Visual Studio 2010 – Quoi de neuf… pour les tests web ?

Dans les nouveautés qu’on peut découvrir autour des tests dans Visual Studio 2010, les tests web ne sont pas oubliés ! De nouvelles règles, nouvelles instructions, etc. Je vous propose dans ce billet de passer en revue ces modifications.

Si vous avez jeté un coup d’œil rapide aux tests web dans Visual Studio 2010, vous avez pu vous dire qu’il n’y a rien qui a changé. Et pourtant, beaucoup d’éléments sont nouveaux. Certains améliorent l’expérience utilisateur en facilitant l’accès à certaines fonctionnalités, d’autres sont de nouvelles possibilités.

La première chose importante à noter est l’apparition de Conditions et de Boucles :

image

Nous avons accès à plusieurs types de boucles (basés sur l’existence d’un cookie, boucle for, etc.). Remarquez que la boucle en question peut s’appliquer à plusieurs requêtes, nous indiquons la première et la dernière comme pour les transactions :

image

image

L’exemple ci-dessus pourrait être utilisé pour exécuter la requête jusqu’à ce que la règle d’extraction ai réussi à trouver une valeur et l’ai ajouté en paramètre de contexte :)

C’est exactement le même principe pour les conditions :

image

image

Par exemple ci-dessus, deux groupes de requêtes dans un cas ou dans un autre, basé sur une chaîne de caractères extraite de la première requête.

Loin d’être basique, l’apparition de ces deux instructions est une bénédiction pour un webtesteur. Avant la version 2010, impossible de faire cela sans utiliser les web tests codés et perdre tout l’avantage de l’éditeur graphique (sans compter le temps que cela peut prendre). Personnellement j’attendais cela avec impatience !

Toujours dans la partie éditeur de test web, on retrouve une fonctionnalité très intéressante : Set Request Details

image

Celle-ci permet d’éditer certaines propriétés de toutes les requêtes via une vue rapide :

image

Idéal pour appliquer très rapidement des modifications ou par exemple chercher des think times aberrants (pause café pendant l’enregistrement du scénario ;))

On remarque également ici une nouvelle propriété sur les requêtes qui permet de modifier le nom affiché dans le rapport d’exécution du test. Cette fonctionnalité est extrêmement utile d’autant plus si vous testez une application web ne possédant qu’une page dont le contenu est modifié en fonction des paramètres, ou si vous avez beaucoup d’ajax. Dans la capture ci-dessus, j’ai nommé deux fois la pages NewForm.aspx pour savoir plus facilement à quoi correspond chacune des deux requêtes pendant l’exécution :

image

On a également de nouvelles règles d’extraction :

image

Et de nouvelles règles de validation :

image

Les nouveautés suivantes se situent au niveau du rapport d’exécution d’un test web. Le temps d’analyse est réduit par un certains nombre d’accélérateurs.

En affichant le menu contextuel d’une requête, nous avons maintenant accès à deux fonctionnalités :

image

Go to Web Test est bien une nouveauté même si cela aurait dû être présent dans les versions précédentes tellement c’est vital dans un test contenant beaucoup de requêtes : il s’agit de pouvoir arriver directement sur la définition de la requête dans l’éditeur de test web !

Quick Find est un pas de géant dans l’analyse d’un résultat de test web. Comme son nom l’indique, il permet de rechercher du texte dans le résultat. Il est vraiment très puissant car il nous offre un nombre de filtres intéressants :

image

Comme vous pouvez le voir, il ne cherche pas que dans la réponse HTTP, il chercher également dans le contexte :

image

Toujours dans l’idée de gagner du temps, nous avons la possibilité de créer une règle d’extraction automatiquement à partir du corps de la réponse :

image

Dans l’exemple ci-dessus, on créé une règle qui permettra d’extraire la valeur qui se trouvera à l’endroit ou se trouve le texte true à l’heure actuelle. La règle suivante est alors créée :

image

Du gain de temps en perspective ! :)

Dans un prochain billet, je vous parlerais des nouveautés qu’on peut trouver au niveau des tests de charge.

.Dispose();

Publié samedi 23 mai 2009 19:31 par Etienne Margraff
Classé sous , ,
Ce post vous a plu ? Ajoutez le dans vos favoris pour ne pas perdre de temps à le retrouver le jour où vous en aurez besoin :

Commentaires


Les 10 derniers blogs postés

- Office 365: Nettoyage des versions de List Item avant migration depuis SharePoint On Premise vers SharePoint Online par Blog Technique de Romelard Fabrice le 08-08-2017, 15:36

- Office 365: Comment supprimer des éléments de liste SharePoint Online via PowerShell par Blog Technique de Romelard Fabrice le 07-26-2017, 17:09

- Nouveau blog http://bugshunter.net par Blog de Jérémy Jeanson le 07-01-2017, 16:56

- Office 365: Script PowerShell pour assigner des droits Full Control à un groupe défini par Blog Technique de Romelard Fabrice le 04-30-2017, 09:22

- SharePoint 20XX: Script PowerShell pour exporter en CSV toutes les listes d’une ferme pour auditer le contenu avant migration par Blog Technique de Romelard Fabrice le 03-28-2017, 17:53

- Les pièges de l’installation de Visual Studio 2017 par Blog de Jérémy Jeanson le 03-24-2017, 13:05

- UWP or not UWP sur Visual Studio 2015 ? par Blog de Jérémy Jeanson le 03-08-2017, 19:12

- Désinstallation de .net Core RC1 Update 1 ou SDK de Core 1 Preview 2 par Blog de Jérémy Jeanson le 03-07-2017, 19:29

- Office 365: Ajouter un utilisateur ou groupe dans la liste des Site collection Administrator d’un site SharePoint Online via PowerShell et CSOM par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-24-2017, 18:52

- Office 365: Comment créer une document library qui utilise les ContentTypeHub avec PowerShell et CSOM par Blog Technique de Romelard Fabrice le 02-22-2017, 17:06