Bienvenue à Blogs CodeS-SourceS Identification | Inscription | Aide

Abonnements

Comment WAQS vous propose d’exprimer vos règles métier ? 1/13

Posts précédents sur WAQS :

WAQS : Introduction

Comment utiliser WAQS?

 

Où écrire le code métier ?

Le problème de la maintenance

Le code métier est souvent disséminé un peu partout dans l’application : dans les entités côté serveur, dans les entités côté client et dans le service.

On parle parfois de code spaghetti pour décrire cela et ça complique la maintenabilité.

On a souvent une duplication des règles métiers entre le serveur et le client ce qui n’est pas l’idéal et ce qui présente également un risque potentiel lors d’une mise à jour de règle.

De plus, le code métier est souvent mélangé à du code technique.

C’est aussi un problème pour la maintenance car, le code métier étant dilué dans du code technique, on peut facilement perdre l’intention du développeur.

L’approche du code métier avec WAQS

WAQS aborde ce problème très différemment de ce qui se fait d’habitude : avec WAQS, le code métier est écrit à part, sans code technique.

Ce code ne sera jamais exécuté. Il va uniquement servir de modèle aux différents T4 qui, à l’aide de Roslyn, vont le réinjecter dans les différentes couches de l’application en le mélangeant avec le code technique.

Cela a donc un intérêt énorme sur la maintenance mais aussi sur l’écriture de ce code.

Par ailleurs, contrairement à un moteur de règles propriétaires, WAQS n’inclut pas de boîte noire. Le code étant généré, il vous sera très facile de le débugger afin de vous apercevoir des erreurs potentielles dans l’écriture de vos règles métiers.

Enfin, contrairement à une description XML au formalisme limité, nous bénéficions ici de toute la puissance de C# pour écrire ce code.

WAQS identifie trois types de règles métiers :

·         Les propriétés calculées
·         Les méthodes de validation
·         Les méthodes de service

     

    Par défaut, vous devez définir votre code métier dans le répertoire Specifications créé par l’exécution de la commande WAQS du package NuGet.

    Ce post vous a plu ? Ajoutez le dans vos favoris pour ne pas perdre de temps à le retrouver le jour où vous en aurez besoin :

    Publié mercredi 18 décembre 2013 10:11 par Matthieu MEZIL

    Commentaires

    Pas de commentaires

    Les commentaires anonymes sont désactivés

    Les 10 derniers blogs postés

    - Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage des Office Groups de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-26-2019, 11:02

    - Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage de Microsoft Teams de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-26-2019, 10:39

    - Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage de OneDrive for Business de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-25-2019, 15:13

    - Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage de SharePoint Online de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-27-2019, 13:39

    - Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage d’Exchange Online de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-25-2019, 15:07

    - Office 365: Script PowerShell pour auditer le contenu de son Office 365 Stream Portal par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-21-2019, 17:56

    - Office 365: Script PowerShell pour auditer le contenu de son Office 365 Video Portal par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-18-2019, 18:56

    - Office 365: Script PowerShell pour extraire les Audit Log basés sur des filtres fournis par Blog Technique de Romelard Fabrice le 01-28-2019, 16:13

    - SharePoint Online: Script PowerShell pour désactiver l’Option IRM des sites SPO non autorisés par Blog Technique de Romelard Fabrice le 12-14-2018, 13:01

    - SharePoint Online: Script PowerShell pour supprimer une colonne dans tous les sites d’une collection par Blog Technique de Romelard Fabrice le 11-27-2018, 18:01