Bienvenue à Blogs CodeS-SourceS Identification | Inscription | Aide

SharePoint Grib's Lair

Journal technique de Sébastien PICAMELOT

Certifications .Net 4.0 : Pourquoi vous certifier ?

Certification Microsoft

Vendredi dernier j’ai passé la certification 70-515 TS : Web Application Development with Microsoft .NET Framework 4. A vrai dire, je préparais l’équivalent pour le Framework 3.5 avant que l’ouverture du beta test de la version 4 ne soit faite. Bref, j’ai saisi l’occasion. Premier retour que je peux vous faire… il y avait beaucoup plus de questions que d’ordinaire. Peut être pour étalonner au maximum le test de certification : il n’y aura peut être pas autant de questions au final. Second retour : celui du dernier clic avant la fin du test. C’est un moment assez particulier : l’application de certification est toujours un peu lente à ce moment là… c’est un peu le moment “suspense”. Donc j’attends… j’attends… et là, grosse frustration : l’application m’indique que je recevrai les résultats sous huit semaines, c’est à dire à la fin de la période du beta test ! Arg !

Bon, je comprends aisément pourquoi, mais ça n’est pas moins frustrant pour autant.

Voilà pour le retour direct. Mais si j’ai voulu poster aujourd’hui ce n’est pas seulement pour faire ce retour. En fait, ça fait quelques années que je passe des certifications et comme vous pouvez le voir je continu. Pas mal de personnes, dont des personnes pour lesquelles j’ai beaucoup d’estime, ont pourtant reproché aux certifications de ne pas correspondre à grand chose. Et certaines situations peuvent parfois leur donner raison : on parle de bachotage, de tests ne permettant pas de prendre en compte des aspects pourtant inévitables et important du quotidien des IT / développeurs…

Ok… mais pourquoi je continue de me certifier alors ?

Déjà parce que je suis MCT. C’est à dire formateur certifié Microsoft (certification donnant le droit d’animer des formations officielles Microsoft). La certification pédagogique n’est pas tout, puisque le formateur doit également être certifié sur la technologie / produit qu’il enseigne. Ca peut paraître normal, mais du coup les certifications sont incontournables dans ce cas précis.

Ensuite parce que je n’ai jamais eu la prétention de tout connaître. Et il y a même énormément de choses que je ne connais pas, faute d’opportunités dans les projets et faute de temps. Et c’est ici que la certification joue le rôle le plus important selon moi. Pour l’obtenir, il faut déjà avoir un socle de connaissances sur le sujet suffisamment important. Mais il faut également faire un tour d’horizon des compétences qui seront mesurées dans la certification : lire des bouquins de préparation ou de type Deep Dive sur la technologie par exemple, des blogs, le MSDN... Et là, on apprend pas mal de choses qu’il est facile de retenir du fait du socle de connaissances qu’on a déjà. Je vois ça comme une ouverture d’esprit, quelque chose nous permettant de savoir qu’il existe une autre façon de faire que celle que nous utilisons habituellement.

Cette habitude, justement, risque de nous limiter à des solutions connues, nous brider à des moyens technologiques qui vont devenir obsolètes. Et tant pis si la préparation ressemble à du bachotage. Dans le pire des cas elle permettra de savoir qu’il existe des solutions, d’en comprendre les grands principes et de savoir retrouver les détails techniques précis le moment venu. Bref, la certification joue le rôle d’objectif, offre une certaine visibilité/reconnaissance, mais le plus grand gain se trouve derrière la préparation à la certification.

Voilà pourquoi je ne peux que vous inciter à viser la certification. J’aime travailler avec les technologies Microsoft. J’ai envie de partager cette microso-technophilie et contribuer à l’appropriation technologique que font les développeurs. Et pour moi les certifications sont un levier.

Bref, c’est bon, mangez-en ! :-)

PS : Si je vous ai convaincu et que vous souhaitez vous intéresser à la 70-515, je vous conseille de commencer par consulter les “skills measured” listées sur la page de la certification sur le site Microsoft Learning et de poursuivre en lisant les posts suivant du blog de Niall Mergigan :

Et bien sûr, en plongeant plus profondément encore dans les liens des pages du MSDN et en testant le tout rapidement dans Visual Studio.

PS2 : vous trouverez le poster du Certifications Path pour Visual Studio 2010 ici :http://download.microsoft.com/download/B/D/D/BDD81000-E7E6-4B7A-A213-8579369FB0AF/VisualStudio2010_CertPath.pdf

Ce post vous a plu ? Ajoutez le dans vos favoris pour ne pas perdre de temps à le retrouver le jour où vous en aurez besoin :
Posted: samedi 17 avril 2010 21:03 par Gribouillon
Classé sous :

Commentaires

jmix90 a dit :

Tout à fait d'accord avec toi !

# avril 18, 2010 11:50

Alexandre Marlot a dit :

Je suis également d'accord avec vous deux ! Les certifications permettent de découvrir les différentes fonctionnalités du framework et de savoir qu'elles existent ! (Pour potentiellement les réutiliser dans un futur projet)

Je passe la 515 mardi, il y a beaucoup de question sur MVC 2 et sur ASP.NET Ajax Client Template ? (Je ne l'ai pas vu dans les "skills measured").

# avril 18, 2010 13:56

Gribouillon a dit :

Je ne peux pas parler du contenu de la certification. Par contre je peux te confirmer que les "skills measured" correspondent à la réalité du test. MVC 2 est censé peser pour 13% (combinaison entre le nombre de questions et le poids des questions j'imagine). Il y a avait un nombre important de questions dans le test, donc mathématiquement pas mal de question sur MVC2.

# avril 18, 2010 16:25

hocino a dit :

Merci pour ce partage d'expérience et tes conseils.

Je vais me préparer pour cette exam justement (70-515).

Il y a une question qui me tracasse, cela porte sur la langue : l'anglais !

Tous les livres et docs intéressants sur cette certif sont en anglais.

Régulièrement je consulte des docs & tutoriel en anglais mais l'idée d'avoir des livres entiers à lire en anglais me fais peur.

Est-ce que cela reste digeste ?

Conseille-tu de passer les certif en français ou anglais ? On m'a dit qu'il y avait parfois des problèmes de traduction en français.

merci pour tes réponse.

# décembre 19, 2010 16:30
Les commentaires anonymes sont désactivés

Les 10 derniers blogs postés

- Reprise des articles de 2014 à aujourd’hui par Blog de Jérémy Jeanson le 06-20-2018, 13:00

- Office 365: Comment créer un sous-plan dans Office 365 Planner par Blog Technique de Romelard Fabrice le 06-14-2018, 17:19

- Office 365: Script PowerShell de création de sous-sites basés sur CSOM ou PnP par Blog Technique de Romelard Fabrice le 06-12-2018, 14:58

- Office 365: Comment exporter tous les comptes Azure Active Directory ayant une license via PowerShell par Blog Technique de Romelard Fabrice le 05-17-2018, 13:46

- PowerShell: Comment avoir le Country Name depuis un Country Code par Blog Technique de Romelard Fabrice le 05-17-2018, 13:20

- Office 365: Comment supprimer un compte externe d’un site SharePoint Online en mode Extranet par Blog Technique de Romelard Fabrice le 05-11-2018, 17:00

- Office 365: Comment reconfigurer le lien “Bloc-notes” d’un teamsite par Blog Technique de Romelard Fabrice le 05-09-2018, 16:45

- Office 365: Utiliser l’option “Alert Me” de la page de résultat de recherche par Blog Technique de Romelard Fabrice le 05-09-2018, 14:57

- Office 365: Comment télécharger l’image de profil de Delve par Blog Technique de Romelard Fabrice le 05-09-2018, 14:28

- Office 365: Valeur “Country or Region” et “User Location” dans Azure AD par Blog Technique de Romelard Fabrice le 05-04-2018, 12:08