Parmi les fonctionnalités de 2012R2, il en est une dont je ne pourrai plus jamais me passer. Il s'agit du « Network Interface Teaming ». Pour ceux qui auraient hiberné ces dernières années et qui ne connaitraient pas cette fonctionnalité, voici un lien vers la documentation : NIC Teaming Overview

En voulant configurer cette fonctionnalité avec un switch ProSAFE Plus, j'ai été désagréablement surpris par le manque d'informations techniques fourni par Netgear.

Côté switch, la configuration n'est pas très compliquée. Il faut juste savoir dans quel ordre effectuer les opérations.

Pour débuter, on doit passer par le lien  « LAG » (pour Link Aggregation Group) du menu « System ». Il faut ensuite se rendre sur « LAG Membership » pour sélectionner les ports réseau constituant un group.

Ex : pour le groupe 1, il faut sélectionner LAG ID=1. Pour associer les ports, il suffit de cocher la prise réseau voulue. Ensuite on utilise la commande « Apply ».

 

Pour que le groupe fonctionne, il faut ensuite passer par « LAG Configuration ». Cocher la ligne que l'on veut activer, et sélectionner « Enable » dans la liste déroulante. Puis « Apply ».

Côté Windows Server, Netgear ne permettant pas d'avoir une information technique complète sur la manière dont fonctionne le LAG, on ne peut pas savoir quel mode il faut appliquer au NIC Teaming. Pour arriver à avoir un agrégea de liens qui fonctionne correctement et de manière stable, il m'a fallu y aller au hasard et attendre L.

La logique qui voudrait que « dans le doute » on applique une configuration dynamique (mode LACP) n'a pas été payante. L'agrégat à fonctionné une petite heure avant de planter. Il m'a fallu rebooter le switch à distance pour que le serveur retrouve le réseau.

Le mode à utiliser est donc « Static Teaming ».

Note : le mode de « load balancing mode » ne concernant que le serveur, le switch n'a pas d'impact sur celui-ci.

À l'usage, le lien est stable et performant, que du bonheur ;)