Bienvenue à Blogs CodeS-SourceS Identification | Inscription | Aide

Le Blog (Vert) d'Arnaud JUND

Bienvenue sur mon éco blog

Actualités

Job Day @MIC Brussels - .Net Developers on Mobile applications

Vous recherchez des développeurs .NET spécialisés dans les applications mobiles - pour un stage, un FPIE, ou un emploi ? Afin de vous soutenir dans vos défis de recrutement, nous vous invitons à venir participer au « Job Day @MIC Brussels », qui aura lieu le mardi 22 mai prochain de 17:00 à 21:00, au Microsoft Innovation Center Brussels (MIC Brussels). Cette journée est organisée en partenariat avec Evoliris, Cefora, Bruxelles Formation, l’ABE-BAO-BEA et le MIC Brussels.

En effet après 5 mois de formation intense, avec nos formateurs de myTIC, ces 12 stagiaires .NET orientés applications mobiles munis de Certifications Microsoft sont prêts dès début juin pour rejoindre vos rangs !


Lors de ce « Job Day » vous pourrez les rencontrer et les interviewer. Ces candidats sont issus de la formation et coaching d’Evoliris, Cefora et Bruxelles Formation et ont également bénéficié des services et programme du MIC Brussels.

Qui sont ces candidats ?

12 développeurs .NET âgés de 22 à 30 ans, spécialisés sur les technologies mobiles, et certifiés.

Au cours de la formation, ils ont en effet pu :

- acquérir les bases en technologie orienté objet et analyse UML
- développer avec le langage C# sous plate-forme .NET
- apprendre à utiliser la puissance de WPF et XAML pour développer des applications professionnelles Silverlight 4 pour appareils mobiles.

Ces développeurs ont validé cette formation en devenant certifiés. Ils passent ainsi les trois examens qui mènent à la certification Microsoft "MCPD : Windows Phone".

Si vous êtes intéressé de participer à cette journée, et de rencontrer ces candidats, merci de contacter Pénélope Roux : penelope@mic-brussels.be au plus vite.
Nous vous organiserons alors des entretiens avec les candidats répondant aux mieux aux critères que vous recherchez.

SkyDrive pour PC et MAC

Le nouveau SkyDrive enfin disponible.

SkyDrive, l’application, est la solution la plus simple pour accéder à SkyDrive depuis votre PC ou votre MAC.
https://apps.live.com/skydrive/app/9a65e47d-606a-4816-a246-90f54bf7a3ea

image

Quand vous installez SkyDrive, un dossier SkyDrive est créé sur votre PC. Chaque fichier placé dans ce dossier est automatiquement synchronisé entre vos ordinateurs (PC ou Mac) et SkyDrive.com ; vous pouvez ainsi accéder à vos fichiers les plus récents depuis pratiquement n’importe où. Chaque fois que vous ajoutez, modifiez ou supprimez les fichiers à un emplacement, tous les autres emplacements sont mis à jour.

 

image

Le stockage sur SkyDrive est toujours gratuit dans une limite de 25Go.  Si vous souhaitez augmenter cet espace, vous avez accès à des options payantes.

image

SkyDrive devient vraiment un outil de stockage cloud, avec une facilité d’accès vie une application multi plateforme,  au même titre que DropBox.  Le seul point noir, la vitesse de synchronisation des éléments. 

Si votre SkyDrive de 25Go est plein, armez vous de patience.

MIC Belgique, un des 27 finalistes du concours “Next”

Poussé par l'idée d'amener l'innovation dans la vie des gens, Microsoft lance un concours mondial destiné à ses employés.  Ce défi a pour but de permettre aux employés de Microsoft de partager leur travail et leur vision du monde de demain.
Cette année, Ben Piquard, directeur du MIC, nous présente son équipe de stagiaires et leurs projets.  Ils sont dans les 27 finalistes, et vous pouvez consulter la vidéo de présentation sur le site MSN.  http://bit.ly/NexterBe

image

Il suffit de cfaire un “Like” pour supporter notre équipe Belge, nous avons 10 jours pour les emmener vers la victoire.

Bienvenue sur le Blog de Make a Sign !

Qui est Make a Sign ?

http://www.mytic.be/IC2012

“Make a Sign” est une équipe de 3 étudiants en informatique qui ont choisi de vivre une expérience particulière.  Plutôt que de faire un stage traditionnel en entreprise, ils ont décidé de participer au concours Imagine Cup 2012.

Imaginez un monde où la technologie permet de résoudre les problèmes les plus difficiles.  Chaque année, les concurrents étudiants présentent des solutions technologiques novatrices qui répondent aux défis du monde réel, et bon nombre de ces solutions sont en usage aujourd'hui. Cette année, c'est à leur tour.

Antoine Trippaers, Julien Rousselle et Nicolas Bertrand, trois étudiants motivés et bourrés de talents ont choisi un thème dès plus intéressant : Faciliter l’apprentissage de la langue des signes via la Kinect.

image                            image

 

Il est nécessaire pour les parents venant d’apprendre la surdité de leur enfant de pouvoir communiquer avec eux. Dès lors, la langue des signes est utilisée.  De plus, la surdité cause en général une difficulté à s’exprimer chez l’enfant, un apprentissage spécialisé doit être mis en œuvre.

Je vous invite à suivre l’aventure de ces trois étudiants au travers de leur blog, qu’ils mettront à jour eux-même pendant toute leur aventure.

Office 365 - SharePoint Online, quelques limitations

De nombreuses entreprises font le choix de SharePoint Online, service fourni au travers de l'offre de Microsoft Office 365.  S'il est vrai que ce choix apporte un grand nombre d'avantages; rapidité de mise en œuvre, disponibilité, large couverture fonctionnelle; tout n'est pas idéal.  Faire le choix du cloud Microsoft pour SharePoint va vous restreindre dans certaines possibilités.   L'objectif de cet article est de vous présenter qu'elles sont certaines de ces limitations.

 

 

 

SharePoint Online

SharePoint On-Premise

Web Application

1 seule Web Application

n Web Applications
vous avez l'opportunité de créer plusieurs Web Applications pour différentes raisons d'architecture (isolation des exécutions, isolation des données, accessibilité, …)

Blocked File Types

Non configurable

Vous pouvez décider quels fichiers vous voulez bloquer.  

Managed Path

2 chemins imposés et fixes
/sites/ et /teams/

Vous pouvez distinguer des collections de sites au travers de chemins gérés que vous pouvez définir à volonté.

Recycle Bin

Non configurable

Vous pouvez contrôler la période de rétention des éléments supprimés que ce soit au premier niveau ou au second niveau

Maximum Upload Size

Non configurable

Vous pouvez déterminer la taille maximum des fichiers et documents que vous transférez

Content Database

Non configurable

Par défaut une base de donnée est liée à une Web Application.  Mais i lest possible de configurer SharePoint pour que chaque collection de site ait sa propre base de données.

Alternate Access Mapping

Non configurable

Pour une Web Application donnée on peut déterminer des chemins d'accès de substitution par rapport à des zones d'authentification (Intranet, Internet, Extranet, …)

Cette liste n'est clairement pas complète.  D'autres différences existent évidemment. 

Mais qu'est-ce qui est réellement bloquant ?

 

Concernant les types de fichiers bloqués, vous trouverez une liste de ces extensions sur http://office.microsoft.com/fr-fr/sharepoint-online-enterprise-help/types-of-files-that-cannot-be-added-to-a-list-or-library-HA101907868.aspx

 

Le fait de ne pas pouvoir contrôler cette liste peut être un sérieux problème.  Surtout si on envisage de migrer un SharePoint On-Premise vers Office 365.  Si vous avez permis les extensions ".bat" sur votre SharePoint, vous ne pourrez pas migrer ces fichiers là sur SharePoint Online.  Une solution possible est de mettre ces fichiers dans un fichier compressé, type archive  "Zip".  Certains on fait appel au support d'Office 365 pour faire débloquer certaines extensions, mais sans succès.

 

Beaucoup d'entreprises qui ont déployé SharePoint, ont imaginé des structures de collections en fonction de la structure de leur entreprise.  Les départements sont regroupés dans des collections de sites derrière le chemin "departement", les espaces collaboratifs sont distribués derrière des chemins "collaboration", les applications métiers sont hébergées derrières des collections de sites accessibles via le chemin "application".  Si une migration vers Office 365 est envisagée, il faudra revoir complètement l'organisation des collections sur base des chemins imposés par Office 365.

 

Ne pas pouvoir contrôler  la taille des fichiers en upload peut aussi être un sérieux facteur bloquant.  Selon les spécifications d'Office 365 concernant les plan E, la taille maximum d'upload est de 250Mb.  Mais dans les faits, il est fréquent que le transfert d'un fichier de plus de 50Mb soit bloqué.

 

Sans aller plus loin, on comprendra que faire le choix de SharePoint Online peut être un problème, si mon entreprise exploite déjà SharePoint et veut effectuer une migration, totale ou partielle, vers le cloud de Microsoft.   Si par contre, l'aventure SharePoint est quelque chose de neuf pour mon entreprise, SharePoint Online est certainement un candidat sérieux qu'il faut évaluer.

 

SharePoint et le zoom IE

Je lance un appel à témoignage …

Avez-vous déjà rencontré ce problème sous SharePoint ?

image image

Les onglets “Parcourir” et “Page” sont rognés, mal présentés.

L’affichage correct étant ceci :

image

 

J’ai d’abord pensé à un problème sur ma MasterPage … rien
Un problème sur mes feuilles de style … rien
Un problème de script … rien

Non, c’est tout simplement le Zoom de IE (ici version 9), qui lorsqu’il est mis à 115% provoque cet effet d’affichage.
Est-ce que quelqu’un d’autre sur d’autres types de navigateur rencontre le même problème ?

A vos claviers, il y a des téléphones Windows Phone à gagner

Tu es étudiant ? Tu désires gagner facilement un Windows Phone 7 ?

Microsoft Belux lance un grand concours pour les étudiants belges et luxembourgeois. “The StudentAppVenture”. Le principe est très simple.  Développer trois applications, les publier sur le Marketplace de Microsoft et tu peux gagner un Smartphone. Voici le lien officiel du concours

Les 20 premiers étudiants qui publieront trois applications avant le 31 décembre 2011 non seulement verront leur nom publié sur “Hall of Fame” du blog officiel de Microsoft mais recevront aussi un Windows Phone 7. N’attendez pas, ça démarre maintenant.

Comment faire ?







image
  1. Lire attentivement les règles du concours. Voici le lien : http://blogs.msdn.com/b/academicbelux/archive/2011/11/16/studentappventure-competition-official-rules-and-regulations.aspx
  2. Enregistre toi comme développeur sur http://create.msdn.com en associant ton compte Dreamspark. Si tu n’en possèdes pas, Rien de grave. contacte ton professeur ou Lieve Goedhuys (Microsoft) lieveg@microsoft.com
  3. Télécharge les outils de développement disponible gratuitement http://www.microsoft.com/download/en/details.aspx?displaylang=en&id=27570 & développe tes trois applications (Entry)
  4. Soumet chaque application (entry) à la certification. Une application n’est éligible qu’à partir du moment où elle est publiée et disponible publiquement sur le Marketplace de Microsoft. http://create.msdn.com. Seule la date de publication compte. A partir du moment ou ton application est acceptée, je te recommande fortement de tweeter en associant le hashtag “#WP7BE”, @davidhernie @lievegoedhuys.Une suggestion “Just created a great WP7 with the URL of your app. #wp7be @davidhernie @lievegoedhuys ”
    Il n’y a pas de limitation sur le nombre d’applications publiées cependant chaque application doit être considérablement différente. Les updates ne sont pas considéré comme une nouvelle application. Plusieurs publications de la même application seront disqualifiées
  5. Envoie un email à lieveg@microsoft.com avec les informations suivantes:
    • Sujet : Contest WP7
    • Ton nom, le nom de ton école, le nom de ton application et si tu acceptes que ton nom soit publié sur le site officiel de Microsoft (oui/non)

Toutes ces informations ne seront utilisées que pour le concours.

 

Je te conseil d’ajouter la page du blog officiel Académique de Microsoft Belux à tes favoris car non seulement ils y publieront la liste des gagnants mais d’autres concours arrivent.

Bonne chance à tous

Office 365, Cloud ou pas Cloud ?

Il est vrai que l’on trouve une multitude d’articles qui se disent comparatifs entre les solutions “Cloud” bureautiques de Google et celles de Microsoft.  D’un côté les Google Apps et de l’autre Office 365.

Ma volonté ici, n’est pas de faire la part des choses, car clairement, je ne serais pas objectif et je ne connais pas assez les Google Apps que pour pouvoir comparer.  Mais je peux tout de même me risquer à dire que les outils Google Apps n’offrent pas du tout la même richesse que les outils de la suite Office 2010.  Par contre, j’aimerai que l’on rende à César ce qui appartient à César.

Je suis tombé sur un nième article qui lui se veut complet en terme de comparaison entre Google Apps et Office 365.
Et là je me dois de réagir …. fermement !

Je reprends ici les textes de l’auteur, que vous trouverez sur son blog
http://nauges.typepad.com/my_weblog/2011/07/pour-y-voir-clair-office-365-vs-google-apps-.html

Il faut savoir revenir aux fondamentaux pour sortir de l’ambiguïté qui entoure les annonces de certains fournisseurs.

Microsoft annonce qu’Office 365 est une solution Cloud : est-ce exact, sur le plan technique ?

La réponse à cette question est sans appel : NON !

 

L’auteur met en avant le fait qu’il faille utiliser un client loud (Outlook, Word, Excel, etc) pour bénéficier de tous les avantages d’Office 365, et que cela d’un point de vue technologique n’est pas dans la lignée de solutions qui se veulent “Cloud”.  Et que donc, une solution “Cloud” doit absolument passée par un navigateur web.

Revenons un moment sur les fondamentaux, et essayons de comprendre ce qu’est le “Cloud Computing”, et particulièrement le SaaS “Software as a Service”.

Le cloud computing, informatique en nuage est un concept qui consiste à déporter sur des serveurs distants des données et des traitements informatiques traditionnellement localisés sur des serveurs locaux.

Le SaaS, logiciel en tant que service, est un concept consistant à proposer un logiciel au travers d’une location sous forme d’abonnement plutôt que sous forme de l’achat d’une licence.

Dans le cadre d’Office 365, mes données et mes traitements sont délocalisées (SharePoint, Exchange, …) et je peux utiliser la suite Office 2010 au travers d’un abonnement mensuel plutôt qu’au travers de l’achat d’une licence.

Donc pour en revenir à la question posée

Microsoft annonce qu’Office 365 est une solution Cloud : est-ce exact, sur le plan technique ?

La réponse à cette question est sans appel : OUI !

 

Maintenant, je vais être honnête, je ne suis pas allé plus loin dans l’article de Louis Naugès qui pour moi a oublié un point essentiel lorsque l’on veut faire un comparatif : être objectif et son article est clairement partial.

Office 365, confidentialité des données

Voilà un vaste sujet, la confidentialité des données.  Surtout lorsque comme moi, vos données sont en ligne sur un système d’hébergement mutualisé, le Cloud, Office 365.

Dans le cadre d’Office 365, Microsoft est très attentif à cela, car il ne faudrait pas que vos données d’entreprises, soient accessibles à quiconque qui n’est pas autorisé à les consulter.

Vous trouverez tout un ensemble d’articles sur ce sujet :
http://www.microsoft.com/online/legal/v2/?docid=21&langid=fr-fr

Obligations de Microsoft :
- Restrictions d'utilisation des données : Microsoft n'utilise vos données que dans le cadre de la prestation des services de votre choix.
- Accès d'administration : Microsoft vous fournit des informations sur les accès à vos données non publiques.
- Limites géographiques : Microsoft s'engage à partager les informations sur les emplacements de données.
- Sécurité, audits et certifications : Microsoft bénéficie des audits et des certifications de tiers qui garantissent que la conception et le fonctionnement de ses services respectent les mesures de protection les plus strictes.
- Conformité aux règlementations : Microsoft s'engage pour la transparence afin de vous aider à respecter les règlementations.

Regardons plus en détail la notion de restriction sur l’utilisation de vos données. 

Microsoft utilise vos données uniquement pour les services que vous payez : la maintenance et la prestation de Microsoft Online Services. Microsoft dispose d'une politique dont le respect garantit que vos données ne seront pas utilisées à d'autres fins. Les services professionnels de Microsoft sont conçus et gérés de manière complètement dissociée par rapport aux services grand public Microsoft. Certaines données sont stockées ou traitées sur les systèmes qui utilisent à la fois les services professionnels et grand public. Néanmoins, les données des services professionnels ne sont pas partagées sur les systèmes utilisés pour la publicité.

imagehttp://www.microsoft.com/online/legal/v2/?docid=23&langid=fr-fr

Les données d’utilisation ne peuvent être exploitées par Microsoft que pour la gestion et le dépannage de service, et aussi à des fins de protections en terme de sécurité.

Que sont les données d’utilisations ?
Les données d'utilisation désigne les informations relatives à l'utilisation du service par le client (p. ex., la quantité de la bande passante ou de l'espace de stockage utilisée, les fonctionnalités utilisées). Les données d'utilisation peuvent inclure les métadonnées sur les fichiers, les documents ou les données que le client stocke ou traite via le service. Elles sont également limitées aux métadonnées qui peuvent être décelées sans ouvrir les fichiers, les documents ou le corps du message (p. ex., le nom, la taille et le format du fichier).

Si on pousse la réflexion un peu plus loin, on peut considérer que le nombre d’éléments indexés dans mon environnement SharePoint Online et le nombre d’utilisateurs de ma plateforme sont des données d’utilisation, et donc elles n’ont pas à être exploitée sans mon autorisation …

Et c’est là, qu’il y a, je pense, un vrai problème avec SharePoint Online.

Dans les interfaces d’administration de SharePoint Online, on peut consulter la manière dont sont configurés les étendus de recherche “Search Scope” et là c’est une réelle surprise.

Search Scope

Cette capture d’écran a été faite depuis mon site SharePoint Online, ce dernier est vide, aucun contenu, et nous ne sommes que 3 utilisateurs à y avoir accès.

146.000 éléments indexés, dont 43.300 profils utilisateurs.  D’où viennent ces données ?

J’ai remonté cette information au support de Microsoft, et pour eux cela semble normal.  Ces informations sont générées sur base de toutes les informations disponibles sur le serveur qui héberge mon environnement SharePoint Online.

Mais n’est-ce pas en contradiction avec les règles de restriction sur l’utilisation de mes données ?
Qu’en pensez-vous ?

Désactiver l’expiration des mots de passe sous Office 365

Le seul moyen de désactiver l’expiration des mots de passe sous Office 365 est de passer par PowerShell. 

Windows PowerShell est un interpréteur de ligne de commande basé sur un langage de script conçus pour l’administration de système. À la différence de la plupart des interpréteurs de commandes, qui acceptent et renvoient du texte, Windows PowerShell est construit par-dessus le Common Language Runtime (CLR) du Microsoft .NET Framework.

Windows PowerShell introduit le concept d’applet de commande (cmdlets), un simple outil en ligne de commande à fonction unique intégré dans l’interpréteur de commandes. Les cmdlets respectent la convention de nom suivante :

un verbe anglais et un nom anglais séparés par un tiret (-), tels que Get-Help, Get-Process et Start-Service.

Windows PowerShell inclut plus d’une centaine de cmdlets de base,et évidemment il existe tout un jeu de cmdlets pour Office 365.

Pour commencer à utiliser les cmdlets Office 365, vous devez d’abord les installer.

Les conditions requises pour l’installation des cmdlets Office 365 sont les suivantes :

  • Vous pouvez installer les cmdlets sur un ordinateur Windows 7 ou Windows Server 2008 R2.
  • Vous devez avoir installé Windows PowerShell et le .NET Framework 3.5.1.
  • Vous devez avoir installé l’Assistant de connexion Microsoft Online Services.

Téléchargez l’un des éléments suivants :

clip_image001

Une fois le composant installé, vous trouverez un raccourci sur votre bureau et via le menu "Démarrer" de Windows

clip_image002

Attention à exécuter le module en mode "Administrateur".

Get-ExecutionPolicy

La première commande a exécuter est : Get-ExecutionPolicy
Cette commande vous indique quelle est la stratégie d'exécution de vos commandes.

Si le résultat renvoyé est autre que : RemoteSigned, vous allez devoir modifier cette stratégie via la commande suivante : Set-ExecutionPolicy RemoteSigned

Pour en savoir plus :
http://technet.microsoft.com/en-us/library/ee176847.aspx

Connexion aux services d'Office 365

Nous allons utiliser la commande Connect-MsolService pour ouvrir une connexion sur nos services Office 365.

Cette commande attend en paramètre un crédential, qu'il est plus simple de stocker dans une variable pour exploitation.

$admin = Get-Credential

clip_image003

Veuillez introduire vos paramètres de connexion via un compte d'administration Office 365.
Ces paramètres d'authentification vont être sauvegardés dans la variable $admin.
Il ne reste plus qu'à ouvrir une session en administration

Connect-MsolService -Credential $admin

Maintenant vous êtes prêt à gérer vos compte utilisateurs, ceux qui sont associés à un ID de type Cloud, donc non fédéré.

Désactiver de l'expiration des mots de passe
Set-MsolUser -UserPrincipalName user@test.onmicrosoft.com -PasswordNeverExpires $true

Désactiver les règles de composition de password
Set-MsolUser -UserPrincipalName user@test.onmicrosoft.com -StrongPasswordRequired $false

Bloquer un utilisateur
Set-MsolUser -UserPrincipalName user@test.onmicrosoft.com -blockcredential $true

Quelques autres commandes de base :

http://onlinehelp.microsoft.com/fr-fr/office365-enterprises/hh125002.aspx#BKMK_ManageUsers

Stratégie de mot de passe d’Office 365

Nous avons basculé il y a quelques mois nos comptes de messagerie Exchange 2010 vers l'environnement Exchange Online d’Office 365.

Tout allait bien dans le meilleur des mondes jusqu'au jour où mon smartphone refusa de synchroniser ma boite mail professionnelle principale car il lui était impossible de se connecter à Exchange Online.  Bizarre, car ma couverture 3G était impeccable, et mes autres comptes de messagerie (Exchange Online aussi) fonctionnaient parfaitement.

Dès mon retour au bureau, je tente de me conencter sur mon portail Office 365, et là, paf, surprise, mon mot de passe était expiré… sans aucun message d'alerte ou tout autre signe précurseur.

Seule solution, réinitialiser mon mot de passe. Et là,paf (le chien) nouvelle surprise … mon compte est bloqué, je dois faire appel à l'administrateur pour que lui fasse un reset. Quelle chance l'administrateur c'est moi.

Pourquoi mon compte était-il bloqué ? Tout simplement, car sur mon poste fixe, le client Lync est configuré pour se connecter automatiquement, et comme le mot de passe actuel était résilié, au bout d'un certain nombre de tentatives de connexions infructueuses le système à bloquer mon compte.

 

Comment savoir quand mon mot de passe va expirer ?

Dans mon profil utilisateur ? Ben non.
Sur la page d'accueil de mon portail ? Non plus.
Sur la page de changement de mon mot de passe ? Toujours pas.
Impossible d'avoir cette information … donc nous sommes à la mercie du système.

 

En attendant, voici la politique concernant les mots de passes sous Office 365.

Office 365 prend en charge deux types d’identité :

  1. ID cloud Microsoft Online Services : les utilisateurs disposent d’informations d’identification cloud qu'ils utilisent pour se connecter aux services Office 365. Ces informations d’identification sont différentes de celles du bureau ou de l’entreprise. Office 365 émet ces identités et par conséquent, authentifie également les utilisateurs. Dans ce cas, la stratégie de mot de passe est stockée dans le cloud, avec le service Office 365.
  1. ID fédérés : les utilisateurs utilisent leurs informations d’identification AD de l’entreprise pour se connecter aux services Office 365. Dans ce cas, les utilisateurs sont authentifiés par leur AD d’entreprise et la stratégie de mot de passe est contrôlée et stockée dans l’AD sur site.


Dans mon cas je vais juste détailler l'ID Cloud d'Office 365

Restrictions de mot de passe :
8 caractères minimum et 16 caractères maximum.

Caractères acceptés :

•        A-Z

•        a-z

•        0-9

•        ! @ # $ % ^ & * - _ + = [ ] { } | \ : ‘ , . ? / ` ~ “ < > ( ) ;

•        UNICODE non pris en charge

Ne peut pas contenir l’alias de l’utilisateur (avant le symbole @).

 

Niveau de sécurité du mot de passe :
Les mots de passe sécurisés requièrent 3 des 4 éléments suivants :

•        Caractères minuscules

•        Caractères majuscules

•        Chiffres (0-9)

•        Symboles (voir les restrictions de mot de passe ci-dessus)

 

Historique du mot de passe :
Le dernier mot de passe ne peut pas être réutilisé.

Durée de vie du mot de passe :
90 jours par défaut, non configurable.

Expiration du mot de passe :
Par défaut, la fonction d’expiration est activée. Dans ce cas, les utilisateurs doivent changer leur mot de passe au bout de 90 jours. Les utilisateurs ne reçoivent pour l’instant aucune notification d’expiration de leur mot de passe.

Toutefois, les administrateurs pourront activer/désactiver ce paramètre via le client PowerShell (Module Microsoft Online Services pour Windows PowerShell), au niveau de l’utilisateur.

 

Référence : http://download.microsoft.com/download/E/9/3/E9339F63-424E-470A-8447-D76A2F371F19/Office%20365_Password_Policy_6-20-2011_fr-FR.docx

Formations TIC en ‘enchères inversées’


Enfin la qualité au juste prix proposée par l’asbl myTIC !

J’ai pour habitude de mettre en ligne des articles techniques ou faire la promotion d’évènements techniques.  Une fois n’est pas coutume, j’aimerai vous présenter la nouvelle activité de l’asbl myTIC.

Depuis le 1er octobre 2011, myTIC propose une offre de formations de qualité, données par des formateurs certifiés, sur base de cours officiels Microsoft ou Green-IT et dans un de ses 3 centres régionaux (Mons, Louvain-la-Neuve et Bruxelles).

De par son statut d'asbl, myTIC se veut également efficace et transparent sur les prix. Pour atteindre cet objectif, myTIC a décidé d'appliquer une tarification sur base du principe des enchères inversées. Dans ce type de vente, le prix des produits ou services, au lieu d'augmenter, diminue en fonction du nombre d’acquéreurs. En clair, chez myTIC, plus il y a d'inscrits à une formation, au moins elle coûte par participant.

Chez myTIC, le prix d'une formation est calculé sur base de coûts fixes (formateur, infrastructure, frais logistiques, frais administratifs, …) répartis sur une participation minimum de 3 inscrits. En cas d'inscriptions supplémentaires, le prix est revu à la baisse pour l'ensemble des participants. Chacun peut ainsi inviter d'autres candidats au travers de son propre réseau de contacts et ainsi avoir un impact direct sur le coût final de sa formation. Via l’agenda en ligne
http://training.mytic.be, il est possible de suivre l'évolution des inscriptions à une formation et d’être tenu informé de l'évolution des prix.

N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook et à pointez sur “J’aine”

1ère conférence technique Windows Phone 7.5 au MIC

Aujourd’hui au MIC de Mons (Belgique) a eu lieu la première conférence technique sur WindowsPhone 7.5

Vous êtes un développeur .NET, Iphone, Androïd ou encore Symbian, confirmé ou néophyte. La nouvelle plateforme Windows Phone 7.5 connue sous le nom de « Mango » vous intéresse et vous désirez développer votre application mobile. Ce type de conférence est faite pour vous.

L’objectif de la session, d’une durée de 4 heures,  était de couvrir les bases afin que vous puissiez développer votre propre application sur Mango.

Durant cette session d’une demi-journée, les participants ont découvert
• les particularités de la plateforme mobile « Mango »
• les outils et le marketplace
• Le Multitasking and Application Switching model
• SQL CE & isolated storage
• Interaction avec le cloud & AZURE


mango

Cette session était gratuite. Cependant quelques prérequis étaient nécessaires :
• être un développeur et venir avec son laptop,
• avoir installé les outils de développement (téléchargeable gratuitement sur

http://create.msdn.com)
• Si vous n'avez aucune expérience, je vous invite à suivre ce tutorial http://channel9.msdn.com/Series/Windows-Phone-7-Development-for-Absolute-Beginners


Orateur: Christophe Peerens de Neomytic
Christophe, spécialiste en développement système, est actif dans le développement mobile depuis plus de 10 ans. Passionné de technologie, il a été de nombreuses années le responsable ‘ Strategic, Research & Innovation Manager d’EZOS ‘. Pédagogue confirmé par son titre de Microsoft Certified Trainer, il transmet son savoir depuis plus de 15 ans. Aujourd’hui, il est membre actif de la communauté technologique myTIC

N’hésitez pas à vous inscrire aux autres dates et éventuellement gagner un Windows Phone 7

•    Oct 4 : Windows Phone 7.5 : Deep dive in the multitask http://bit.ly/WP7multitask
•    Oct 28 : Windows Phone 7.5 : Manage your Data with SQLCE  http://bit.ly/MangoData
•    Dec 5 :  Develop your first Windows Phone App  http://bit.ly/firstmangoapp2 

Office 365, les Plans – 2ème Partie

Office 365, les Plan E, offre pour les moyennes et grandes entreprises.  Cette offre se décline en 4 volets principaux.
Les Plan E1, E2, E3 et E4.

http://www.microsoft.com/fr-be/office365/enterprise-solutions/business-benefits.aspx

Office 365 (Plan E1)

Office 365 (Plan E2)

Office 365 (Plan E3)

Office 365 (Plan E4)

Exchange Online (Plan 1)

Exchange Online (Plan 1)

Exchange Online (Plan 2)

Exchange Online (Plan 2)

SharePoint Online (Plan 1)

SharePoint Online (Plan 1)

SharePoint Online (Plan 2)

SharePoint Online (Plan 2)

Lync Online (Plan 2)

Lync Online (Plan 2)

Lync Online (Plan 2)

Lync Online (Plan 2)

Office Web Apps

Office Web Apps

Office Web Apps

Office Professional Plus

Office Professional Plus

Lync Voice & PBX (Lync Plus CAL for Lync Server)*

A qui s’adressent ces 4 plans ?
- Vous avez besoin d’un support téléphonique 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 ?
- Vous devez synchroniser vos utilsiateurs avec votre active Directory ?
- Vous avez ou vous aurez plus de 50 comptes utilisateurs ?
- Vous avez des besoins d’archivage mail avancés ?
- Vous êtes utlisateur d’une infrastructure Blackberry ?
- Vous voulez être libre de basculer d’un Plan E à un autre ?

Alors l’offre E est faite pour vous

Exchange Online Service for Entreprises
http://download.microsoft.com/download/0/9/6/096C9441-8089-4655-ABB3-DC0ABA01A98D/Microsoft%20Exchange%20Online%20for%20Enterprises%20Service%20Description.docx

Feature

Exchange Online

Kiosk

Exchange Online

(Plan 1)

Exchange Online

(Plan 2)

Mailbox size

500 megabytes (MB)

25 gigabytes (GB)*

Unlimited**

Outlook Web App

(regular and light versions)

Yes

Yes

Yes

POP

Yes

Yes

Yes

IMAP

No

Yes

Yes

Outlook Anywhere (MAPI)

No

Yes

Yes

Microsoft Exchange ActiveSync®

No

Yes

Yes

Exchange Web Services

No***

Yes

Yes

Inbox rules

No

Yes

Yes

Delegate access

No (cannot access other users’ mailboxes, shared mailboxes, or resource mailboxes)

Yes

Yes

Instant messaging interoperability in OWA

No

Yes (requires Lync Online or Microsoft Lync Server 2010)

Yes (requires Lync Online or Microsoft Lync Server 2010)

SMS notifications

No

Yes

Yes

Custom retention policies

Yes

Yes

Yes

Multi-mailbox search

Yes

Yes

Yes

Personal archive

No

Yes

Yes

Voicemail

No

No

Yes

Legal hold

No

No

Yes

 

 

SharePoint Online Service for Entreprises

http://download.microsoft.com/download/0/9/6/096C9441-8089-4655-ABB3-DC0ABA01A98D/Microsoft%20SharePoint%20Online%20for%20Enterprises%20Service%20Description.docx

 

Partner Access Plan

(external partners)

SharePoint Online Kiosk 1 and Kiosk 2

SharePoint Online Plan 1

SharePoint Online Plan 2

Can access all team sites by default?

No. External partners can only access the sites they have been invited to by delegated site collection owners.

Yes

Yes

Yes

My Site

No

No

Yes

Yes

Enterprise Features (Access, InfoPath Forms, Excel and Visio Services)

Yes. Can view Microsoft Visio® diagrams, visit Access-based webpages, view embedded Excel graphs and fill in and submit InfoPath forms

Yes. Can view Visio diagrams, visit Access-based webpages, view embedded Excel graphs and fill in and submit InfoPath forms

Yes. Can view Visio diagrams, visit Access-based webpages, view embedded Excel graphs and fill in and submit InfoPath forms

Yes. Can create and view Visio diagrams, build and visit Access-based webpages, build and view embedded Excel graphs and create/publish, fill in and submit InfoPath forms

Office Web Apps

View only.

View only for K1

View and edit for K2

View only for E1

View and edit for E2

View and edit

Adds storage to the company’s overall pooled quota?

No

No

Yes. 500MB per user subscription license

Yes. 500MB per user subscription license

Can be an administrator of tenant, site or site collection?

No

No

Yes

Yes

Feature

Description

Storage (pooled)

10 gigabytes (GB) base customer storage plus 500 megabytes (MB) per enterprise user

Storage per Kiosk Worker

Zero (0). Licensed Kiosk Workers do not bring additional storage allocation.

Storage per external user

Zero (0). Licensed external users do not bring additional storage allocation.

Additional storage (per GB per month); no minimum purchase.

$2.50USD/GB/month

Site collection storage quotas

Up to 100 gigabytes (GB) per site collection

My Site storage allocation (does not count against tenant‘s overall storage pool)

500 megabytes (MB) of personal storage per My Site (once provisioned)

Site collections (#) per tenant

Up to 300 (non-My Site site collections)

Total storage per tenant

Up to 5 terabyte (TB) per tenant

File upload limit

250 megabytes (MB) per file

Microsoft Office support

Access 2010, Excel 2010, Outlook 2010, OneNote 2010, PowerPoint 2010

Microsoft SharePoint Designer 2010, Word 2010, SharePoint Workspace 2010

Browser support

Internet Explorer 7 ,Internet Explorer 8

Firefox 3, Safari 3.1.2 on Macintosh OS X 10.5

Mobile device support

Windows Phone 7 (fully supported with upcoming "Mango" update)

Windows Mobile® 6.1 or later

Nokia S60 3.0 or later

Apple iPhone 3.0 or later

Blackberry 4.2 or later

Android 1.5 or later

 

 

Lync Online Service for Entreprises

http://download.microsoft.com/download/0/9/6/096C9441-8089-4655-ABB3-DC0ABA01A98D/Microsoft%20Lync%20Online%20for%20Enterprises%20Service%20Description.docx

Supported modalities

IM and presence

Lync-to-Lync audio and video

Lync Online tenants (other companies using Office 365and Lync Online)

Yes

Yes

Lync Server 2010, OCS 2007 and OCS 2007 R2 (on-premises)

Yes

Yes

Windows Live Messenger

Yes

Yes

Feature

Lync Online

(Plan 1)

Lync Online

(Plan 2)

Instant messaging (IM) and presence

Yes

Yes

Lync-to-Lync audio/video calling (1-to-1)

Yes

Yes

Lync federation (IM/presence/audio/video)

Yes

Yes

Click-to-communicate in Office

Yes

Yes

Authenticated attendee in Lync meetings*

Yes

Yes

Microsoft Exchange ActiveSync®

Yes

Yes

Online Meetings

No

Yes (up to 250 attendees)

Initiate ad-hoc and scheduled online meetings

No

Yes

Initiate multiparty (3 or more users) Lync audio/video sessions

No

Yes

Initiate interactive data sharing (screen/application/whiteboard)

No

Yes

Interop with third-party dial-in audio conferencing services

No

Yes

Rights to Lync Server CALs

Lync Standard CAL

Lync Enterprise CAL

Price ($/user/month)

$2/user/month

$6.5/user/month

 

Office 365, les Plans – 1ère Partie

Pas toujours facile de comprendre le contenu des différents plans proposés sous Office 365. Je me propose de faire un rapide tour d’horizon des différents Plans.

Tout d’abord l’offre pour les professionnels et petites entreprises.
http://www.microsoft.com/fr-be/office365/plans/small-business/email-calendar.aspx

On parle ici du Plan P, il est destiné aux petites structures allant de 1 à 25 collaborateurs.

clip_image001

- Email, Calendrier, Contacts et archive personnelle via Exchange
- 25 GB Mailbox y compris l'archivage
- Synchronisation avec des appareils mobiles
- Site d’équipe SharePoint, avec une limite d’une seule collection de site
- Partage et édition de bases de données Access via le site d’équipe SharePoint
- Office Web Apps, la possibilité de travailler avec des documents Office 2010 (Word, Excel, PowerPoint et OneNote) via le navigateur web et via des appareils mobiles
- Site Web Public basé sur des templates fournis
- Client Lync
- Conférences en ligne jusqu’à 50 participants
- Communication via messagerie instantanée (texte ou voix) de PC à PC

Les limitations du Plan P :

- Pas de support direct par Microsoft
- Pas de possibilité d’évoluer vers un des Plan E
- Limite contractuelle à 50 utilisateurs maximum
- Pas de synchronisation avec un Active Directory

 

Exchange Plan P – Features

Feature

Description

Mailbox size

25 GB

Message size limits (max email size)

25 MB

Recipient limits

1500 recepients/day

Deleted item recovery

14 Days

Deleted mailbox recovery

30 Days

Outlook 2010 support

Yes

Office Outlook 2007 support

Yes

Outlook Anywhere (RPC over HTTPS)

Yes

Outlook Web App Premium experience

Internet Explorer 7+, Safari 3+, Firefox, Chrome

Outlook Web App Light experience

Most other browsers not supported in the Outlook Web App Premium experience

Outlook Web App: session time-out

6 hours

WebReady document viewing

Yes

Instant messaging and presence integrated into web email client

Yes, with Lync Online

Macintosh support (rich client)

Entourage 2008 Web Services Edition, Outlook 2011 for Mac

IMAP

Yes

POP

Yes

Mobile Devices

Windows Mobile and Windows Phone, Nokia E and N series devices, Palm devices, Apple iPhone and iPad, Blackberry*

*Using Blackberry Internet Services (BIS)[1]

Remote device wipe (implementation varies by mobile device manufacturer)

Yes

Disable Exchange ActiveSync access

Yes

Mobile device allow/block/quarantine

Yes

Over-the-air-update for Outlook Mobile

No

Mobile SMS sync (through Exchange ActiveSync)

Yes

SMS (text messaging) notifications

Yes

BlackBerry (via BIS)

Yes

EMAIL/INBOX

“Send on behalf of” and “send as”

Yes

Shared mailboxes

Yes

Inbox rules

Yes

Tasks

Yes

Conversation view and actions (such as ignore conversation)

Yes

Connected accounts (aggregate mail from multiple external email accounts)

Yes

Personal contacts

Yes

Personal distribution groups

Yes

Offline Address Book

No

Global Address List (GAL) photos

Yes

External contacts (in GAL)

Yes

Out-of-office auto replies

Yes

Federated calendar sharing

Yes

Side-by-side calendar view in web client

Yes

Anti-spam (AS)

Forefront Online Protection for Exchange

Antivirus (AV)

Forefront Online Protection for Exchange AV for inbound/oubound, Forefront AV internal

Disclaimers

No

Personal archive

Yes

Administration through a web-based interface (Exchange Control Panel)

Yes

Application connectivity through web services

Yes

SMTP relay

Yes

Outlook Web App Web Parts

Yes

Outlook add-ins and Outlook MAPI

Yes

 

 

SharePoint Plan P – Features

Feature

Description

Storage

10 GB with additional 500 MB per user

Buy additional storage

No

Max Org Users

50

Partner Access Licenses (External Sharing)

Limited to 50 external users/month

File upload limit

250 MB

Works with Microsoft Office 2010

Access 2010, Excel 2010, Outlook 2010, OneNote 2010, PowerPoint 2010, Microsoft SharePoint Designer 2010, Word 2010, SharePoint Workspace 2010

Browser support

Internet Explorer 7, Internet Explorer 8
Firefox 3, Safari 3.1.2 on Macintosh OS X 10.5

Mobile device support

Windows Mobile 6.5.x, Nokia E series and N series devices, Apple iPhone 2.0

Team Sites

Yes

Simple Public-Facing Website

Basic public site included, vanity URLs (custom domains) are supported

Site Designer

Yes

Sandbox Solutions (Partially Trusted Code)

Yes

Access Services

Yes

Office Web Apps

Available (both read and write access); View only for invited external users

 

Pour plus de détails sur l’offre Plan P, je vous renvoie à l’url suivante :
http://www.microsoft.com/download/en/details.aspx?id=13779

Vous y trouverez le document “microsoft office 365 (plan p1) service description-final (june 11).docx”, uniquement en anglais et en japonais pour le moment.

Gestion avancée de l’énergie dans les applications .NET

Cet article est issu de la présentation faite par mon ami Christophe Peerens lors du Community Day qui s’est déroulé le 23 juin 2011 en Belgique. 

Nous vivons dans un monde où nous sommes de plus en plus mobiles, nous utilisons de plus en plus d’appareils qui tirent leur énergie d’une batterie (ordinateurs portables, téléphones, tablettes, et autres appareils mobiles et tactiles …) 

Et très souvent, les développeurs ont porté des applications venant d’infrastructures fixes vers des infrastructures mobiles sans se soucier de savoir quel est le degré de consommation énergétique de ces applications.

L’objectif de la session, était de faire prendre conscience aux développeurs .NET, que même à leur niveau, on peut fournir du code source qui soit conçu pour optimliser la durée de vie des batteries de nos appareils mobiles.

Consommer moins d’énergie est déjà un but en soit, mais sans parler d’optimisation de code, on peut très facilement mettre en place des mécanismes qui permettent de minimiser l’utilisation de la batterie et donc d’augmenter son espérance de vie.

Le framework .NET fournit un ensemble d’outils, principalements des events, qui nous permettent d’adapter le comportement de nos applications en  fonction de certains facteurs énergétiques.

 

SystemEvents.PowerModeChanged +=
            new PowerModeChangedEventHandler(SystemEvents_PowerModeChanged);

PowerModeChanged, est un évènement qui peut être intercépté lorsqu’il y a un changement d’état au niveau de l’alimentation de l’appareil sur lequel est exécuté votre application.

 

void SystemEvents_PowerModeChanged(object sender, PowerModeChangedEventArgs e)
{
    switch (e.Mode)
    {
        case PowerModes.Suspend:
            // system is going to suspend…
            break;
        case PowerModes.Resume:
            // system is resuming…
            break;
        case PowerModes.StatusChange:
            // Power status notification…
            break;
    }
}

Si vous avez une application qui affiche des données sous forme de grille, qui se rafraîchit toutes les minutes au travers de l’appel d’un service web, quel est l’intérêt de ce rafraîchissement et donc de cet appel à un web service, si votre ordinateur portable est vérouillé et que donc il n’y a personne pour visualiser ces données mises à jour.

 

image

 

case PowerModes.StatusChange:

{

switch (SystemInformation.PowerStatus.BatteryChargeStatus)

{
case System.Windows.Forms.BatteryChargeStatus.Low: ….

break;

case System.Windows.Forms.BatteryChargeStatus.Critical:…

break;

}

break;

}

 

Est-il vraiment judicieux dans une application de lancer un traitement d’écriture sur disque (log ou autres), alors que le système va se couper car la batterie est dans un état critique.  Si je sais en tant que développeur que la battrie a atteind un niveau d’énergie relativement faible, je peux prendre des mesures automatiques qui permettent d’assurer la pérénité des données manipulées par l’utilisateur.

 

case PowerModes.StatusChange:

{

switch (SystemInformation.PowerStatus.PowerLineStatus)

{

case PowerLineStatus.Online: // running on AC
break;

case PowerLineStatus.Offline:// running on battery
break;

}

break;

}

Si mon application est construite avec des interfaces très riches (Silverlight, Animations, etc) peut-être que le fait de savoir que le système vient de basculer sur l’énergie issue de la batterie me permettrait en tant que développeur d’adapter mon application et ainsi d’optimiser la durée de la charge de la batterie.

 

 

image

 

Voilà des éléments simples qui permettent d’écrire des applications .NET qui prennent en compte certains éléments propres aux appareils qui tournent sur des batteries.  Donc sans aller vers de l’optimisation de code, qui souvent est coûteuse, on peut déjà très simplement fournir des applications intelligentes qui s’adaptent en fonction de l’état du sytème d’un point de vue purement énergétique.

Tous les blocs de construction sont disponibles - c'est juste une question de bonnes pratiques.

SharePoint et Office 2010 SP1

Le service pack 1 de SharePoint et Office 2010 est dans les bacs …

Le service pack 1 sera disponible à la fois pour la suite Office 2010 et SharePoint 2010 dès le fin juin 2011.  Toutes les versions linguistiques du SP1 sortiront simultanément.  Initialement, le Service Pack 1 sera offert en téléchargement manuel à partir du Centre de téléchargement et de mise à jour de Microsoft, et sera disponible sous forme de mise à jour automatique.

Voici un aperçu des correctifs apportés par le service pack 1

- Résolution du problème "Snooze Time" dans les rendez-vous d’Outlook
- Gestion de l’écran secondaire dans le mode “Présentation” de Power Point
- Meilleure harmonisation entre Project Server et SharePoint Server
- Outils enrichis pour les opérations de sauvegarde et restauration dans SharePoint
- Extension des outils d’impression dans le mode “Edition” de Word Web Application
- Support natif pour Internet Explorer 9 pour SharePoint et les Office Web Applications
- Intégration des Charts dans les Excel Web Applications

Le Service pack 1 reprendra aussi toutes les mises à jour publiques et cumulatives communiqués jusqu’à ce jour.

Pour plus de détails : http://blogs.technet.com/b/office_sustained_engineering/archive/2011/05/11/announcing-service-pack-1-for-office-2010-and-sharepoint-2010.aspx

Community Day 2011

En 2011, le Community Day fête ses 5 ans d’existance.
Cet évènement communautaire rassemble 14 groupes d’utilisateurs des technologies Microsoft.

http://www.communityday.be

- Plus de 30 sessions techniques
- Plus de 350 participants attendus

L’agenda :
http://www.communityday.be/cd/tabid/130/Default.aspx

MyTIC y présentera une session tout à fait particulière.

Les dispositifs mobiles, tels que les ordinateurs portables, netbooks, les tablettes et les téléphones sont de plus en plus utilisés.  L’intégration d’une bonne gestion de l'alimentation dans les applications est une étape essentielle.  Ce contrôle de la consommation d'énergie des applications permet de réduire les coûts de l'informatique mais, plus important encore, de prolonger la vie de nos batteries.

Cette session présentera comment intégrer les événements de gestion d'énergie à l'intérieur de vos applications, et d'expliquer les bonnes pratiques au-delà de ces événements.

 

Les orateurs pour MyTIC seront :

Christophe Peerens, développeur système depuis Septembre 1994.  Il travail en tant que formateur et consultant pour Neomytic. Christophe aime développer des composants systèmes  pour les OS , l’interfaçage matériel, les services, les pilotes de périphériques ... tout ce qui touche de près ou de loin aux systèmes d'exploitations Windows de Microsoft.

Huon Benoit, fondateur en 1992 de la sa EZOS / NV, une société spécialisée dans les technologies Microsoft. Pendant 15 ans il travaille et gère les équipes de développement dans divers projets, y compris les pilotes de périphériques Windows, système embarqué, la technologie mobile, C / C + + et projets. NET.  Benoit combine son intérêt à l'environnement et son expérience de 20 ans dans le développement pour financer en 2008 sa Ophiteo / NV, une société spécialisée dans le Green IT. Benoit est consultant, formateur et coach spécialisé dans l'optimisation de code et l'efficacité énergétique du développement de logiciels.

 

Infos pratiques :

Lieu: Utopolis Mechelen (Map)
Adresse: Spuibeekstraat 5 2800 Mechelen
Date: Jeudi 23 juin 2011
Horaire : 8.30 - 19.00
Langue : Anglais

N’hésitez pas à vous isncrire : http://www.communityday.be/cd/tabid/58/Default.aspx

Event MyTIC–SharePoint, les workflows

Alors que le contexte économique continue de fluctuer, de nombreuses organisations recherchent des solutions pour « faire plus avec moins ». Réductions de coûts, efficacité individuelle et collective, prise de meilleures décisions, maîtrise des délais, satisfaction des clients sont autant d’objectifs qui peuvent être atteints par la mise en place d’une automatisation de vos processus métiers.

Dans ce cadre-là SharePoint 2010, associé à des Workflows intelligents, peut être une solution efficace pour automatiser un certain nombre de processus.

La présentation se fera en deux parties

Pour commencer une présentation techniques des workflows sous SharePoint 2010 :

  • Aperçu général des workflows
  • Nouveautés en SharePoint 2010
  • Création de workflows sans code
    • SharePoint Designer 2010
    • Visio 2010
    • Visualisation des workflows
    • Dans le Cloud
    • Avantages et inconvénients
  • Création de workflows avec code
    • Visual Studio 2010
    • Les services "Pluggables workflows"
    • Avantages et inconvénients

Cette première partie sera présentée par Serge Luca, MVP SharePoint travaillant comme formateur et consultant pour Devoteam et auteur auprès de SharePointPro Magazine. Il est régulièrement invité comme orateur à l'étranger(SharePoint Summit, TechDays,...) et est co-auteur de l'examen de certification Workflow Foundation (Microsoft Learning, Redmond).

Il co-dirige le CLUG (Continual Learning USer Group), groupe francophone d'utilisateurs de technologies Microsoft à Bruxelles."

Ensuite, la seconde partie sera basée sur la description d'un cas concret. L'implémentation de SharePoint et de workflows dans le cadre des processus d'achats de l'aéroport de Charleroi. Gestion des bons de commandes, suivi des factures, suivi des paiements, le tout soumis à un système de signatures électroniques.

Scotler , la société qui a accompagné l'aéroport de Charleroi viendra nous faire part de son expérience sur ce sujet. Scotler met les technologies de l'Internet au service de l'efficacité et de la productivité. Dès sa création, Scotler s'est positionné sur des niches technologiques :

  • Gestion Electronique de Documents (GED) / Workflow
  • Gestion de contenu WEB (Portail)
  • Travail collaboratif (communication)
  • CPM (Corporate performance Management)

 

Où se trouve le MIC ?

Boulevard Initialis 1, 7000 Mons

La route à suivre :
E19: Sortie 24 Mons, Ghlin
--> Suivez ‘Les Grands-Près'
--> Au rond point, première rue à droite Parc Initialis (juste avant le monument des éléphants), tout près de l’ Imagix.
Le MIC est le seul bâtiment jaune/orange dans le parc.

Horaire :

Accueil : 14h00
Début session : 14h15
Food & Drink : 17h00

Prix : Gratuit

Confirmez au plus vite votre participation pour le 8 juin 2011 en réservant votre place.

 

SharePoint Server 2010, un point sur les licences


Cet article se base sur ma compréhension des modèles de licences liés aux technologies SharePoint Server 2010.

SharePoint Server 2010 a deux modèles de licences pour accueillir deux type de groupes d'utilisateurs

· Serveur + CAL, pour les utilisateurs internes
· Serveur uniquement, pour les utilisateurs externes

Les utilisateurs internes, sont les employés de votre organisme ainsi que toute personne externe connue à qui on peut associer une CAL de manière nominative.

Les utilisateurs externes sont toutes les personnes qui sont en dehors de votre organisme.

Pour ce qui concerne SharePoint Server 2010, le même programme d’installation permet d’installer les versions Standard et Enterprise de SharePoint Server 2010. C’est la clé de produit que vous entrez lorsque vous exécutez le programme d’installation qui détermine quel ensemble de fonctionnalités sera disponible.

Il n'y a pas de licences spécifique Standard/Enterprise pour la partie serveur du déploiement. Le choix de la clé d'activation se fera en fonction des CAL utilisateurs que l'on envisage d'acquérir.

 

Pour un usage interne :

Pour un usage interne il faut une licence à chaque serveur qui exécute SharePoint Server 2010. Il faut aussi une licence d'accès client (CAL) pour chaque utilisateur interne (ou éventuellement chaque périphérique interne) qui doit accéder à un serveur SharePoint. Pour bénéficier des fonctionnalités Enterprise de SharePoint Server 2010, tous les utilisateurs doivent avoir une CAL Standard et une CAL Entreprise.

image

Pour un usage externe :

Dans le cadre d'une utilisation externe, c'est la licence serveur qui détermine la couverture fonctionnelle de SharePoint Server 2010. Pour un usage externe il faut une licence à chaque serveur qui exécute SharePoint Server 2010. Il n'y a pas de CAL utilisateurs à prévoir.

image

Ce modèle de licences peut-être utilisé pour des utilisateurs interne, sans ajout de CAL, uniquement si tout le contenu exposé est accessible aussi par les utilisateurs externes. Les utilisateurs internes qui sont en charge du suivi du contenu n'ont pas besoin de CAL spécifiques.

 

Pour un usage mixte :

Dans le cadre d'une utilisation mixte, on prévoira un mixte des deux modèles.

image


Mise à jour d'une ferme SharePoint 2010 Standard vers SharePoint 2010 Entreprise

Si vous avez installé SharePoint Server 2010 en utilisant une CAL Standard, et que voulez maintenant convertir le type de licence en CAL Entreprise, vous pouvez activer le jeu de fonctionnalités Entreprise et le déployer sur tous les sites de votre batterie de serveurs.

Pour activer les fonctionnalités d’entreprise sur une Ferme SharePoint Server Standard, vous devez être membre du groupe Administrateurs de batterie de serveurs sur l’ordinateur qui exécute l’Administration centrale. Sur le site Web Administration centrale, cliquez sur “Mise à niveau et migration”. Dans la section” Mise à niveau et gestion des correctifs”, cliquez sur “Activer les fonctionnalités Enterprise”. Entrez la clé de produit adéquate, puis cliquez sur OK. Après avoir activé les fonctionnalités Enterprise pour la batterie, vous pouvez les activer sur les sites existants de la batterie.

 

Références :

http://sharepoint.microsoft.com/en-us/buy/Pages/Licensing-Details.aspx
http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/cc261946.aspx

 

Complément d’informations :

http://sharepoint.microsoft.com/fr-fr/buy/Pages/Licensing-Details.aspx

A qui s’adresse le modèle par CAL :

- Pour les utilisateurs internes (autrement dit les employés) 
- S'adresse également aux utilisateurs externes si leur nombre peut être évalué ; possibilité d'attribuer des licences d'accès client à des utilisateurs individuels​

Mixer SharePoint pour usage interne et externe :
”Si vous souhaitez consolider des implémentations de SharePoint destinées à un usage interne e"t externe dans un même déploiement, vous pouvez acheter à la fois une licence SharePoint Server 2010 et une licence SharePoint Server 2010 for Internet Sites, Enterprise et attribuer ces licences aux mêmes instances du logiciel exécutées simultanément sous les deux licences. Vous devrez toutefois acheter des licences d'accès client dans les conditions d'utilisation de SharePoint Server 2010 pour les utilisateurs et les périphériques qui accèdent à du contenu de façon contraire à ce que prévoient les droits d'utilisation de SharePoint Server 2010 for Internet Sites.”

Et là en français dans le texte de Microsoft sans erreur de traduction.



Les 10 derniers blogs postés

- Merci par Blog de Jérémy Jeanson le 10-01-2019, 20:47

- Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage des Office Groups de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-26-2019, 11:02

- Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage de Microsoft Teams de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-26-2019, 10:39

- Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage de OneDrive for Business de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-25-2019, 15:13

- Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage de SharePoint Online de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-27-2019, 13:39

- Office 365: Script PowerShell pour auditer l’usage d’Exchange Online de votre tenant par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-25-2019, 15:07

- Office 365: Script PowerShell pour auditer le contenu de son Office 365 Stream Portal par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-21-2019, 17:56

- Office 365: Script PowerShell pour auditer le contenu de son Office 365 Video Portal par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-18-2019, 18:56

- Office 365: Script PowerShell pour extraire les Audit Log basés sur des filtres fournis par Blog Technique de Romelard Fabrice le 01-28-2019, 16:13

- SharePoint Online: Script PowerShell pour désactiver l’Option IRM des sites SPO non autorisés par Blog Technique de Romelard Fabrice le 12-14-2018, 13:01