Après plusieurs années d’utilisation du Map Control Javascript, Microsoft dans la prochaine version de son service de cartographie Virtual Earth, a décidé de rendre disponible en complément un contrôle Silverlight complet, le VESL.

virtual earth_header

Présentés lors du récent MVP Summit aux concernés, introduits en keynote par Scott Guthrie, cette nouvelle version de Virtual Earth et ce nouveau contrôle full Silverlight ont enfin été présentés par Chris Pendleton et sont maintenant proposés au grand public à l’occasion du Mix09 qui se déroule à Las Vegas.

D’ailleurs Rédo et Sébastien sont là bas, allez jeter un oeil sur leurs blogs ! Ils ont réalisé d’excellents projets et Rédo y a même animé une super session :)

mix09_header

Concernant Virtual Earth, bien entendu, je ne manquerai pas de traiter ce sujet dans les jours à venir
(à condition d’en avoir le temps en cette période plus que chargée :) )

Liens utiles :

Tout d’abord les liens qui vous permettront de récupérer les éléments permettant de développer avec ce nouveau contrôle:

D’autres liens des équipes microsoft présentant leurs travaux et tout simplement aussi les personnes participant à ce projet :

Enfin d’autres liens encore d’analyse ou de démo :

ve_ngen_2 ve_ngen_1


Intérêts du contrôle :

L’utilisation de Silverlight au sein des applications internet riches (RIA) devient une réalité depuis plusieurs mois. L’apparition de Silverlight 2.0 a donné accès à cette technologie à nombre de développeurs .Net toujours dans le but de réutiliser les compétences.

Ce nouveau contrôle Virtual Earth Silverlight Map Control (VESL) va permettre à nombre de développeurs un peu récalcitrant à l’idée d’utiliser l’API Virtual Earth en JavaScript, d’utiliser le service à l’aide de code managé et de s’affranchir de nombre de soucis que l’on pouvait rencontrer en JavaScript.

VESL est d’autant plus intéressant qu’il propose des fonctionnalités nouvelles qu’il n’était pas possible d’utiliser en JavaScript jusqu’à présent avec notamment l’intégration de médias plus avancée, la customisation du contrôle simplifiée et bien d’autres possibilités sur lesquelles je reviendrai dans les prochains jours.

image

 Avantages / Inconvénients :

Ce nouveau contrôle apportera son lot de nouveautés, ici je souhaite regrouper ma pensée concernant un tel contrôle en présentant les avantages et inconvénients à chaud. Je ne manquerai pas en présentant les utilisations et les exemples sur ce contrôle, de faire évoluer ces éléments.

Avantages

  • Le premier avantage qui me vient à l’esprit c’est tout simplement la possibilité de pouvoir développer depuis du code managé en Silverlight 2.0 avec toutes les possibilités de ce plugin.
     
  • Un autre avantage, et non des moindres, c’est le support Cross-Platform et Cross-browser sans complications. Plus besoin de hack CSS ou JS pour supporter vos cartes sur les différents navigateurs (IE, FF, Safari officiellement).
     
  • Les performances : utilisant la technologie DeepZoom qui optimise l’expérience utilisateur et l’utilisation de la bande passante
     
  • Les nouvelles fonctionnalités et possibilités d’intégration de médias tels que des vidéos directement sur la carte ou même des contrôles avancés en Silverlight.
     
  • Des limites technologies repoussées :
    • La carte boucle enfin ! Oui les amis de Nouvelle-Zélande pourront centrer la carte sur leur pays sans problème, un intérêt pour tous.
    • Une limite repoussée en termes d’éléments (punaises, tiles persos etc..) affichés sur le contrôle
    • Les éléments géométriques peuvent être disposés sur un hémisphère et un autre sans problèmes
       
  • Un support officiel de Microsoft lors de la release pour ce nouveau Map Control Silverlight
     

Inconvénients

  • L’utilisation de Silverlight : présent sur toujours plus de postes, il nécessite tout de même une installation ce qui n’est clairement pas le cas sur tous les postes utilisateurs
     
  • Pour le moment, pas de “mode 3d” ni de support pour les vues obliques si caractéristiques à Microsoft Virtual Earth.
    Cela ne saurait tarder ;).
     
  • Les limitations du contrôle : adepte de l’utilisation avancée du Map Control JavaScript, je savais que je pouvais au besoin complèter/modifier le comportement du composant sans trop de difficultés. Ici ce ne sera plus le cas, le contrôle pourra très difficilement être modifié à très bas niveau même si on pourra toujours étendre les éléments et/ou regarder leur code à travers Reflector. 
    En théorie, on ne devrait jamais avoir à le faire, mais dans la pratique…
     
  • Actuellement pas de possibilité d’exploitation commercial ni de support des modifications du fait du statut de CTP.

En résumé, ce contrôle Silverlight est accueilli avec un réel intérêt même si je reste mitigé sur les points cités précédemment.

 

Et Deep Earth ?

image

Depuis plusieurs mois une exploitation Open Source est possible à travers le composant que je vous avais déjà présenté il y a plusieurs mois à savoir le projet Deep Earth sur CodePlex avec en plus la possibilité d’étendre toutes les fonctionnalités puisque le code est ouvert.

Les nouvelles fonctionnalités de VESL qui seront annoncées au Mix ne sont pas toute présentes dans Deep Earth, mais il est certains que ces différences seront corrigées au plus vite.

 

Conclusion

VESL va permettre de fournir une expérience utilisateur enrichie à travers l’utilisation de Silverlight 2.0 et des technologies qui lui sont propres comme DeepZoom et bien sûr des fonctionnalités toujours plus avancée.

Côté développeur, l’utilisation du contrôle Silverlight va simplifier quelques aspects mais certaines problèmatiques persisteront et risquent d’apparaître très rapidement. Je pense notamment au chargement des données asynchrones (clustering), au problème de lisibilité etc…

Bref en rendant le service plus sexy, plus complet et plus abordable en termes de code, il est important de conserver à l’esprit ces problèmatiques qui peuvent réellement changer l’exploitation de la cartographie dans un projet.