation d’un système d’assistance à la conduite (équipement de navigation GPS) devrait pouvoir permettre, en plus d’optimiser le temps de parcours, de réduire l’impact sur l’environnement et les rejets de CO² dans un ordre de 20%.

D’autres exploitation des données ont vu le jour et continue d’être amélioré au fil des années avec notamment la technologie ADAS (Advanced Driver Assistance System) qui permet d’obtenir une aide à la conduite et ajoute en sécurité en tenant compte d’une information enrichie.

 

  • Enrichir les données

L’information cartographique seule présente bien entendu un intérêt en soi, on peut ainsi retrouver la position géographique, l’altitude ou encore l’inclinaison du véhicule qui emprunterait cette même route.

Lorsque, par le même processus d’acquisition, on peut extraire des informations bien plus riches comme les hauteurs de ponts, les largeurs de voies ou encore les panneaux de signalisation, les marquages au sol ou la représentation réelle afin d’appuyer les technologies de guidage et offrir une expérience “naturelle”.Augmented reality

L’objectif final est de fournir une information directement exploitable avec une facilité de compréhension et un rendu adaptable pouvant aller à une représentation quasi identique de la réalité en présentant par exemple les modèles 3D de ponts ou voie de sortie.

Navteq Junction View Exemple de modele 3d de navigation

 

Mon ressenti sur les tendances

A travers ces évolutions qui approchent et améliorent le domaine de la cartographie, on remarque de nombreux usages qui vont pouvoir naître, ce domaine est réellement le lien manquant entre les données statistiques habituelles et le monde réelle.

La donnée cartographique est la clé d’une information plus riche et les nouveautés proposées par Navteq amène son lot d’idées sur lesquelles de nombreuses compagnies réfléchissent, voire travaillent déjà.

Navteq est sans conteste, le plus grand fournisseur de données cartographiques et propose une Road Map précise indiquant les axes d’investissement tout en continuant de garder ce qui fait la force de leur société, à savoir une service et des données de qualité.