Bienvenue à Blogs CodeS-SourceS Identification | Inscription | Aide

Julien Chable

He blogs, you blog, I blog ...

Archives

PostGreSQL 8.0 released !

L'une des bases de données parmi les plus performantes et les plus fonctionelles du marché des SGBDR Open Source vient de sortir ces jours-ci : PostGreSQL le SGBDR à la mascotte d'éléphant.

Beaucoup se demondrons : quelle est la différence entre PostGreSQL et MySQL ??? La diférence en comparant à simplicité quasi égale est la suivante : PostGreSQL est à MySQL ce que les LEGO Technics sont aux DUPLO. Bon cela vous fait une belle jambe maintenant ... En réalité, PostGreSQL offre beaucoup plus de fonctionnalités (quasi indispensables pour beaucoup de projets) que MySQL qui tarde à sortir en version 5 afin de palier à ses manques par rapport aux SGBDR du marché. Egalement PostGreSQL est 'réellement' OpenSource et gratuit à la différence de MySQL (qui possède une estampille Open Source plus marketing qu'autre chose, je vous laisse (re)lire la Dual Licence sur le site ... attention aux surprises pour ceux qui ne l'ont jamais lu ...). Car si comme le dis le slogan du site MySQL : The world's most popular open source database (est-ce une révélation ???), PostGreSQL lui arbore : The world's most advance open source database. PostGreSQL lui ne fait pas de marketing puisque ce n'est pas une société comme l'est MySQLAB, ce qui explique sa popularité moindre, mais le produit risque vraiment d'en surprendre plus d'un !

Pour les amoureux de la plateforme Windows, vous allez maintenant pouvoir l'installer sur vos PC, ce qui est une possibilité nouvelle, puisque c'est la première fois qu'il est possible de l'installer sous Windows et non plus seulement sur un UNIX (incluant Linux évidemment). Evidemment, si cela fait 15 ans que postGreSQL fait de l'UNIX, il n'en ai pas de même pour Windows. Par conséquent évitez d'utiliser celle-ci dans sa version Windows pour la production, comme le font remarquer les auteurs dans la documentation (abondante et très bien faite), du moins cette version 8.0.0. Vous disposerez également d'outil graphique d'administration, des triggers, de langages de procédures stockées, de types personnalisés, .... en fait tout ce dont un SGBDR doit être muni pour fonctionner sur des projets aussi bien petits que d'envergure. On devrait même parler de SGBDRO (ORDBMS en anglais, O pour Object) car PostGreSQL est capable de stocker des données sous formes d'objet, d'ailleurs de nombreuses extension au moteur permettent de faire un nombre incroyable d'application orienté objet. On espère que cette nouvelle fonctionnalité permettra à PostGreSQL de s'étendre et de devenir à long terme un SGBDR avec une renommé à l'image de MySQL. On pourrait continuer comme ça pendant longtemps, mais je préfère vous en remettre au site officiel : http://www.postgresql.org

Voici l'article réservé à la presse (donc marketing ...) :

NewYork: le 19 Janvier 2005 - Le groupe de Développement Global de PostgreSQL vient de produire la version 8.0 du système de gestion de bases de données PostgreSQL, confortant sa place de système de bases de données open source le plus sophistiqué du monde. Cette version, en proposant des fonctionnalités qui n'étaient jusqu'alors présentes que dans les systèmes de bases de données propriétaires les plus coûteux, devrait largement favoriser l'adoption de PosgreSQL par les utilisateurs et les éditeurs de solutions informatiques.

En plus des améliorations significatives sur l'extensibilité, les fonctionnalités et la performance, PostgreSQL 8.0 fait la preuve de l'efficacité sans égal du développement open source. Plus d'une douzaine de compagnies, incluant Red Hat, Fujitsu, Afilias, Software Research Associates Inc., 2nd Quadrant et Command Prompt Inc., ainsi que des centaines de développeurs individuels ont contribué à l'ajout des fonctionnalités majeures de la 8.0, dans des proportions qui dépassent toutes les versions précédentes.

M. Takyuki Nakazawa, Directeur du groupe base de données open source s'exprime en ces termes : « Nous sommes persuadés que ces fonctionnalités professionnelles attireront beaucoup de nouveaux utilisateurs vers PostgreSQL. » . « Fujitsu est fier du soutien apporté aux contributions de PostgreSQL et de son travail avec la communauté PostgreSQL. Nous souhaitons aider PostgreSQL à devenir le SGBD dominant. »

Les nouvelles fonctionnalités comprennent:

  • Support natif de Windows : PostgreSQL fonctionne maintenant de manière native avec les systèmes Windows et ne nécessite aucune couche d'émulation. Ceci améliore de façon considérable les performances du logiciel par rapport à la version précédente et constitue une alternative très séduisante aux logiciels de base de données propriétaires pour les fournisseurs indépendants de logiciels, les utilisateurs professionnels et les développeurs individuels sous Windows.
  • Points de retournement : Cette fonction standard de SQL permet des retours sur des points spécifiques d'une transaction sur la base de données sans que l'ensemble de l'opération soit annulée. Ceci est un avantage pour les développeurs d'applications métiers qui ont besoin de pouvoir effectuer des transactions complexes utilisant des reprises sur erreur.
  • Récupération par rapport à un point dans le temps : Cette fonctionnalité permet la restauration compléte des données à partir d'une sauvegarde automatique et continue des transactions effectuées. Ceci est une alternative longtemps attendue aux sauvegardes horaires ou journalières pour les services utilisant PostgreSQL pour des données critiques.
  • Espaces de tables : Cruciaux pour les administrateurs de systèmes de data warehouse de multiples-gigaoctets, les espaces de tables permettent le placement des grandes tables et index sur leurs propres disques ou grappes, afin d'améliorer les performances.
  • Améliorations de la gestion de la mémoire et des entrées sorties : L'utilisation des disques et de la mémoire a été optimisée au travers de l'emploi de l'algorithme de Cache à Remplacement Adaptatif, d'un nouveau système d'écriture en tâche de fond et d'une nouvelle fonctionnalité permettant d'effectuer des vacuum différés. Ceci résulte en une charge plus prévisible ainsi qu'une performance plus cohérente lors des pics de charge.

Javier Soltero, architecte en chef chez Hyperic LLC, a dit « PostgreSQL 8.0 nous apporte un haut niveau de simultanéité d'accès et le débit nécessaire pour notre produit de surveillance HQ. PostgreSQL 8.0 disposant du support natif de Windows, nous pouvons maintenant inclure PostgreSQL dans nos produits et bénéficier de l'extensibilité et de la performance d'ores et déjà prouvées de PostgreSQL. Sa licence nous permet de l'inclure dans notre distribution sans souci de redevances commerciales. »

En plus de toutes les fonctionnalités incluses dans cette version, PostgreSQL a été étendu par le développement accéléré de composants additifs et optionnels tout au long de l'année passée. L'outil de réplication Slony-I et l'utilitaire de pooling/brokering de connection pgPool sont d'ores et déjà utilisés pour des ensemble de serveurs haute disponibilité. Plusieurs langages de procédures stockées ont été ajoutés ou largement étendus comme PL/Java, PL/PHP et PL/Perl. Les sources de données Npgsql et PGsqlClient .NET ont été améliorées afin de fournir un support aux nouveaux utilisateurs de Windows.

Pour obtenir la liste complète et la description de toutes les nouvelles fonctionnalités de la 8.0, référez-vous à notre dossier de presse.

A propos de PostgreSQL : PostgreSQL est le fruit du travail collectif de centaines de développeurs, s'appuyant sur un développement entamé il y a presque vingt ans à l'Université de Californie à Berkeley. Avec son support de longue date des fonctionnalités nécessaires dans l'entreprise telles que les transactions, les procédures et fonctions stockées, les triggers, les sous-requêtes, PostgreSQL est utilisé dans les branches métiers ou les agences gouvernementales les plus exigentes. PostgreSQL est distribué sous licence BSD, permettant l'utilisation et la distribution sans rétribution pour les utilisations commerciales et non commerciales.

Pour plus d'information concernant PostgreSQL ou pour le télécharger, visitez: http://www.postgresqlfr.org/ ou http://www.postgresql.org

Fonctionnalités supplémentaires dans cette version

En plus des fonctionnalités majeures décrites ci-dessus, d'autres fonctionnalités trés intéressantes pour les utilisateurs de PostgreSQL ont été soit ajoutées soit améliorées.

  • Fonctions : les fonctions PostgreSQL disposent maintenant de la possibilité de placer une variable à l'intérieur d'une chaîne, permettant ainsi de limiter les erreurs dues à l'imbrication des apostrophes. Par ailleurs, grâce aux nouveaux points de sauvegarde (Savepoints), les fonctions PL/pgSQL sont capables d'une gestion limitée des exceptions grâce à l'utilisation de la clause EXCEPTION.
  • Conception de base de données : l'administrateur de la base de données peut maintenant changer le type d'une colonne existante en utilisant ALTER TABLE. La déclaration de colonnes utilisant des types de données composites peut aussi être utilisée, comme il est prévu dans le standard SQL. Enfin, tous les objets de la base supportent CHANGE OWNER.
  • Import/Export de données : La commande COPY permet maintenant l'utilisation du format de fichier texte très répandu CSV (valeurs séparées par des virgules). Ceci rend les imports et les exports vers d'autres logiciels plus faciles à réaliser.
  • Amélioration de l'optimiseur de requêtes : le planificateur et l'exécuteur de requêtes utiliseront maintenant les index pour des types de données compatibles, réduisant grandement le recours aux transtypages de valeurs constantes. Cette version inclut également des améliorations dans l'utilisation des index, une optimisation des clauses OR, un échantillonnage amélioré pour ANALYZE, un TRUNCATE plus rapide, une meilleure génération des plans de requêtes préparées, plus un grand nombre d'améliorations mineures, trop nombreuses pour être citées.
  • Journalisation : les administrateurs peuvent désormais configurer la rotation des fichiers de journalisation de PostgreSQL au travers du fichier postgresql.conf. Le fichier de journalisation de PostgreSQL est encore plus configurable que précédemment, grâce à l'inclusion de préfixes de lignes dont le format aura été défini par l'administrateur, le traçage de types de requêtes SQL particuliers et le traçage des déconnexions.
  • Sauvegarde : l'utilitaire de sauvegarde portable, pg_dump, a été en grande partie réécrit. Cette version ajoute de nouvelles possibilités comme les heures de début et de fin, ainsi que l'élimination des problèmes résiduels concernant la portabilité et la dépendance entre les fichiers de sauvegardes.

Bien sûr, d'autres changements et améliorations sont inclus dans cette version. Référez-vous à la page Notes de version pour une liste complète.

Téléchargements :

  • FTP Mirrors

  • Windows Version

  • Bittorrent (includes Windows)

  • Sourceforge (includes Windows)

  • Bon download ...
    Ce post vous a plu ? Ajoutez le dans vos favoris pour ne pas perdre de temps à le retrouver le jour où vous en aurez besoin :
    Posted: samedi 22 janvier 2005 14:03 par neodante
    Classé sous :

    Commentaires

    neodante a dit :

    Excellente présentation de la nouvelle version.
    Je lai du coup télécharger et installé à mon boulot.
    Je regarderai ce qu'on peut en faire demain.

    Félicitation encore.

    Fabrice.
    # janvier 24, 2005 19:44
    Les commentaires anonymes sont désactivés

    Les 10 derniers blogs postés

    - Merci par Blog de Jérémy Jeanson le 10-01-2019, 20:47

    - Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage des Office Groups de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-26-2019, 11:02

    - Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage de Microsoft Teams de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-26-2019, 10:39

    - Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage de OneDrive for Business de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-25-2019, 15:13

    - Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage de SharePoint Online de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-27-2019, 13:39

    - Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage d’Exchange Online de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-25-2019, 15:07

    - Office 365: Script PowerShell pour auditer le contenu de son Office 365 Stream Portal par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-21-2019, 17:56

    - Office 365: Script PowerShell pour auditer le contenu de son Office 365 Video Portal par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-18-2019, 18:56

    - Office 365: Script PowerShell pour extraire les Audit Log basés sur des filtres fournis par Blog Technique de Romelard Fabrice le 01-28-2019, 16:13

    - SharePoint Online: Script PowerShell pour désactiver l’Option IRM des sites SPO non autorisés par Blog Technique de Romelard Fabrice le 12-14-2018, 13:01