Voici deux nouveautés de la version Core de Windows Server 2016 qui ne raviront pas tout le monde :

  • Il n'est plus possible de passer d'une version Core à une version avec interface graphique.
  • Il n'est plus possible d'installer les consoles sur un server Core.

Ils s'agissaient pourtant de possibilités bien sympathiques introduites par Windows Server 2012 (voir mon billet à ce sujet ici). Lors de la mise à disputions de la RTM de 2016, la nouvelle m'avait désagréablement surpris. Ces possibilités permettaient de s'initier à Core sans pour autant finir bloqué par ces limitations. Maintenant, il faudra donc vérifier la compatibilité de vos outils avant de choisir de procéder à un déploiement de type Core. A noter, qu'aujourd'hui la plupart des features de Windows Server fonctionnent sur Windows Core.

Avec le recul, on peut très bien vivre sans. Si l'on utilise SCVMM, il faut avouer que le fais d'ouvrir une session sur certain serveurs devient totalement inutile.

Par exemple, pour mon Lab personnel, j'ai plusieurs serveurs sur lesquels je n'ai jamais ouvert de sessions (que ce soit pour l'installation ou la configuration de features : AD, DNS, DHCP, WSUS).

 

Lien vers la documentation : https://technet.microsoft.com/en-us/windows-server-docs/get-started/getting-started-with-server-with-desktop-experience